IndyCar
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé

Alonso : "Je préfère être à Indy, même 34e, qu'à la maison"

partages
commentaires
Alonso : "Je préfère être à Indy, même 34e, qu'à la maison"
Par :
21 mai 2019 à 09:51

Malgré la déception de son échec lors des qualifications pour la 103e édition de l'Indy 500, Fernando Alonso estime qu'il était mieux d'essayer et d'échouer que de ne pas essayer du tout.

L'ancien pilote de Formule 1 et star de McLaren-Chevrolet a été éjecté de la grille des 500 Miles d'Indianapolis par Kyle Kaiser (Juncos) ce dimanche. L'Espagnol, en quête de la dernière partie de la Triple Couronne, n'aura pas l'occasion de la briguer dimanche prochain et se veut pour le moment prudent quant à un éventuel retour dès 2020. 

Lire aussi:

"Je ne sais pas ; pour le moment, je pense qu'il est difficile de faire la moindre promesse. Il est juste trop tôt pour prendre des décisions. Je ne sais même pas ce que je vais faire après les 24 Heures du Mans et la fin de mon programme en Championnat du monde d'Endurance le mois prochain."

"Je voulais laisser la porte ouverte pour 2020 parce que je ne sais pas exactement quelles opportunités pourront se présenter en termes de compétitions. Donc... tant que je ne connais pas le programme pour l'année prochaine, je ne peux pas faire de promesse ou en avoir la moindre idée." 

"Mais, comme je l'ai toujours dit, je serai plus qu'heureux de courir à nouveau ici à l'avenir et de remporter la Triple Couronne, qui est toujours un objectif. Vous savez, peut-être que je courrai dans différentes disciplines avec différents défis, peut-être également l'an prochain, en étant à nouveau totalement en dehors de ma zone de confort."

Lire aussi:

"Ce type de challenges... ils peuvent vous apporter beaucoup de succès et vous faire entrer dans l'Histoire du sport ou vous pouvez être vraiment déçu. Aujourd'hui, c'est le cas, mais je préfère être ici qu'être comme des millions et des millions d'autres personnes, à la maison devant la TV. Je préfère essayer."

"Au niveau des sports mécaniques en général, être ici et au moins tenter, ça mérite d'être reconnu. Bien sûr, nous sommes tous déçus, et nous allons essayer de faire mieux la prochaine fois. Mais c'est le genre de choses desquelles vous apprenez. Je l'ai dit avant, je préfère être ici, même 34e, qu'être à la maison comme l'an passé."

 

Article suivant
EL8 - Simon Pagenaud en tête devant Newgarden et Hinchcliffe

Article précédent

EL8 - Simon Pagenaud en tête devant Newgarden et Hinchcliffe

Article suivant

McLaren explique l'effet "boule de neige" qui l'a éliminé d'Indy

McLaren explique l'effet "boule de neige" qui l'a éliminé d'Indy
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement 500 Miles d'Indianapolis
Pilotes Fernando Alonso Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Fabien Gaillard