Débuts reportés pour la Lexus RC-F GT3

Alors que sa nouvelle GT3 était attendue lors des tests pour la Balance de Performance sur le circuit d’essais Michelin à Ladoux, Lexus a préféré différer son entrée en compétition à 2016.

Traditionnellement à pareille époque, le circuit de Ladoux, près de Clermont-Ferrand, accueille une session de tests regroupant les différents modèles GT de compétition afin d’établir les Balances de Performance GTE et GT3 pour la saison à venir.

Ainsi, une douzaine de voitures étaient en piste, Christophe Bouchut et Didier André étant les deux pilotes chargés d’établir la mise à niveau des différents modèles. La nouvelle Ford GTE était présente en vue de son arrivée dans la catégorie GTE Pro du WEC l’an prochain, tout comme ses futures rivales de la catégorie reine du GT, la Corvette C7.R (qui pourrait débarquer en WEC l'an prochain), la Porsche 911 RSR et la nouvelle Aston Martin Vantage.

BMW était également présent avec sa nouvelle M6, amenée à Ladoux en deux versions : GT3 et GTLM (pour le championnat TUSC américain). Toujours en GT3, on retrouvait la Corvette C7 GT3-R, la Porsche 911 GT3-R, la Mercedes AMG-GT3, l’Audi R8 LMS et la Ferrari 488.

Une absence de marque est à noter, celle de la Lexus RC-F GT3, qui devait notamment effectuer ses débuts dans la catégorie GTD du TUSC l’an prochain. Malgré des essais de développement soutenus en Europe et au Japon, la RC-F n’a pas atteint la fenêtre de performance de la FIA et doit revoir sa copie. L’année 2016 verra donc Lexus et ses partenaires en Europe et au Japon poursuivre le développement de la RC-F en vue de débuts en compétition désormais fixés pour 2017.

A propos de cet article
Séries IMSA , GT , WEC , Blancpain Endurance
Type d'article Actualités
Tags gt3, lexus