WRC
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
41 jours
FIA F2
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
ELMS
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
Sepang
13 déc.
-
15 déc.
Prochain événement dans
6 jours

Romain Dumas s'impose à Pikes Peak pour la troisième fois

partages
commentaires
Romain Dumas s'impose à Pikes Peak pour la troisième fois
Par :
, Motorsport.com Switzerland
26 juin 2017 à 10:05

Une semaine après avoir pris part aux 24 Heures du Mans, Romain Dumas a remporté l'épreuve de Pikes Peak au volant de sa Norma MXX RD Limited, après ses succès de 2014 et 2016.

#30 Norma MXX RD Limited: Romain Dumas
#30 Norma MXX RD Limited: Romain Dumas
Romain Dumas
#30 Norma MXX RD Limited: Romain Dumas
#18 Ford: Clint Vahsholtz
#67 Hyundai Genesis Coupe: Rhys Millen
#30 Norma MXX RD Limited: Romain Dumas
#30 Norma MXX RD Limited: Romain Dumas
#19 Porsche 911 SC 3.0l Gr4: Laure Many
#19 Porsche 911 SC 3.0l Gr4: Laure Many

Sitôt les 24 Heures du Mans terminées, Romain Dumas s'est envolé vers le Colorado, où l'attendait son équipe RD Limited, déjà à pied d'œuvre pour peaufiner les derniers réglages sur le prototype Norma MXX préparé spécialement pour la célèbre course de côte américaine.

Mardi, le pilote alésien était ainsi déjà au volant pour de premières montées d'essai sur la partie haute du parcours, qui culmine à 4301 mètres. Mercredi, à l'occasion du "Practice Day", Dumas signait le meilleur chrono de qualification, cette fois sur la partie basse du tracé, améliorant sa performance de l'an dernier.

Après d'autres montées d'essais officiels les jeudi et vendredi, le tricolore s'élançait à l'assaut du chrono pour "la" montée du dimanche. Avec un chrono de 9'05"672, Dumas s'imposait pour la troisième fois à Pikes Peak, pour la deuxième fois consécutive, mais une casse de bougie dès le début de la montée l'empêchait de battre son temps de l'an passé (8'51"445).

Le record absolu de l'épreuve est toujours détenu par Sébastien Loeb et sa Peugeot 208 T16 Pikes Peak en 2013 avec un chrono stratosphérique de 8'13"878. On notera que Romain Dumas est le premier pilote à s'imposer deux ans de suite à Pikes Peak depuis Nobuhiro Tajima, auteur de six succès consécutifs dans le Colorado de 2006 à 2011.

Nous avons la première place mais nous voulions tellement plus que je ne peux pas être comblé.

Romain Dumas

"C’est difficile de mettre des mots sur cette victoire",  commentait Dumas à l'issue de l'épreuve. "Le premier objectif était de gagner. C’est le cas et ce n’est jamais facile ici. Jamais. Je me suis même demandé si j’allais arriver jusqu’au sommet… Le second objectif était de se rapprocher du record. Après les essais, nous avions une petite idée du temps réalisable. Nous étions prêts au combat et nous avions notre chance. Malheureusement, cela reste de l’hypothétique compte tenu de cette casse de bougie et c’est décevant. Nous avons la première place mais nous voulions tellement plus que je ne peux pas être comblé."

La deuxième place est revenue à l'Acura TLX GT de Peter Cunningham (9'33"797), alors que le podium était complété par Clint Vahsoltz et sa Ford Open 2013 (9'35"747). Vainqueur de l'édition 2015, Ryhs Millen s'est classé quatrième au volant de sa Hyundai Genesis Coupé en 9'47"427, le pilote néo-zélandais remportait la catégorie Time-Attack1.

On notera que l'équipe RD Limited de Romain Dumas engageait également une Porsche 911 SC pour Laure Many, seule féminine au départ. Pour sa première participation à l'épreuve, la Française s'est classée huitième de la catégorie Pikes Peak Open (et 39e du général) en concluant sa montée sous la neige, la grêle, et même du brouillard !

Côté français, on signalera encore la 11e place du général, et la troisième place en catégorie moto (voitures et motos sont mêlées au classement) pour Bruno Langlois sur Kawasaki Z900, ainsi que la sixième place de la catégorie Unlimited (et 50e du général) pour Bruno Frétin, qui débutait sur une Mitjet 2 litres préparée par Exotics Racing.

Article suivant
Loeb a repris le volant de la Peugeot 208 T16 Pikes Peak

Article précédent

Loeb a repris le volant de la Peugeot 208 T16 Pikes Peak

Article suivant

La Peugeot 208 T16 Pikes Peak, désormais propriété de Sébastien Loeb

La Peugeot 208 T16 Pikes Peak, désormais propriété de Sébastien Loeb
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Course de côte
Événement Pikes Peak
Pilotes Romain Dumas
Auteur Emmanuel Rolland