IndyCar
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé

Alonso admet un peu d'inquiétude avant les qualifications

partages
commentaires
Alonso admet un peu d'inquiétude avant les qualifications
Par :
18 mai 2019 à 09:30

Fernando Alonso a pu passer une journée sans encombre lors de Fast Friday à Indianapolis, mais l'inquiétude se mêle à la confiance avant les qualifications...

Fernando Alonso, McLaren Racing Chevrolet
Fernando Alonso, McLaren Racing Chevrolet
Fernando Alonso, McLaren Racing Chevrolet
Fernando Alonso, McLaren Racing Chevrolet
Fernando Alonso, McLaren Racing Chevrolet
Fernando Alonso, McLaren Racing Chevrolet
L'équipe de Fernando Alonso, McLaren Racing Chevrolet, prépare le mulet
Fernando Alonso, McLaren Racing Chevrolet
Fernando Alonso, McLaren Racing Chevrolet

Si 2017 avait tout d'un conte de fées pour Fernando Alonso et McLaren, alors en partenariat avec Andretti Autosport, cette nouvelle aventure à l'Indy 500 se montre pour le moment plus compliquée. L'Espagnol a pu prendre la piste vendredi pour la première fois depuis son accident, deux jours plus tôt.

Le double Champion du monde de Formule 1 a profité des nombreux trains de pneus à sa disposition pour effectuer le deuxième plus grand total de tours lors du Fast Friday. Si tout s'est passé sans encombre cette fois, ça n'est pas suffisant pour lui donner de la confiance avant les qualifications de ce week-end.

Ce samedi, tous les pilotes pourront tenter de se qualifier dans les 30 premiers, qui seront garantis d'être au départ dimanche prochain. Les positions 10 à 30 seront déterminées, alors que le top 9 s'affrontera de nouveau ce dimanche pour les trois premières lignes. Les pilotes classés de la 31e à la 36e place joueront le tout pour le tout sur une tentative dimanche, et Alonso l'avoue, il n'est pas tout à fait confiant. 

Lire aussi:

"Je le suis oui, je pense que c'est pareil pour tout le monde", explique-t-il quand on lui demande s'il est inquiet. "Je pense que l'ordre de passage [déterminé par un tirage au sort] et le moment où vous effectuerez votre run sera d'une grande importance s'il fait chaud. Donc si vous tirez le mauvais moment de la journée, ce qui risque fort de nous arriver vu notre chance cette semaine... Il n'y a pas de garanties."

Le pilote McLaren ne croyait pas si bien dire, puisqu'il a tiré le numéro 42. Une fois retirées les voitures de réserve, cela donne la 20e place, soit aux alentours de midi, où la piste va commencer à chauffer sérieusement... Une fois le run de qualification initial effectué, les pilotes pourront toutefois reprendre la piste quand ils le souhaitent jusqu'à 17h50 heure locale, 23h50 en course.

Alonso a toutefois pu tirer des enseignements positifs de cette dernière journée d'essais complète avant les qualifications, la première à s'être déroulée sans un seul souci pour McLaren. Les enseignements tirés sont toutefois principalement tournés vers les qualifs, l'augmentation du niveau de boost des moteurs empêchant tout roulage significatif pour la course. 

Lire aussi:

"C'était une journée positive pour nous, nous avons pu mettre la voiture en piste et essayer des choses différentes sur les réglages, tout en apprenant sur la piste. Bien sûr il y avait plus de boost, donc les vitesses étaient plus élevées, c'était plutôt de la préparation pour les qualifs que du travail sur le setup de course."

Figurant parmi les pilotes les plus lents au classement sans aspiration, Fernando Alonso explique toutefois que son équipe n'a pas encore retiré énormément d'appui, se concentrant d'abord sur des réglages lui permettant de se sentir à l'aise.

"[Nous avons travaillé] plus sur les réglages de la voiture, pas nécessairement du côté aérodynamique et sur la réduction d'appui. Parfois vous pouvez régler tous les problèmes du côté mécanique de la voiture et une fois que vous êtes contents, vous pouvez commencer à retirer de l'appui."

"Nous avons beaucoup travaillé sur le grip mécanique, et nous avons trouvé une meilleure direction que lorsque nous avons commencé. Il va donc falloir regarder les données et nous espérons avoir un point de départ encore meilleur [samedi]."

Article suivant
Fast Friday - Daly en tête, coup dur pour Kaiser et Juncos

Article précédent

Fast Friday - Daly en tête, coup dur pour Kaiser et Juncos

Article suivant

Q1 - Pigot en tête, Alonso devra se qualifier dimanche !

Q1 - Pigot en tête, Alonso devra se qualifier dimanche !
Charger les commentaires