Bourdais n'avait pas foi en sa stratégie, mais termine sur le podium

partages
commentaires
Bourdais n'avait pas foi en sa stratégie, mais termine sur le podium
Par :
9 avr. 2019 à 09:00

Les deux pilotes français engagés en IndyCar ont terminé dans le top 10 de l'épreuve de Barber, Sébastien Bourdais montant même sur la troisième marche du podium.

Sebastien Bourdais, Dale Coyne Racing/Vasser-Sullivan Honda
Sebastien Bourdais, Dale Coyne Racing with Vasser-Sullivan Honda
Sebastien Bourdais, Dale Coyne Racing with Vasser-Sullivan Honda
Sebastien Bourdais, Dale Coyne Racing with Vasser-Sullivan Honda
Sebastien Bourdais, Dale Coyne Racing with Vasser-Sullivan Honda
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet

Qualifié en cinquième position sur le Barber Motorsports Park, Sébastien Bourdais a été l'un des trois pilotes à tenter le pari d'une course à deux arrêts, contre trois pour la très grande majorité du peloton.

Bien lui en a pris, puisqu'il a finalement terminé cette troisième manche de la saison sur la troisième marche du podium, derrière le vainqueur Takuma Sato et Scott Dixon, qui a terminé deuxième pour la sixième fois à Barber.

Lire aussi:

"Les gars de l'équipe ont fait un très bon boulot, je leur tire mon chapeau", a-t-il réagi. "Ils m'ont donné une très, très bonne voiture, et je pense que nous avons été l'une des rares équipes à tenter une stratégie à deux arrêts."

Un pari stratégique qui est sorti de la tête de Dale Coyne, le propriétaire de l'équipe et stratège de Sébastien Bourdais. S'il n'est pas étranger aux coups de génie, il n'avait toutefois pas forcément l'adhésion de son pilote manceau !

"Cela prouve que Dale a clairement bien plus foi en moi que moi-même ! Au 18e tour, j'ai dit que je ne pensais pas pouvoir tenir la voiture dix tours de plus, mais il m'a simplement répondu que j'étais engagé [sur cette stratégie là]. Je n'en étais donc pas très sûr, mais ça a fonctionné et nous avons terminé troisièmes."

Du mieux pour Pagenaud

Pour l'autre pilote français engagé en IndyCar, Simon Pagenaud Barber se montre comme étant une éclaircie, bien que son résultat final, la neuvième place, est deux positions derrière ce qu'il a réalisé à St. Petersburg en ouverture de saison.

Le Poitevin a dû prendre le départ depuis la 14e place sur la grille, ce qui l'a contraint à mener une course d'attaque, et à prendre de bonnes décisions stratégiques pour remonter.

"C'était assez fun, beaucoup de dépassements, de luttes roue contre roue et de stratégie. La voiture était bonne, mais comme nous n'avons pas pu partir devant, il a fallu énormément se battre pour remonter", explique le Champion 2016 de la discipline.

Lire aussi:

Alors que son équipier Will Power a semblé perdu tout le week-end au niveau des réglages de sa monoplace, et que Pagenaud lui-même pouvait nourrir quelques doutes au vu de ses performances sur les premières manches, le Français est maintenant certain de pouvoir retrouver le sommet du classement, et pourquoi pas dès la prochaine course !

"Nous savons que nous avons le rythme pour gagner une course. J'imagine que nous devons juste être plus patients. La prochaine course, à Long Beach, se déroule sur l'un de mes circuits favoris, et nous espérons pouvoir retrouver le podium là-bas !"

Au championnat, Sébastien Bourdais pointe au sixième rang, six places devant Simon Pagenaud, qui doit désormais remonter après son mauvais résultat d'Austin.

 
Article suivant
Une domination inattendue pour Takuma Sato

Article précédent

Une domination inattendue pour Takuma Sato

Article suivant

Alonso s'attend à ce que l'IndyCar soit "plus délicat" qu'en 2017

Alonso s'attend à ce que l'IndyCar soit "plus délicat" qu'en 2017
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement Barber
Catégorie Course
Lieu Barber Motorsports Park
Pilotes Simon Pagenaud , Sébastien Bourdais
Équipes Dale Coyne Racing , Team Penske
Auteur Michaël Duforest