Doublé pour Action Express; Corvette s'impose au bout du suspense

La Corvette C7.R de Tommy Milner et Oliver Gavin s'est imposée à l'arrachée en GTLM, alors que la catégorie Prototype s'est conclue par un doublé des Corvette DP du Action Express Racing.

Doublé pour Action Express; Corvette s'impose au bout du suspense
#31 Action Express Racing Corvette DP: Eric Curran, Dane Cameron takes the win
Vainqueurs: no 31 Action Express Racing Corvette DP: Eric Curran, Dane Cameron
#5 Action Express Racing Corvette DP: Joao Barbosa, Christian Fittipaldi
Les vainqueurs GTLM Tommy Milner, Oliver Gavin, Corvette Racing
#4 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Oliver Gavin, Tommy Milner
#67 Ford Performance Chip Ganassi Racing Ford GT: Ryan Briscoe, Richard Westbrook
#100 BMW Team RLL BMW M6 GTLM: Lucas Luhr, John Edwards
#52 PR1 Mathiasen Motorsports Oreca FLM09: Robert Alon, Tom Kimber-Smith
#33 Riley Motorsports SRT Viper GT3-R: Ben Keating, Jeroen Bleekemolen
#912 Porsche Team North America Porsche 911 RSR: Earl Bamber, Frédéric Makowiecki

Aprèsla pole position d'une Mazda signée Jonathan Bomarito, la course des Prototypes a vite tourné à l'avantage des Corvette DP du Action Express Racing. 

Les deux prototypes de la structure basée à Daytona ne se sont fait aucun cadeau, et ont passé la ligne au deux premiers rangs, la n°31 de Dane Cameron et Eric Curran franchissant la ligne d'arrivée en tête avec seulement 0,6s d'avance sur la Corvette DP de leurs équipiers Christian Fittipaldi et Joao Barbosa. Le podium est complété par une autre Corvette DP, celle du Wayne Taylor Racing, emmenée par les frères Jordan et Ricky Taylor. A noter la 4e place de la Ligier JS P2 du Michael Shank Racing de Oswaldo Negri et John Pew. 

La lutte pour le titre s'annonce extrêmement disputée entre les deux équipages, puisque Fittipaldi et Barbosa, les doubles champions en titre, ne comptent qu'un seul point d'avance sur Cameron et Curran, alors qu'il ne reste plus que deux épreuves à disputer pour les concurrents de la catégorie reine du championnat : Austin (17 septembre) puis Petit Le Mans (1er octobre), manche finale de l'année. 

Final haletant en GTLM

Comme souvent, la catégorie GTLM a offert un suspense haletant jusque dans le dernier tour. Alors que Ford, qui avait déjà signé la pole avec la voiture de Müller et Hand, était en route vers une nouvelle victoire avec l'autre Ford GT, celle de Richard Westbrook et Ryan Briscoe, une ultime neutralisation est venue semer la pagaille en tête de la course. 

La Ferrari 488 Risi Competizione de Vilander et Fisichella effectuait en effet la jonction avec la Ford, une bagarre à laquelle s'invitait la Porsche 911 RSR alors pilotée par Nick Tandy. Alors que la Corvette n°4 assistait de loin aux débats, en 5e position, Tommy Millner grimpait d'un rang après une touchette sur la Porsche de Frédéric Makowiecki. L'Américain gagnait encore une position dans les derniers tours après une attaque optimiste de Tandy sur la Ferrari, qui expédiait la Porsche en dehors de la piste, puis se hissait au deuxième rang suite au tête-à-queue de la Ferrari Risi pilotée par Vilander – après un accrochage avec un Mazda Prototype. 

Dans un ultime effort, Milner trouvait l'ouverture sur Richard Westbrook dans le tout dernier tour de course, permettant à Corvette de signer une nouvelle victoire, alors que la BMW M6 GTLM de Luhr et Edwards complétait le podium. 

PR1/Mathiasen intraitable en PC

En catégorie PC, l'équipe PR1/Mathiasen a une nouvelle fois dominé ses adversaires, avec la victoire pour Tom Kimber-Smith et Robert Alon devant Braun et Bennett (CORE Autosport) et le duo Marcelli/French (Performance Tech Motorsports). 

Enfin, la victoire en GTD est revenue à la Viper GT3-R Riley Motorsports de Jeroen Bleekemolen et Ben Keating, les deux hommes devançant la Porsche 911 GT3 du Place Motorsports pilotée par Lindsey et Begmeister, la 3e place revenant à la Ferrari 488 Scuderia Corsa de Alessandro Balzan et Christina Nielsen.

partages
commentaires
Corvette Racing poursuit sa domination à Lime Rock

Article précédent

Corvette Racing poursuit sa domination à Lime Rock

Article suivant

Les LMP3 débarquent aux Etats-Unis dès 2017

Les LMP3 débarquent aux Etats-Unis dès 2017
Charger les commentaires