Button était "considéré" pour rejoindre Acura et Penske

Le Team Penske a reconnu que Jenson Button faisait partie des candidats pour être titulaire sur l'une des deux nouvelles Acura ARX-05 de la structure américaine, qui a confirmé ses équipages mercredi pour 2018.

Après avoir confirmé Juan Pablo Montoya, Dane Cameron puis Hélio Castroneves pour son programme IMSA avec Acura en championnat IMSA l'an prochain, le Team Penske a complété ses équipages titulaires en signant le champion IMSA en titre Ricky Taylor, qui sera ainsi associé toute la saison à Hélio Castroneves sur l'une des deux voitures, Montoya et Curran étant associé sur l'autre prototype Acura Penske.

Par ailleurs, Simon Pagenaud et Graham Rahal ont été désignés comme troisièmes pilotes, et épauleront les pilotes titulaires à Daytona, Sebring, Watkins Glen et Petit Le Mans.

Des annonces qui ont mis un terme aux espoirs de voir Jenson Button rejoindre le championnat IMSA l'an prochain. Le Britannique, naturellement proche de Honda et de sa marque premium aux États-Unis, Acura, a récemment exprimé son intérêt pour un programme IMSA en Daytona Prototype international. Le Champion du monde 2009 a également pris part aux 1000 km de Suzuka en Super GT au volant d'une Honda NSX.

Art St Cyr, le Président de Honda Performance Development, a reconnu que Button faisait partie des options envisagées pour 2018.

"Nous recherchions un certain nombre de dynamiques différentes lorsque nous avons mis cela en place", explique St Cyr. "Bien sûr, quelqu'un comme Jenson Button, avec tout son talent et également son pedigree avec Honda, était quelque chose que nous avons considéré. Mais il y a eu d'autres circonstances qui l'ont empêché de faire partie de ce programme."

Du Super GT et du GT3 avec Honda ?

"Nous sommes extrêmement heureux, et nous pensons que nous avons les bons pilotes pour vraiment lutter pour le titre dès maintenant. L'une des choses dont nous avions parlé était que nous voulions associer des pilotes expérimentés dans d'autres séries avec des pilotes expérimentés en IMSA."

Parmi les options qui se présentent désormais à Jenson Button, un engagement à plein temps en Super GT est encore envisageable sur l'une des Honda NSX du championnat japonais. Un programme qui lui laisserait par ailleurs la possibilité de s'aligner en IMSA à Daytona, Sebring et Petit Le Mans, mais au volant d'une Acura NSX GT3, un modèle ayant effectué ses débuts dans la série américaine en 2017.

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries IMSA , Super GT
Pilotes Jenson Button
Équipes Team Penske
Type d'article Actualités
Tags acura