Bourdais confirmé parmi les pilotes Cadillac pour 2023

Cadillac a confirmé ses pilotes titulaires pour l'IMSA en 2023 au volant des deux prototypes LMDh. Le Français Sébastien Bourdais sera de la partie.

Bourdais confirmé parmi les pilotes Cadillac pour 2023

Cadillac a officialisé ses équipages pour la saison 2023 en IMSA, qui marquera l'entrée en compétition de son prototype LMDh dans la nouvelle catégorie GTP. La marque américaine vise également une participation aux 24 Heures du Mans et a choisi, sans surprise, de s'appuyer essentiellement sur des hommes qu'elle connaît bien et avec qui la collaboration a déjà été entamée. Deux titulaires ont été nommés dans chacune des deux équipes qui aligneront la nouvelle Cadillac V-LMDh, actuellement en cours de développement. Les pilotes amenés à compléter ces équipages pour les courses longues seront annoncés ultérieurement. 

Le Français Sébastien Bourdais partagera le volant d'une Cadillac avec Renger van der Zande sous les couleurs de l'équipe Chip Ganassi Racing, tandis qu'Alexander Sims, seule véritable recrue, et Pipo Derani, seront associés sous la bannière du Action Express Racing.

"Le développement a commencé sur la nouvelle voiture et on essaie de se rendre sur le maximum d'endroits possibles, et j'y participe depuis le début", rappelle Sébastien Bourdais. "Développer une nouvelle voiture est quelque chose que j'aime beaucoup, c'est un peu comme un nouveau bébé. On essaie d'y apposer sa patte, on apporte ses propres commentaires et on rêve de la développer de manière à se sentir en harmonie à son volant. On a une base très solide, et Cadillac et Dallara ont fait un excellent travail. C'est un programme passionnant et une nouvelle ère palpitante pour l'Endurance."

Sebastien Bourdais,  Renger van der Zande Chip Ganassi Racing-Cadillac V-LMDh

Sebastien Bourdais, Renger van der Zande Chip Ganassi Racing-Cadillac V-LMDh

Alexander Sims, Pipo Derani, Action Express  Cadillac V-LMDh

Alexander Sims, Pipo Derani, Action Express Cadillac V-LMDh

Le prototype Cadillac V-LMDh s'appuie sur un châssis Dallara auquel est intégré un V8 Cadillac de 5,5 litres, développé dans le Michigan par General Motors. La saison IMSA 2023 débutera dès janvier prochain par les 24 Heures de Daytona, alors que pour le programme FIA WEC, Cadillac se donne du temps et fera des annonces plus tard, la saison débutant en mars 2023 à Sebring. Alex Lynn et Earl Bamber sont très fortement pressentis.

"Les prototypes LMDh sont un peu plus puissants [que les DPI], avec un peu moins d'appui aérodynamique et un peu plus de poids", ajoute Sébastien Bourdais. "Globalement, je pense que ce sera très proche des chronos des DPi. On aura de belles bagarres et une compétition vraiment serrée, alors j'ai hâte d'y être."

"Je pense qu'on se complète bien avec Renger. Notre relation a été fructueuse et on s'entend très bien. Je pense que nos styles de pilotage sont quelque peu différents, mais on trouve très facilement un terrain d'entente au niveau des réglages et si l'un de nous ne se sent pas super fort, il y a toujours un filet de sécurité car l'autre peut supporter ce poids. C'est une très bonne chose dans un tel partenariat."

Lire aussi :
partages
commentaires

Related video

LMH et LMDh : qui fait quoi, comment et quand ?
Article précédent

LMH et LMDh : qui fait quoi, comment et quand ?

Article suivant

BMW présente pilotes et livrée... et s'offre Colton Herta pour Daytona

BMW présente pilotes et livrée... et s'offre Colton Herta pour Daytona