WSBK
C
Phillip Island
28 févr.
-
01 mars
Prochain événement dans
34 jours
C
Losail
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
48 jours
WRC
13 févr.
-
16 févr.
Prochain événement dans
19 jours
WEC
12 déc.
-
14 déc.
Événement terminé
22 févr.
-
23 févr.
Prochain événement dans
28 jours
MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
40 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
54 jours
IndyCar
C
St. Petersburg
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
48 jours
C
Barber
03 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
69 jours
Formule E
17 janv.
-
18 janv.
Événement terminé
14 févr.
-
15 févr.
Prochain événement dans
20 jours
Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
47 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
54 jours

La Ford GT décroche sa première victoire aux États-Unis

partages
commentaires
La Ford GT décroche sa première victoire aux États-Unis
Par :
, Rédacteur en Chef USA
Traduit par: Emmanuel Rolland, Motorsport.com Switzerland
2 mai 2016 à 12:33

L'emblématique Ford GT du Ganassi Racing a décroché son premier succès en compétition à l'occasion de la 4e manche du championnat IMSA à Laguna Seca, alors que la Ligier du Michael Shank Racing s'est imposée en Prototype.

#60 Michael Shank Racing with Curb/Agajanian Ligier JS P2 Honda : John Pew, Oswaldo Negri
#90 VisitFlorida.com Racing Corvette DP: Marc Goossens, Ryan Hunter-Reay
#60 Michael Shank Racing with Curb/Agajanian Ligier JS P2 Honda : John Pew, Oswaldo Negri, vainqueurs
#31 Action Express Racing Corvette DP: Eric Curran, Dane Cameron
#66 Ford Performance Chip Ganassi Racing Ford GT : Joey Hand, Dirk Müller
#3 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R : Antonio Garcia, Jan Magnussen
#62 Risi Competizione Ferrari 488 GTE : Toni Vilander, Giancarlo Fisichella
#68 Scuderia Corsa Ferrari 488 GTE : Alessandro Pier Guidi, Daniel Serra
#10 Wayne Taylor Racing Corvette DP : Ricky Taylor, Jordan Taylor
#55 Mazda Motorsports Mazda Prototype : Jonathan Bomarito, Tristan Nunez
#90 VisitFlorida.com Racing Corvette DP : Marc Goossens, Ryan Dalziel
#60 Michael Shank Racing with Curb/Agajanian Ligier JS P2 Honda : John Pew, Oswaldo Negri

Prototype

Lors d'un week-end ayant vu la domination des Mazda Prototypes, le constructeur japonais a connu une grosse désillusion en se contentant d'une quatrième place alors qu'il s'acheminait vers un doublé. Désillusion d'autant plus grande que Mazda a vu un moteur Honda finalement s'imposer à l'issue de l'épreuve.

Mais John Pew fut l'un des principaux artisans du succès de la Ligier-Honda du Michael Shank Racing, signant un relais de tout premier ordre avant de laisser le volant à Oswaldo Negri. Ce dernier se positionnait en tête mais se préparait à contrer le retour des Mazda, avant que celles-ci ne voient leur progression stoppée. Au final, Negri franchissait la ligne avec une demi-minute d'avance sur la Corvette DP du VisitFlorida.com de Marc Goossens et Ryan Dalziel, revenus du fin fond de la grille, et l'autre Corvette DP du Action Express Racing menée par Eric Curran et Dane Cameron.

Car la Mazda n°70 de Tom Long et Joel Miller avait dû renoncer au cap de la mi-course, victime de probables ennuis électriques, alors que la voiture sœur, la n°55 pilotée par Tristan Nunez et Jonathan Bomarito, qui avait décroché la pole position et mené le début de course, a perdu beaucoup de temps lors de son ravitaillement par la faute d'un tuyau d'alimentation en essence qui ne s'engageait pas.

Bomarito parvenait à remonter après cet incident, se hissant de la sixième à la deuxième place mais, alors qu'il était revenu au contact avec Oswaldo Negri, il commettait deux erreurs, en tapant un pneu à l'intérieur du virage 10, avant de partir en tête-à-queue au virage 45. Le pilote californien stoppait pour ravitailler en essence, et terminait la course en mode conservateur après son choc contre le pneu, pour conclure au quatrième rang devant la DeltaWing de Katherine Legge et Sean Rayhall.

Autres désillusions également pour deux voitures en vue ce week-end : la Corvette DP Action Express de Christian Fittipaldi et Joao Barbosa et la Corvette DP WTR des frères Jordan et Ricky Taylor, Fittipaldi et Ricky Taylor s'accrochant lors de leur bagarre pour la troisième place. La voiture du Wayne Taylor Racing coupait la ligne au sixième rang, celle du Action Express terminant septième à un tour.

GTLM

Déjà auteurs de qualifications solides, avec les deuxième et troisième places sur la grille, les Ford GT Ganassi Racing ont poursuivi sur leur lancée. Au départ de la course, la voiture de Ryan Briscoe et Richard Westbrook devançait celle de leurs équipiers Joey Hand et Dirk Muller, les deux hommes suivant de près la Ferrari 488 GTE du poleman Daniel Serra, alors qu'une autre 488, celle du Risi Competizione aux mains de Giancarlo Fisichella et Toni Vilander, complétait le quatuor de tête.

À l'issue des ravitaillements, les deux Ford émergeaient en tête, après avoir choisi d'anticiper leur arrêt, Joey Hand devançant Richard Westbrook. Mais Joey Hand était contraint d'observer un arrêt supplémentaire pour un court ravitaillement en essence, laissant Westbrook filer vers la victoire.

Ce dernier s'imposait pour 12 secondes devant la Ferrari de Daniel Serra et Alessandro Pierguidi, et la Porsche 911 RSR de Earl Bamber et Frédéric Makowiecki.

Bamber s'est fait de nouveaux amis lors du premier tour, envoyant son équipier Nick Tandy hors-piste, et s'accrochant avec la BMW M6 de Dirk Werner. Mais, malgré un manque de performance, Earl Bamber et Frédéric Makowiecki ont su tirer le meilleur résultat possible sur leur Porsche, devant la Corvette de Antonio Garcia, la Ferrari de Fisichella et la Ford de Hand.

Article suivant
Taylor s'impose en Prototype, clash Porsche-Corvette en GT

Article précédent

Taylor s'impose en Prototype, clash Porsche-Corvette en GT

Article suivant

Les frères Taylor au-dessus du lot à Detroit

Les frères Taylor au-dessus du lot à Detroit
Charger les commentaires