Quatre sur quatre pour Cadillac et le Wayne Taylor Racing !

partages
commentaires
Quatre sur quatre pour Cadillac et le Wayne Taylor Racing !
Par : Emmanuel Rolland
9 mai 2017 à 11:57

Jordan et Ricky Taylor ont remporté leur quatrième victoire consécutive au volant de leur prototype Cadillac DPi-V.R. sur le circuit d'Austin, alors que la catégorie GTLM a été décimée dès le départ de la course.

Parti de la pole, Ricky Taylor prenait les devants en début de course devant la Nissan ESM #22 de Johannes van Overbeek, et le Cadillac du Action Express Racing d'Eric Curran et Christian Fittipaldi. Taylor attaquait dans ces premiers instants de l'épreuve, prenant une seconde à ses adversaires à chaque tour. La Cadillac de tête allait prendre encore un peu plus d'air après que van Overbeek accrochait une Mercedes GTD et devait changer de museau avant, ce qui reléguait la Nissan ESM au 14e rang.

Les trois Cadillac pointaient ainsi rapidement en tête de la course mais, si celle du Wayne Taylor Racing n'allait plus connaître de rivale, les deux voitures du Action Express Racing se livraient à une belle bagarre pour le compte de la deuxième place, jusqu'à ce que la #5 pilotée par Barbosa connaissait une relance difficile après un ravitaillement, ce qui permettait à l'autre Nissan ESM, la #2, de récupérer la troisième place.

Mais, à quinze minutes de la fin, la Nissan devait renoncer avec un début d'incendie, avec Ryan Dalziel au volant, ce qui permettait à la voiture #5 de récupérer la troisième place, et de permettre à Cadillac d'assurer le triplé, avec une nouvelle victoire des frères Ricky et Jordan Taylor avec 18"555 secondes d'avance sur les pilotes Action Express Racing, Dane Cameron et Eric Curran, suivis de leurs équipiers Christian Fittipaldi et Joao Barbosa. L'ORECA LMP2 #85 du JDC Miller-Motorsports pilotée par Goikhberg et Simpson échouait au pied du podium, alors que la Nissan ESM #22 complétait finalement le top 5.

Grâce à ce succès, les frères Taylor prennent encore un peu plus le large au championnat devant Fittipaldi et Barbosa.

Corvette remporte une course à élimination en GTD

En GTLM, les choses se sont jouées dès le départ lorsque, alors que les deux BMW M6 GTLM viraient en tête, les deux Ford GT entraient en contact avec la Ferrari #62, qui partait en travers et venait taper la Corvette #4 et la Porsche #912. Les trois voitures étaient endommagées, ainsi que la Ford #67, et ce avant même la fin du premier tour !

Les deux BMW traçaient la route en tête suivies par la Porsche #911 pilotée par Patrick Pilet, le Français s'emparant ensuite de la deuxième place au détriment de la BMW de Alexander Sims. Mais les trois voitures de tête allaient elles aussi être écartées de la course à la victoire : la Porsche était percutée par une Lexus de la catégorie GTD, la BMW #25 recevait une pénalité pour avoir démarré de son emplacement dans la pitlane alors que le tuyau de ravitaillement en essence était encore engagé, alors que l'autre BMW, la #26, était elle aussi sanctionnée pour avoir quitté la pitlane malgré le feu rouge allumé.

Tout ceci bénéficiait à la Corvette rescapée, la #3 de Jan Magnussen et Antonio Garcia, qui héritait de la victoire devant les deux BMW, la #25 terminant devant la #24.

Mercedes s'impose encore en GTD

En GTD, la Porsche #28 de Jaminet et Morad était partie en pole et pointait en tête en vue de l'arrivée devant la Lamborghini #48 de l'équipage Snow/Sellers, mais c'est finalement la Mercedes #33 de Keating et Bleekemolen qui a remporté la course, après une dernière heure magistrale de la part du pilote néerlandais, qui dépassait les deux concurrents coup sur coup.

Au final, la Mercedes s'impose devant la Ferrari #63 de Balzan/Nielsen et la Mercedes #75 de Vautier/Habul.

En catégorie PC enfin (trois voitures seulement au départ), la victoire est revenue au duo French/O'Ward, les pensionnaires de l'écurie Performance Tech Motorsports.

La prochaine manche se disputera le 3 juin à Detroit. 

Article suivant
La passe de trois pour le Taylor Racing à Long Beach, chaos dans le peloton

Article précédent

La passe de trois pour le Taylor Racing à Long Beach, chaos dans le peloton

Article suivant

Penske de retour en protos avec Acura

Penske de retour en protos avec Acura
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IMSA
Événement Austin
Lieu Circuit of the Americas
Pilotes Jordan Taylor , Ricky Taylor
Auteur Emmanuel Rolland