Les LMP3 vont faire leurs débuts aux États-Unis ce week-end

partages
commentaires
Les LMP3 vont faire leurs débuts aux États-Unis ce week-end
Par : Emmanuel Rolland
17 mars 2017 à 09:00

Alors que les Oreca FLM09 de la catégorie PC du championnat IMSA vont disparaître à l'issue de cette saison, les LMP3 disposeront de leur propre série en 2017 avant d'intégrer le championnat principal l'an prochain.

Ainsi, alors que les prototypes LMP3 intégreront les pelotons du championnat IMSA à partir de 2018, les pilotes et les équipes auront l'occasion de se familiariser durant toute cette saison avec les "petits" prototypes initiés par l'ACO, et qui ont déjà rencontré un succès commercial phénoménal sur le Vieux Continent.

Un nouveau championnat Prototype Challenge se tiendra ainsi en 2017 en ouverture des courses IMSA, mêlant à la fois des prototypes LMP3 et des prototypes Elan DP02 à moteur Mazda, alignés ces dernières années en Prototype Lites aux États-Unis, qui constitueront de leur côté la catégorie Mazda Prototype Challenge.

Les concurrents disputeront une qualification de 20 minutes, et deux courses de format sprint d'une durée de 45 minutes, avec un seul pilote par voiture. Un format repris par ailleurs cette année en France avec la nouvelle Sprint Serie.

La première manche du nouveau Prototype Challenge se disputera ce week-end à Sebring, en marge de la course de 12 Heures, qui constituera de son côté la deuxième manche du championnat IMSA après les 24 Heures de Daytona.

Les Ligier JS P3 en force

Vingt-quatre voitures seront en piste lors de ce premier rendez-vous de la saison, dont 13 prototypes LMP3. Quatre constructeurs P3 seront représentés, avec une majorité de Ligier JS P3, avec neuf voitures issues des usines Onroak Automotive.

Un autre constructeur français sera présent puisque la toute nouvelle Norma M30 (photo), présentée il y a quelques semaines, effectuera là ses débuts en compétition sous la bannière de l'équipe Kelly-Moss Road and Race. La semaine passée, la Norma avait dominé les tests collectifs à Sebring avec au volant Colin Thompson, au départ de la course ce week-end, et Tristan Vautier, également impliqué dans les tests de développement de la nouvelle voiture.

Nico Jamin au départ

On notera également la présence d'une Ginetta LMP3 (Performance Tech) et d'une, plus rare, Ave-Riley AR2 LMP3. Un tricolore sera tout de même au départ puisque Nico Jamin  – qui disputera le championnat Indy Light avec Andretti cette saison –, pilotera la deuxième Ligier JS P3 du ANSA Motorsport, aux côtés de celle déjà allouée à Matthew Dicken.

Du côté de la catégorie Mazda Prototype Challenge, onze voitures se disputeront la victoire, avec des équipes déjà impliquées dans la catégorie PC de l'IMSA par le passé comme BAR1 Motorsports ou JDC Motorsports, notamment. 

Prochain article IMSA Others
Nico Jamin et Ligier font coup double à Sebring

Previous article

Nico Jamin et Ligier font coup double à Sebring

Next article

Morad étire son avance en Coupe Porsche GT3 canadienne

Morad étire son avance en Coupe Porsche GT3 canadienne

À propos de cet article

Séries IMSA Others
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Actualités