Alonso aurait pu "se battre pour la pole" sans un souci

partages
commentaires
Alonso aurait pu
Par : Michaël Duforest
22 mai 2017 à 10:06

Rookie aux 500 Miles d'Indianapolis, Fernando Alonso a réussi à se qualifier en cinquième position pour la 101e édition de la classique du mois de mai, au centre de la deuxième ligne.

Fernando Alonso, Andretti Autosport Honda
Fernando Alonso, Andretti Autosport Honda
Fernando Alonso, Andretti Autosport Honda
Le poleman Scott Dixon, Chip Ganassi Racing Honda
Fernando Alonso, Andretti Autosport Honda
Fernando Alonso, Andretti Autosport Honda
Fernando Alonso, Andretti Autosport Honda

Septième à l'issue de la première journée de qualifications, samedi, le dimanche de Fernando Alonso a commencé avec une scène bien trop souvent vécue par l'Espagnol : un changement de moteur avant les qualifications... 

Après un run lors des essais pré-qualificatifs, les ingénieurs Honda ont en effet vu des données peu convaincantes et ont alors demandé à Andretti Autosport de changer le bloc 2,2L bi-turbo de la monoplace #29. Deux heures plus tard, le nouveau moteur était installé et Alonso pouvait s'attaquer à son run de qualifications.

"Je pense que la voiture était meilleure que samedi en matière d'équilibre après le petit problème en essais. Malheureusement lors du deuxième tour de qualifications, nous avons eu un problème d'overboost dans le dernier virage, c'était comme appuyer sur les freins en sortie de courbe !"

Le pilote McLaren pense même que sa voiture aurait pu lutter pour la pole avec Scott Dixon, qui a réussi à se qualifier en réalisant la troisième pole position la plus rapide de l'Histoire des 500 Miles d'Indianapolis.

"Les gars ont dû changer le moteur en un temps record, une heure et demie. Je suis content d'avoir pu me qualifier. Je pense qu'on aurait facilement pu se battre pour la pole position si on n'avait pas eu ce problème. Mais bon, au final, tant que vous arrivez à vous placer dans le top 9, ça n'est pas vraiment différent pour la course."

Cinquième sur la grille, Fernando Alonso est le meilleur rookie en qualifications aux 500 Miles d'Indianapolis depuis Carlos Muñoz, qui s'était qualifié en deuxième position pour la course de 2013.

Prochain article IndyCar
EL8 - Au tour de Chilton d'être devant !

Previous article

EL8 - Au tour de Chilton d'être devant !

Next article

Qualifs - Scott Dixon s'offre la pole la plus rapide depuis 1996 !

Qualifs - Scott Dixon s'offre la pole la plus rapide depuis 1996 !