Troisième victoire de rang pour Corvette, première pour Magnussen et Garcia

partages
commentaires
Troisième victoire de rang pour Corvette, première pour Magnussen et Garcia
Par : Emmanuel Rolland
29 août 2016 à 13:30

Jan Magnussen et Antonio Garcia ont remporté la course du Virginia International Raceway sur leur Corvette C7.R, lors d'une épreuve réservée aux concurrents des deux catégories GT. Lamborghini s'impose pour la première fois en GTD.

Les vainqueurs #3 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Antonio Garcia, Jan Magnussen
#3 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Antonio Garcia, Jan Magnussen, pit action
Podium GTLM : les vainqueurs Antonio Garcia, Jan Magnussen, Corvette Racing, les deuxièmes Joey Hand, Dirk Müller, Ford Performance Chip Ganassi Racing, les troisièmes Earl Bamber, Frédéric Makowiecki, Porsche Team North America
Les polemen #3 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Antonio Garcia, Jan Magnussen
Pace car
#66 Chip Ganassi Racing Ford GT: Joey Hand, Dirk Müller
#912 Porsche Team North America Porsche 911 RSR: Earl Bamber, Frédéric Makowiecki
#67 Ford Performance Chip Ganassi Racing Ford GT: Ryan Briscoe, Richard Westbrook
#48 Paul Miller Racing Lamborghini Huracan GT3: Madison Snow, Bryan Sellers
#9 Stevenson Motorsports Audi R8 LMS GT3: Matt Bell, Lawson Aschenbach
#6 Stevenson Motorsports Audi R8 LMS GT3: Andrew Davis, Robin Liddell
#44 Magnus Racing Audi R8 LMS: John Potter, Andy Lally

L'équipage vainqueur a dû gérer la pression d'un dernier tour lancé après une ultime neutralisation, mais la Corvette n°3 a pu maintenir sa position et remporter sa première victoire en IMSA cette saison. Après avoir vu leurs équipiers Oliver Gavin et Tommy Milner s'imposer déjà à quatre reprises cette saison sur la Corvette n°4, Magnussen et Garcia retrouvent la plus haute marche du podium, en s'imposant devant la Ford n°66 de Joey Hand et Dirk Müller.

Jan Magnussen, qui avait suivi l'accident de son fils Kevin quelques heures plus tôt lors du Grand Prix de Belgique, a mené les 28 premiers tours de l'épreuve après s'être élancé de la pole position. Garcia a ensuite mené le train durant 56 tours en tout, dont les 27 dernières boucles, la Corvette de tête n'ayant laissé le commandement que durant six tours, lors des ravitaillements.

Une seule neutralisation est venue perturber la course, en raison d'un incident sur la voiture des leaders du championnat, alors pilotée par Oliver Gavin, sur la Corvette n°4. À la reprise, Garcia résistait à la pression de Dirk Müller et comptait 0,802 secondes d'avance sur la ligne d'arrivée. Joey Hand s'était qualifié en troisième position, et le pilote américain s'était hissé au deuxième rang dès le premier tour, la Ford GT ne lâchant plus la Corvette de pointe durant les 90 tours de l'épreuve.

Müller et Hand sont toujours dans l'attente de leur première victoire cette saison en GTLM, mais les deux hommes peuvent largement se consoler avec leur victoire en GTE Am lors des 24 Heures du Mans cette année.

Ferrari et Porsche sont encore allés au contact en fin de course, puisque la 488 Risi Competizione pilotée par Giancarlo Fisichella était envoyée en tête-à-queue dans les derniers tours par la Porsche 911 RSR de Earl Bamber. Ce dernier, qui n'était pas sanctionné pour cet incident, héritait du troisième rang avec son équipier Makowiecki, alors que la Ferrari chutait en 7e position à l'arrivée.

Richard Westbrook et Ryan Briscoe, qui avaient offert à la Ford GT son premier succès en IMSA à Laguna Seca au printemps, se sont classés 4e sur le Virginia Raceway. Alors que deux manches restent à disputer, les deux hommes sont revenus à seulement sept points de Oliver Gavin et Tommy Milner, toujours leader du championnat.

Première pour Lamborghini en GTD

La Lamborghini Huracan GT3 n°48 du Paul Miller Racing pilotée par Madison Snow et Bryan Sellers a offert à la marque italienne son tout premier succès en IMSA en dominant la catégorie GTD sur le Virginia Raceway.

Auteur de la pole position la veille, l'équipage a lui aussi dominé durant la totalité de l'épreuve, ne laissant le commandement que durant cinq tours lors des ravitaillements. Au volant lors du dernier relais, Sellers négociait au mieux la dernière relance pour maintenir derrière lui l'Audi R8 LMS n°9 du Stevenson Automotive Group pilotée par Lawson Aschenbach, et s'imposer pour 1,471 secondes.

Aschenbach et son équipier Matt Bell décrochaient ainsi une bonne deuxième place devant une autre Audi, celle du Magnus Racing partagée par Andy Lally et John Potter. Mais ces derniers étaient pénalisés après la course pour poids inférieur à la limite minimale sur leur voiture. Robbin Liddell et Andrew Davis héritaient ainsi de la troisième place du GTD au volant de la seconde Audi de l'équipe Stevenson.

Les concurrents du championnat IMSA se retrouveront sur le circuit d'Austin, pour l'avant-dernière manche du calendrier, qui marquera le retour de la catégorie Prototype.

Prochain article IMSA
Les LMP3 débarquent aux Etats-Unis dès 2017

Previous article

Les LMP3 débarquent aux Etats-Unis dès 2017

Next article

Jan Magnussen a tremblé pour son fils Kevin

Jan Magnussen a tremblé pour son fils Kevin
Load comments

À propos de cet article

Séries IMSA
Événement VIR
Lieu Virginia International Raceway
Pilotes Antonio Garcia , Jan Magnussen
Équipes Corvette Racing
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Résumé de course