2016, le retour du "Pagenaud d'avant"

Après une saison de bataille intense, Simon Pagenaud a remporté dimanche le titre de Champion IndyCar 2016 en s'adjugeant la dernière manche de la saison, à Sonoma.

2016, le retour du "Pagenaud d'avant"
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Le vainqueur et Champion 2016 Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Le vainqueur et Champion 2016 Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Le Champion 2016 Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet

Le Poitevin a apporté à Roger Penske un quatorzième titre en IndyCar, lors de la cinquantième année d'existence de son équipe. Arrivé en 2015, le nouveau Champion a parlé de la pression qui existe quand on rejoint ce qui est considéré par beaucoup comme le Saint Graal de l'IndyCar.

"Quand vous rejoignez une équipe comme le Team Penske, ils vous donnent les meilleures voitures, le meilleur équipement, et en tant que pilote, votre travail est de faire les meilleures performances possibles. Et forcément, quand vous êtes contre Will Power, Helio Castroneves et Juan Pablo Montoya, des gens qui sont la valeur étalon dans le monde, il faut vous pousser, trouver plus de ressources en vous comme on a tous les mêmes voitures."

Onzième de l'exercice 2015, Simon Pagenaud a eu besoin de cette première année pour installer la nouvelle équipe du "Capitaine" Roger Penske, qui engageait pour la première fois quatre voitures. Une année difficile qui a directement influencé la campagne victorieuse de 2016.

"L'année dernière était une saison d'apprentissage, pour l'équipe comme pour le pilote. J'ai réalisé qu'il y avait des zones sur lesquelles je devais m'améliorer, ce que j'ai fait dans l'hiver. Et avec mon équipe, mon stratège Kyle Moyer et mon ingénieur Ben Bretzman, nous avons travaillé sur une différente approche, la même que nous avions avec Ben chez Highcroft en 2010 et ça a vraiment fonctionné."

"C'est comme une équipe de football. Vous devez faire en sorte que l'alchimie soit la meilleure possible, et ça nous a pris un peu de temps pour nous habituer à ce que nous pouvions et ne pouvions pas faire. Cette année, je pense que vous avez vu le Pagenaud d'avant, que vous aviez l'habitude de voir chez Schmidt", expliquait le Français, en référence à ses trois premières saisons, entre 2012 et 2014, au Sam Schmidt Motorsports.

Énormément de respect pour Will Power

Le pilote de la Chevrolet n°22 a également rendu hommage à son adversaire pour la couronne, son équipier Will Power, qui a échoué dans sa quête de titre à cause de problèmes électriques en milieu de course.

"Will est un super pilote. Je suis encore plus satisfait de gagner face à lui. Je l'ai toujours vu comme la valeur étalon en termes de vitesse, surtout en IndyCar. Mais même quand nous pilotions ensemble en 2005, il était plus rapide que Robert Kubica quand nous étions en World Series by Renault. Kubica est allé en F1 et a gagné un Grand Prix. Avec lui et Lewis Hamilton, Will est l'un des pilotes les plus talentueux que j'ai vu. C'est un ami, nous avons beaucoup de respect l'un envers l'autre, et je pense que ce respect ne fait que grandir."

partages
commentaires
Course - Simon Pagenaud vainqueur et titré !

Article précédent

Course - Simon Pagenaud vainqueur et titré !

Article suivant

Newgarden devrait remplacer Montoya chez Penske

Newgarden devrait remplacer Montoya chez Penske
Charger les commentaires