Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse

L'Acura LMDh à jamais la première aux 24 Heures de Daytona

Le Meyer Shank Racing a remporté sa deuxième édition consécutive des 24 Heures de Daytona avec l'Acura ARX-06 partagée par Tom Blomqvist, Colin Braun, Simon Pagenaud et Helio Castroneves, devenant ainsi la première LMDh vainqueur d'une épreuve d'Endurance mondiale.

#60 Meyer Shank Racing w/ Curb Agajanian Acura ARX-06: Tom Blomqvist, Colin Braun, Helio Castroneves, Simon Pagenaud

Photo de: Jake Galstad / Motorsport Images

Après 24 Heures de course sur le mythique circuit de Daytona, Tom Blomqvist (Meyer Shank Racing, MSR) a franchi la ligne d'arrivée avec 4,1 secondes d'avance sur l'autre Acura ARX-06 du Wayne Taylor Racing (WTR) ARX-06 de Filipe Albuquerque, Ricky Taylor, Brendon Hartley et Louis Delétraz au terme de la 61 édition de la classique floridienne, marquée par 14 neutralisations. L'équipage vainqueur comprenait également Colin Braun, Simon Pagenaud et Hélio Castroneves.

Après une longue période sous drapeau vert dans la matinée, une série de drapeaux jaunes a permis de maintenir les quatre premières voitures, les deux Acura ARX-06 et les deux Cadillac V-LMDh de Chip Ganassi Racing, en une poignée de secondes.

Lire aussi :

Les jaunes ont permis à l'Acura WTR, qui avait perdu trois tours dans la nuit pour remplacer un élément du système d'huile, de revenir dans le tour de tête, et Albuquerque a pu dépasser les deux Cadillac Ganassi pour passer de la quatrième à la deuxième place.

Cependant, Blomqvist a été inarrêtable au volant de l'Acura MSR après avoir pris le contrôle de la course lors des 90 dernières minutes. Il a survécu à trois relances en conservant son avance et a offert à l'équipe de Michael Shank une deuxième victoire consécutive aux 24H de Daytona, et une troisième consécutive à Hélio Castroneves.

Les deux Cadillac CGR n'ont pas pu suivre le rythme de leurs rivales Acura dans les moments importants, mais se sont livrées à une bataille acharnée pour la troisième place. Finalement, c'est la voiture #01 de Scott Dixon, Sébastien Bourdais et Renger van der Zande qui est montée sur la dernière marche du podium, suivie de la voiture #02 de Richard Westbrook, Alex Lynn et Earl Bamber qui participera au FIA WEC cette saison.

Action Express Racing était cinquième avec sa Cadillac pilotée par Pipo Derani, Alexander Sims et Jack Aitken, débutant en IMSA, mais avec 12 tours de retard sur les leaders en raison de problèmes de boîte de vitesses pendant la nuit.

Course difficile pour BMW à Daytona.

Course difficile pour BMW à Daytona.

BMW a amené la meilleure de ses nouvelles M Hybrid V8 en sixième position, avec trois tours de retard en plus. La voiture #24 partagée par Augusto Farfus, Philipp Eng, Marco Wittmann et Colton Herta était déjà à un tour de la tête lorsqu'elle a été touchée par des problèmes d'hybride dans la matinée, et a ensuite perdu encore plus de terrain en raison d'un changement de freins.

La BMW #25 sœur de Connor De Philippi, Nick Yelloly, Sheldon van der Linde et Herta a été la première voiture de la catégorie GTP à rencontrer des problèmes dans la première heure, qui ont nécessité un changement de MGU pour les résoudre. La voiture a finalement terminé avec 131 tours de retard.

Alors que BMW n'avait pas le rythme pour se battre pour la victoire, Porsche était dans le coup avec ses deux nouvelles 963 jusqu'à ce que les deux voitures rencontrent des problèmes techniques. La #7 de Matt Campbell, Felipe Nasr et Michael Christensen a été la première à perdre du temps : le changement de batterie lui a coûté 35 tours.

La voiture sœur #6 de Nick Tandy, Mathieu Jaminet et Dane Cameron était bien en lice jusqu'à un tête-à-queue le matin pour Tandy. Les périodes de neutralisation suivantes permettant au Britannique de revenir à un tour des leaders lorsque le bolide a terminé sa course dans un nuage de fumée. Tandy a ramené la voiture aux stands à l'électricité, mais la voiture n'a pas réapparu et a finalement été classée 83 tours derrière.

0"016 d'écart après 24 heures en LMP2 !

Proton Compétition s'est emparé de la victoire en LMP2 lors d'un finish sensationnel. L'Oreca 07 #55 pilotée par James Allen a battu celle de Crowdstrike Racing by APR, avec Ben Hanley à son volant, pour seulement 0"016. Ce dernier semblait avoir fait le nécessaire pour remporter la victoire dans la voiture qu'il partageait avec George Kurtz, Matt McMurry et Esteban Gutiérrez quand il a repoussé la #35 de TDS Racing au virage 1.

Mais Hanley ne s'attendait pas à une remontée tardive d'Allen, qui est arrivé sur ses talons au début du dernier tour et ne s'est pas démonté après une tentative de dépassement par l'extérieur au virage 1, fermement repoussée. Allen est resté proche de son rival et l'a dépassé dans la dernière accélération vers l'arrivée pour remporter la victoire par la plus petite des marges avec ses coéquipiers Fred Poordad, Francesco Pizzi et Gianmaria Bruni.

AF Corse complète le podium en troisième position avec son Oreca pilotée par François Perrodo, Matthieu Vaxiviere, Julien Canal et Nicklas Nielsen devant la machine TDS de van Uitert, Josh Pierson, Francois Hériau et Giedo van der Garde.

Côté GT, l'Aston Martin Vantage GT3 de The Heart of Racing (Marco Sorensen, Ian James, Darren Turner et Roman de Angelis) s'est imposée en catégorie GTD alors que la Mercedes-AMG GT3 du WeatherTech Racing (Jules Gounon, Maro Engel, Daniel Juncadella et Cooper MacNeil) l'a emporté en GTD PRO.

United States 24 Heures de Daytona 2023

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Bourdais : "Espérer que les dieux de l'électronique soient avec nous"
Article suivant Bourdais : "Je ne pensais pas qu'il faudrait une course parfaite"

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse