Alonso : Je serai plus rapide lors du Fast Nine

partages
commentaires
Alonso : Je serai plus rapide lors du Fast Nine
Par : Edd Straw
21 mai 2017 à 11:35

Septième de la première journée de qualifications à Indianapolis, Fernando Alonso s'attend à aller encore plus vite à l'occasion du Fast Nine ce dimanche.

Fernando Alonso, Andretti Autosport Honda
Fernando Alonso, Andretti Autosport Honda réagit au crash de Sébastien Bourdais, Dale Coyne Racing Honda
Fernando Alonso, Andretti Autosport Honda
Fernando Alonso, Andretti Autosport Honda
Portrait officiel avant les qualifications de Fernando Alonso, Andretti Autosport Honda et de son équipe
Portrait officiel avant les qualifications de Fernando Alonso, Andretti Autosport Honda et de son équipe
Fernando Alonso, Andretti Autosport Honda
Portrait officiel avant les qualifications de Fernando Alonso, Andretti Autosport Honda et de son équipe
Fernando Alonso, Andretti Autosport Honda

Le double Champion du monde de F1 continue d'impressionner après avoir décroché son billet pour le Fast Nine, c'est-à-dire la lutte entre les neufs pilotes les plus rapides des qualifications de ce samedi pour décrocher la pole position pour les 500 Miles d'Indianapolis 2017.

Celui qui a établi une moyenne de 230,034 mph (370,204 km/h) sur les quatre tours de son run reconnaît toutefois qu'il n'a pas extrait le plein potentiel de sa monoplace en seconde partie de relais.

"Les tours, je pouvais faire un peu mieux, je ne tirais pas le maximum de la voiture. Je continue d'apprendre. Demain, je vais me servir de cette leçon et être plus rapide. L'équipe a fait un travail fantastique pour me mettre dans une voiture qui peut [faire des tours à] 230 mph, mais il y a toujours plus à venir. Je n'ai pas maximisé son potentiel dans les tours 3 et 4."

Après sa tentative, l'Espagnol s'est plaint de survirage à la radio, problème qui a empiré dans la seconde partie de son relais, avec un rythme qui s'est dégradé nettement : 230,337/230,260/229,845/230,034 mph.

"Nous devons revoir le niveau d'appui", a déclaré Alonso, interrogé par Motorsport.com. "Quand nous avons couru, il faisait assez chaud, donc nous verrons demain quelles seront les conditions quand nous roulerons et nous déciderons du niveau d'appui exact."

"Sur les changements de réglages, nous pouvons probablement faire de petites modifications pour que le run soit un petit peu plus confortable et plus constant, avec un peu de chance."

Sur sa performance, Alonso est évidemment ravi d'être parmi les neuf pilotes les plus rapides, ce qui n'était qu'un doux rêve le 3 mai, pour ses premiers essais sur l'ovale mythique. "C'était impensable probablement..."

"Pas parce qu'on n'a pas confiance en soi ou autre, mais il y a tellement de petits ingrédients ici qu'il faut mettre ensemble pour trouver la bonne recette. Il y a le vent, l'aspiration, le boost important que vous avez seulement pour quelques tours en essais lors du Fast Friday, et aujourd'hui les conditions changeaient à chaque tour."

Le pilote McLaren jouera la pole position ce dimanche, même s'il s'agirait d'une surprise énorme de le voir en première place du Fast Nine. "Tout le monde va augmenter la vitesse demain. Après le run d'aujourd'hui, nous allons un peu affiner la voiture et essayer d'être un peu plus compétitifs. Quand j'abaisse la visière, vous pouvez être sûrs que je vais chercher [la pole]."

Prochain article IndyCar
Opération réussie pour Bourdais, mais saison terminée

Previous article

Opération réussie pour Bourdais, mais saison terminée

Next article

Qualifs - Carpenter devant, Alonso dans le Fast Nine

Qualifs - Carpenter devant, Alonso dans le Fast Nine

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement 500 Miles d'Indianapolis
Lieu Indianapolis Motor Speedway
Pilotes Fernando Alonso Shop Now
Équipes McLaren , Andretti Autosport
Auteur Edd Straw
Type d'article Actualités