IndyCar
08 août
Postponed
28 août
Événement terminé
12 sept.
Événement terminé
C
Grand Prix d'Indianapolis 2
02 oct.
Prochain événement dans
8 jours
23 oct.
Prochain événement dans
29 jours

Alonso privé d'embrayage et de lutte pour la victoire à Indy

partages
commentaires
Alonso privé d'embrayage et de lutte pour la victoire à Indy
Par :

S'il a terminé pour la première fois les 500 Miles d'Indianapolis, Fernando Alonso a rapidement été écarté de la lutte pour la victoire finale.

Trois ans après sa première participation aux 500 Miles d'Indianapolis, et après avoir échoué à se qualifier en 2019, Fernando Alonso était dimanche soir au départ de la mythique épreuve. En quête de la Triple Couronne, l'Espagnol a vite fait une croix sur ses ambitions, vivant une course compliquée. Néanmoins, il se félicite d'avoir vu le drapeau à damier pour la première fois, alors qu'il avait été contraint à l'abandon en 2017.

Lire aussi :

Le double Champion du monde de Formule 1 a terminé à la 21e position, à un tour du vainqueur Takuma Sato. Un problème d'embrayage a compromis sa course et l'a empêché de capitaliser sur la stratégie qu'il avait mise en place.

"Nous avons eu dès le début des difficultés avec l'équilibre de la voiture, avec beaucoup de survirage", explique Alonso. "Nous avons continué à modifier l'équilibre lors des arrêts au stand, en réduisant l'aileron avant et en ajustant les pneus, puis nous avons commencé à être satisfaits. Nous étions 15e vers le 110e tour, et c'est là que nous voulions être..."

"Après, nous avons eu un problème d'embrayage sur la voiture, que nous ne savions pas comment résoudre. Nous avons terminé la course sans l'embrayage, donc à partir de ce moment-là, à chaque arrêt au stand il fallait pousser la voiture, engager le rapport et repartir. Cela nous a coûté un tour et, malheureusement, nous avons accusé ce tour de retard jusqu'à la fin et nous ne pouvions pas faire mieux."

Malgré cette impossibilité à jouer les premiers rôles, Alonso se félicite d'avoir vu l'arrivée et retient des points positifs. De retour en F1 avec Renault en 2021, il a déjà exclu une participation à l'épreuve l'an prochain, mais elle reste un rendez-vous avec lequel il devrait renouer à l'avenir.

"Je suis content d'avoir fini la course, coupé la ligne et d'avoir un Indy 500 à mon actif, c'est le point positif", conclut-il. "Le point négatif est que nous nous sommes retrouvés rapidement hors de la lutte pour la victoire avec ce problème d'embrayage. Quoi qu'il en soit, l'équipe Arrow McLaren SP a été fantastique pendant la course. La stratégie et les arrêts au stand nous ont toujours fait gagner des places. Je suis très fier du travail que nous avons réalisé ces deux dernières semaines. Nous avons essayé, la chance n'était pas avec nous, mais je suis fier des efforts fournis par chacun dans l'équipe."

Takuma Sato remporte l'Indy 500 pour la seconde fois

Article précédent

Takuma Sato remporte l'Indy 500 pour la seconde fois

Article suivant

Pigot se "rappelle tout" de son crash à l'Indy 500

Pigot se "rappelle tout" de son crash à l'Indy 500
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement 500 Miles d'Indianapolis
Lieu Indianapolis Motor Speedway
Pilotes Fernando Alonso
Équipes Arrow SPM
Auteur Basile Davoine