DTM
10 juil.
-
12 juil.
Canceled
C
Anderstorp
31 juil.
-
02 août
Canceled
WSBK
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
18 jours
C
Algarve
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
25 jours
WRC
C
Rallye d'Estonie
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
53 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
73 jours
WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
31 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
129 jours
MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
11 jours
Moto3
C
GP d'Espagne
17 juil.
-
19 juil.
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
11 jours
Moto2
C
GP d'Espagne
17 juil.
-
19 juil.
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
11 jours
IndyCar
02 juil.
-
04 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix de Berlin I
05 août
-
05 août
Prochain événement dans
23 jours
C
E-Prix de Berlin II
06 août
-
06 août
Prochain événement dans
24 jours
FIA F3
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Course 2 dans
03 Heures
:
19 Minutes
:
01 Secondes
FIA F2
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Course 2 dans
04 Heures
:
44 Minutes
:
01 Secondes
Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Course dans
08 Heures
:
44 Minutes
:
01 Secondes

Malchance pour BMW, victoire pour Corvette

partages
commentaires
Malchance pour BMW, victoire pour Corvette
Par :
, Motorsport.com Switzerland
28 août 2017 à 10:33

Antonio Garcia et Jan Magnussen ont hérité de la victoire sur le Virginia International Raceway au volant de leur Corvette C7.R officielle, après la crevaison de dernière minute de la BMW M6 GTLM d'Alexander Sims et Bill Auberlen.

#3 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Antonio Garcia, Jan Magnussen
#67 Ford Performance Chip Ganassi Racing Ford GT: Ryan Briscoe, Richard Westbrook
#62 Risi Competizione Ferrari 488 GTE: Giancarlo Fisichella, Toni Vilander
#62 Risi Competizione Ferrari 488 GTE: Giancarlo Fisichella, Toni Vilander paddock atmosphere
#25 BMW Team RLL BMW M6 GTLM: Bill Auberlen, Alexander Sims
#66 Ford Performance Chip Ganassi Racing Ford GT: Joey Hand, Dirk Müller
#4 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Oliver Gavin, Tommy Milner
#911 Porsche Team North America Porsche 911 RSR: Patrick Pilet, Dirk Werner
#93 Michael Shank Racing Acura NSX: Andy Lally, Katherine Legge, #3 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Antonio Garcia, Jan Magnussen
#16 Change Racing Lamborghini Huracan GT3: Corey Lewis, Jeroen Mul
#96 Turner Motorsport BMW M6 GT3: Jens Klingmann, Jesse Krohn
#33 Riley Motorsports Mercedes AMG GT3: Jeroen Bleekemolen, Ben Keating
#3 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Antonio Garcia, Jan Magnussen
#86 Michael Shank Racing Acura NSX: Oswaldo Negri Jr., Jeff Segal
#3 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Antonio Garcia, Jan Magnussen crew
#912 Porsche Team North America Porsche 911 RSR: Gianmaria Bruni, Laurens Vanthoor
#48 Paul Miller Racing Lamborghini Huracan GT3: Madison Snow, Bryan Sellers
#93 Michael Shank Racing Acura NSX: Andy Lally, Katherine Legge
#14 3GT Racing Lexus RCF GT3: Robert Alon, Sage Karam
Alexander Sims, BMW Team RLL

GT Le Mans

La BMW M6 d'Alexander Sims s'emparait du commandement au départ devant la Ford GT du poleman Joey Hand, et creusait immédiatement l'écart, alors que les Corvette profitaient également du mauvais départ de la Ferrari 488 du Risi Competizione pilotée par Giancarlo Fisichella, et qui chutait au septième rang derrière la seconde Ford de Richard Westbrook.

Au troisième tour, Alexander Sims portait ainsi son avance à trois secondes devant Joey Hand alors que la seconde BMW, celle pilotée par John Edwards, subissait la pression de la Corvette #4 de Tommy Milner.

Mais Edwards devait rentrer sa BMW au stand dès le douzième tour après un problème de direction assistée, ce qui permettait aux deux Corvette de s'installer aux troisième et quatrième positions, mais les deux C7.R comptaient alors déjà une dizaine de secondes de retard sur la BMW de tête. Alors que Richard Westbrook cédait le volant à Ryan Briscoe sur la Ford #67 au 25e tour, Fisichella remontait au cinquième rang.

Le leader Sims stoppait à son tour au 28e passage, le pilote BMW ayant pu entre-temps se forger une avance d'une vingtaine de secondes sur ses plus proches poursuivants, et cédant le volant à son équipier Bill Auberlen. Joey Hand, qui avait brièvement récupéré le commandement, l'imitait un tour plus tard pour passer le relais à Dirk Müller sur la Ford #66, Magnussen en faisant de même avec Antonio Garcia sur la Corvette #3.

