Coup d’œil sur la Coupe Porsche GT3 canadienne

La Coupe Porsche GT3 canadienne présentée par Yokohama entreprend sa sixième saison en 2016.

Coup d’œil sur la Coupe Porsche GT3 canadienne
Marco Cirone, Mark Motors Racing
Harry Steenbakkers, Mark Motors Racing
Daniel Morad, Alegra Motorsports
Chris Green, Pfaff Racing
Chris Green, Pfaff Racing
Valérie Chiasson

Sanctionnée par l’IMSA (International Motor Sports Association), cette série monotype pour des Porsche 911 GT3 Cup met en vedette des pilotes semi-professionnels ainsi que des gentlemen drivers. Toutes les voitures sont identiques, mettant ainsi l’emphase sur le talent des pilotes et non pas sur l’épaisseur de leur portefeuille. Pour 2016, la série innove avec l’arrivée en piste d’une autre voiture de la famille Porsche, la Cayman GT4 Clubsport.

La série canadienne est l’une des 20 Coupes Porsche organisées dans le monde. La voiture de compétition est construite sur la base d’une 911 GT3 RS de série. Le moteur demeure pratiquement de production et produit aux environs de 450 chevaux à un régime de 8500 tours/minute. La voiture est aussi munie de tout l’équipement de sécurité requis comme un baquet de compétition, un harnais de sécurité, un extincteur, une cage complète en acier et autres.

Un nouveau fournisseur de pneus

Après avoir roulé durant cinq saisons sur des pneus Michelin, la Coupe Porsche a adopté des Yokohama pour cette année. La coupe canadienne roulera aussi en compagnie de celle des États-Unis à deux occasions : lors du Grand Prix F1 du Canada en juin et durant le week-end de l’IMSA WeatherTech à Watkins Glen au début du mois de juillet.

Le plateau est divisé en trois classes. La Coupe Platinum est réservée aux Porsche 911 GT3 Cup de 2014 à 2016. La Coupe Gold regroupe les voitures de la génération précédente, soit de 2010 à 2013. On assiste aussi au retour de la Coupe Silver grâce à l’introduction de la nouvelle Porsche Cayman GT4 Clubsport.

Toutes les voitures roulent en même temps sur la piste et un classement par Coupe est établi à la fin de chaque épreuve. Chaque classe détermine aussi son propre champion à la fin de la saison.

Vétéran et recrues

Daniel Morad, de Toronto, sera de retour avec l’écurie Alegra/Porsche Centre Oakville Motorsports. Morad a terminé au second rang l’an dernier derrière le champion en titre, Chris Green. Le Montréalais Jesse Lazare, qui court dans les séries canadienne et américaine, sera aussi à surveiller. Parmi les autres pilotes favoris, il faut noter Marco Cirone (Mark Motors Racing Porsche), Orey Fidani (Pfaff Motorsports) et Michael de Quesada (with Alegra/Porsche Centre Oakville Motorsports).

Une première femme pour la saison complète

La Québécoise Valérie Chiasson devient la première femme à disputer tout le championnat en Coupe Platinum. Elle sera aux commandes d’une 911 Porsche Prestige/GT Racing.

Martin Harvey, de la ville de Québec, et les Ontariens Shaun McKaigue et Bruno Chapinotti seront à surveiller dans la Coupe Gold.

La saison commencera le week-end du 20 au 22 mai au circuit routier de Canadian Tire Motorsport Park en Ontario. Pour plus d’information, les résultats des courses, des photos et des vidéos, visitez le site officiel de la série à www.imsa.com/series/gt3-challenge-canada.

 

partages
commentaires
Calendrier 2016 de 12 manches de la Coupe Porsche GT3 Canada

Article précédent

Calendrier 2016 de 12 manches de la Coupe Porsche GT3 Canada

Article suivant

Scott Hargrove réalise le doublé à Montréal

Scott Hargrove réalise le doublé à Montréal
Charger les commentaires