Le Taylor Racing l'emporte à Long Beach

partages
Le Taylor Racing l'emporte à Long Beach
Par : Olivier Guillaume
20 avr. 2015 à 07:02

#10 Wayne Taylor Racing Corvette DP : Ricky Taylor, Jordan Taylor
#01 Chip Ganassi Ford/Riley : Scott Pruett, Joey Hand
#90 VisitFlorida.com Racing Corvette DP : Richard Westbrook, Michael Valiante
#90 VisitFlorida.com Racing Corvette DP : Richard Westbrook, Michael Valiante
#25 BMW Team RLL BMW Z4 GTE : Bill Auberlen, Dirk Werner
#62 Risi Competizione Ferrari F458 : Pierre Kaffer, Giancarlo Fisichella, Olivier Beretta
#3 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R : Jan Magnussen, Antonio Garcia

Chevrolet et BMW à la fête

Après les 24 Heures de Daytona et les 12 Heures de Sebring, le championnat d'endurance américain TUSC faisait halte ce week-end à Long Beach, en Californie. C'est finalement la Chevrolet Corvette n°10 du Wayne Taylor Racing qui s'est imposée dans la nuit de samedi à dimanche, après avoir déjà conquis la pole position quelques heures plus tôt.

Au terme des cent minutes de course dans les rues étroites de Long Beach, les frères Jordan et Ricky Taylor ont devancé Scott Pruett et Joey Hand, vainqueurs de l'édition 2014 de la course. Le Daytona Prototype du Chip Ganassi Racing s'est donc classé deuxième devant une autre Corvette, celle du VisitFlorida.com Racing pilotée par Richard Westbrook et Michael Valiante.

Corvette complétait son succès avec la quatrième place de la n°31 mais devait se contenter de la cinquième position avec la voiture vainqueur des 12 Heures de Sebring, qui avait également conquis la deuxième place à Daytona.

Fisichella s'est mis en évidence

En GT-Le Mans, la BMW Z4 GTE n°25 de Bill Auberlen et Dirk Werner a elle aussi confirmé sa pole position en l'emportant après un somptueux duel avec la Ferrari F458 Italia n°62 de Pierre Kaffer, Olivier Beretta et Giancarlo Fisichella. Le pilote italien, qui était sorti de la piste lors des essais du vendredi, avait pris le commandement dès le départ mais son équipier Kaffer, en délicatesse avec ses pneumatiques, fut plus tard dépassé par Werner.

Lucas Luhr et John Edwards ont quant à eux loupé la troisième marche du podium avec la BMW n°24 après avoir raté un virage. Jan Magnussen et Antonio Garcia en ont profité pour conquérir la troisième place au volant de leur Corvette, tandis que la BMW n°25, septième du classement générale, était déclarée vainqueur de la catégorie GTLM.

La DeltaWing à nouveau en délicatesse

De façon surprenante, très peu de sorties de piste ont eu lieu à Long Beach. On retiendra surtout les dégâts occasionnés sur la Porsche 911 RSR GT-Le Mans de Richard Lietz lors du premier tour, finalement repartie mais qui devait se contenter l'avant-dernière position finale.

En difficulté, la DeltaWing a de nouveau abandonné prématurément en n'atteignant pas le tiers de la course, suite à des problèmes de transmission.

Le prochain rendez-vous du TUSC, plus long d'une heure de course, aura lieu à Laguna Seca le week-end des 2 et 3 mai.

Prochain article IMSA

Next article

Bentley va tester un prototype en vue d'un retour en Endurance

Bentley va tester un prototype en vue d'un retour en Endurance