IMSA 24 Heures de Daytona

Rahel Frey aux 24 Heures de Daytona sur une Lamborghini Grasser, quatre Suisses au départ

L’expérimentée pilote suisse sera présente aux tests préliminaires des 24 Heures de Daytona sur une Lamborghini de l’équipe GRT Grasser, où elle complétera un équipage 100 % féminin composé également de Tatiana Calderon, Katherine Legge et Christina Nielsen.

Rahel Frey, Kessel Racing

Initialement, c’est la Brésilienne Ana Beatriz ( Bia Figueiredo ) qui devait constituer la quatrième pilote de l’équipage de la Lamborghini Huracan GT3 #19, mais cette dernière serait contrainte de faire l’impasse sur l’épreuve floridienne alors qu’elle attend un heureux événement.

Lire aussi:

A noter que l’équipe GRT Grasser engagera sa Lamborghini féminine sous la bannière du GEAR Racing powered by GRT Grasser, dans le cadre d’une opération soutenue par la Commission Women in Motorsport de la FIA, et visant à promouvoir les femmes en sport automobile. La voiture fait d’ailleurs l’objet d’une livrée « Pop Art » signée Andy Blackmore.

 

Rahel Frey  une nouvelle fois associée à un projet 100% féminin, cette fois avec Tatiana Calderón, Katherine Legge et Christina Nielsen, rejoindra ainsi trois autres pilotes suisses aux 24 Heures de Daytona 2020.

Marcel Fässler défendra une nouvelle fois les couleurs de Corvette Racing au volant de l’une des deux nouvelles C8.R officielles, où il viendra épauler Oliver Gavin et Tommy Milner.

Lire aussi:

Simon Trummer sera lui au départ sur une ORECA LMP2 de l’équipe PR1 Mathiasen Motorsport, associé à Ben Keating et Gabriel Aubry. Quant à Rolf Ineichen, il sera fidèle au rendez-vous, sur une Audi R8 LMS GT3 alignée par WRT dans la catégorie GTD, avec pour équipiers Mirko Bortolotti et Daniel Morad.

Les Roar Before the Rolex 24, trois journées d’essais officiels et collectifs, se tiendront du 3 au 5 janvier. La 58e édition des 24 Heures de Daytona se disputera les 25 et 26 janvier.

 

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Bourdais signe chez JDC-Miller en IMSA pour 2020
Article suivant Le musée Brumos Collection ouvre, avec la Porsche 917K de 1970

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse