Christina Nielsen voit son avance fondre avant la finale à Petit Le Mans

Après une décevante 8e place à Austin en compagnie de Kuno Wittmer sur l’Aston Martin Vantage n°007, Christina Nielsen demeure en tête de la catégorie GTD, mais avec la plus faible des marges.

La pression monte pour Christina Nielsen. Après trois podiums consécutifs à Lime Rock, Road America, puis en Virginie, la jeune Danoise, qui rêve de devenir la première femme titrée dans une discipline IMSA, a connu un week-end frustrant à Austin, lors de l’avant-dernière manche du Tudor United Championship.

Alors que Nielsen et Wittmer se positionnaient pourtant aux avant-postes de leur catégorie à l’amorce de la dernière heure de course, une neutralisation est venue redistribuer les cartes. En effet, alors que la plupart des concurrents décidaient d’effectuer un dernier ravitaillement en vue du rush final, l’équipe TRG décidait de laisser Kuno Wittmer en piste. En tête à une demi-heure de la fin, le Québécois devait pourtant se résoudre à observer un dernier ravitaillement à 20 minutes de l’arrivée, l’Aston Martin ne comptant finalement pas assez d’essence dans son réservoir pour aller au bout.

Alors que la Dodge Viper du duo Jeroen Bleekemolen-Ben Keating décrochait finalement la victoire, Wittmer passait la ligne d’arrivée au 8e rang à la grande déception du Canadien et surtout de son équipière Christina Nielsen, qui gardait l’avantage au championnat pour un petit point devant l’équipage Moltke/Haase (Audi) et quatre unités devant Bell/Sweeder (Ferrari). Autant dire que la manche finale du championnat, le 3 octobre à l’occasion de l’épreuve de Petit Le Mans à Road Atlanta (Georgie) s’annonce extrêmement tendue. Consolation tout de même pour Christina Nielsen : Bell et Sweeder ont été retardés par un accrochage et ont terminé 6e, alors que Moltke et Haase ont vu une probable victoire s’échapper à Austin en raison également d’une stratégie erronnée.

Nous gagnons ensemble, mais nous perdons aussi ensemble, et nous allons maintenant donner tout ce que nous avons pour la dernière course à Petit Le Mans.

Christina Nielsen.

"C’est une énorme déception", commentait Christina Nielsen après la course. "Nous sommes allés à Austin pour viser la victoire, au moins terminer sur le podium. Mais malheureusement nous avons fait fausse route dans la stratégie. Nous gagnons ensemble, mais nous perdons aussi ensemble, et nous allons maintenant donner tout ce que nous avons pour la dernière course à Petit Le Mans. Road Atlanta est mon circuit préféré, je demeure positive et je pense que nous serons performants. Nous devons viser la victoire". 

Rappelons que Kuno Wittmer n’est pas en lice pour le titre, le Québécois ayant pris la saison en cours de route, en remplacement de James Davison, qui avait effectué les quatre premières courses aux côtés de Christina Nielsen.

A propos de cet article
Séries IMSA
Événement Austin
Circuit Circuit of the Americas
Pilotes Christina Nielsen
Type d'article Résumé de course
Tags aston martin, christina nielsen, gtd, tuscc