La performance de cette salve de changements de pilote était pour le Risi Competizione qui, grâce à un excellent passage de relais entre Fisichella et Vilander et un ravitaillement optimal, permettait à la Ferrari de pointer au deuxième rang à 14 secondes du leader Auberlen sur la BMW, mais devant la Ford de Müller et la Corvette de Gavin, lequel cédait rapidement sa position à son équipier Garcia.

Alors que l'épreuve entrait dans sa dernière heure, Auberlen – qui comptait 24 secondes d'avance –, était de retour au stand et rendait la BMW à Sims. La Ferrari de Vilander se hissait pour la première fois en tête, mais sous la pression intense de la Ford de Dirk Müller, les deux leaders étant eux-mêmes talonnés par la Corvette de Garcia, alors que la seconde Corvette, celle de Gavin, suivait à quelques secondes.

Après ce deuxième arrêt, ce fut cette fois l'équipe Corvette qui faisait la bonne affaire, la #3 de Garcia émergeant devant la Ferrari pilotée par Fisichella et la Ford, mais le pilote espagnol, encore en pneus froids, devant céder aux attaques de la 488, alors que Müller ne pouvait trouver l'ouverture et demeurait au troisième rang.

Giancarlo Fisichella défendait sa deuxième place et faisait mieux encore puisqu'il réduisait l'écart sur la BMW de Sims à 12 secondes seulement, alors qu'il restait trente minutes avant l'arrivée. Mais l'Italien perdait le fruit de ses efforts en sortant de la route, reprenant la piste au sixième rang. Le leader Sims voyait disparaître la menace Ferrari, et se maintenait à 12 secondes devant la Corvette de Garcia, qui comptait cette fois huit secondes d'avance sur la Ford de Müller.

Catastophe pour BMW

Mais les événements allaient s'accélérer dans le dernier quart d'heure : la Corvette de Milner accrochait d'abord la Ford de Müller pour le gain de la troisième place, les deux voitures partant en tête-à-queue.

Mais, surtout, et quasiment dans la foulée, Alexander Sims était contraint de plonger dans les stands, avec une crevaison à l'avant-gauche sur la BMW. Garcia héritait ainsi du commandement, et imposait sa Corvette avec une avance de 17 secondes sur la Ford de Briscoe, alors que Fisichella arrachait finalement la dernière place du podium après un ultime retour.

Sims concluait finalement au pied du podium, en quatrième position. Milner se dirigeait vers la cinquième place, mais le pilote américain devait lui aussi passer par les stands à quelques minutes de l'arrivée, ayant lui aussi souffert d'une crevaison, probablement suite à l'incident précédent. La seconde Corvette terminait ainsi au sixième rang derrière la Ford de Müller, mais devant les deux Porsche 911 RSR, jamais en mesure de lutter aux avant-postes durant tout le week-end.

GT Daytona

Au départ, Jeroen Mul s'emparait du commandement sur sa Lamborghini Huracan GT3 devant la Mercedes-AMG GT3 du Riley Motorsports pilotée par Jeroen Bleekemolen et la BMW M6 du Turner Motorsports emmenée par Jesse Krohn. Au 15e tour, Mul s'était forgé une avance de 15 secondes sur Bleekemolen.

Mais, en voulant prendre un tour à une Porsche, Mul sortait large et tapait à l'avant-droit, mais la Lamborghini pouvait continuer sa route et rentrait au stand, Corey Lewis reprenant le relais avec un avantage désormais réduit à trois petites secondes sur ses rivaux.

Jens Klingmann sonnait la charge sur la BMW du Turner Motorsport alors que la Mercedes de Bleekemolen comptait 44 secondes de retard. La Lamborghini et la BMW de tête ne se lâchaient pas d'une semelle en fin de course, mais Corey Lewis tenait bon pour décrocher la victoire avec une seconde d'avance sur Klingmann, Bleekemolen complétant le podium à 50 secondes du vainqueur.

Les concurrents du championnat IMSA se retrouveront à Laguna Seca le 24 septembre, pour l'avant-dernière manche du calendrier, où la catégorie Prototype effectuera son retour.

Article suivant
Premier test pour Montoya sur l'Acura ARX-05

Article précédent

Premier test pour Montoya sur l'Acura ARX-05

Article suivant

Adrian Newey participera aux 24 Heures de Daytona Classic

Adrian Newey participera aux 24 Heures de Daytona Classic
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IMSA
Événement VIR
Lieu Virginia International Raceway
Pilotes Jan Magnussen , Antonio Garcia
Équipes Corvette Racing
Auteur Emmanuel Rolland