IndyCar
21 juin
-
23 juin
Événement terminé
12 juil.
-
14 juil.
Événement terminé
18 juil.
-
20 juil.
Événement terminé
26 juil.
-
28 juil.
Événement terminé
16 août
-
18 août
Course dans
17 Heures
:
15 Minutes
:
58 Secondes
C
Gateway
22 août
-
24 août
Prochain événement dans
3 jours
C
Portland
30 août
-
01 sept.
Prochain événement dans
11 jours
C
Laguna Seca
20 sept.
-
22 sept.
Prochain événement dans
32 jours

Bourdais retourne chez Dale Coyne Racing

partages
commentaires
Bourdais retourne chez Dale Coyne Racing
Par :
12 oct. 2016 à 12:54

Le Français Sébastien Bourdais sera de retour au sein de l’écurie Dale Coyne Racing pour la prochaine saison de la série IndyCar.

Sébastien Bourdais, KV Racing Technology Chevrolet
Sébastien Bourdais, KV Racing Technology Chevrolet
Sébastien Bourdais, KV Racing Technology Chevrolet
R.C. Enerson, Dale Coyne Racing Honda

Après deux années passées chez KVSH Racing et une saison 2016 fortement compromise par un manque flagrant de budgetSébastien Bourdais a décidé de changer de camp et de joindre les rangs de l’écurie de Dale Coyne.

Pour Bourdais, âgé de 37 ans, il s’agit d’un retour chez Dale Coyne, car ce dernier avait engagé le Français après son passage en Formule 1 chez Toro Rosso et en endurance avec l’équipe officielle Peugeot.

Bourdais, qui a remporté 35 victoires en IndyCar, travaillera aux côtés de deux ingénieurs familiers, Craig Hampson et Olivier Boisson.

Bourdais et Hampson ont remporté 31 victoires et quatre titres consécutifs alors qu’ils étaient chez Newman-Haas Racing en ChampCar. Le Français Olivier Boisson, que Motorsport.com a rencontré à Toronto, a été l’ingénieur de Bourdais chez KVSH - et ce duo a, contre toute attente, réussi à décrocher quatre victoires.

Dale Coyne précise que son équipe 2017 aura des airs de Newman-Haas d’antan avec le recrutement de Craig Hampson au poste d’ingénieur en chef, de Todd Phillips comme chef mécanicien, d'Oren Trower à titre de mécanicien no 1 et enfin de Colin Duff.

J’en avais vraiment marre de ne pas savoir ce qui allait se passer chaque hiver,” affirme Bourdais. “Ce fut la même chose au cours des deux dernières années. Tout semble rouler sur des rails. Puis arrive novembre et décembre, et quelque chose fait tout dérailler. ‘Oh, au fait, nous n’avons plus d’argent...’ Puis, l’équipe explose. C’est frustrant de tenter de monter un projet et de le voir capoter au tout dernier moment. Je préfère piloter pour une petite écurie qui ne connaît qu’une seule chose : aller de l’avant.”

Selon ce qu’affirment les rumeurs, Conor Daly, qui a bien fait cette saison chez Dale Coyne, a toutes les chances de piloter la deuxième voiture de l’écurie.

 

Article suivant
Après l’annonce Honda, Ganassi confirme Kanaan

Article précédent

Après l’annonce Honda, Ganassi confirme Kanaan

Article suivant

Photos - Les 133 courses de la carrière de Dan Wheldon

Photos - Les 133 courses de la carrière de Dan Wheldon
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Pilotes Sébastien Bourdais
Équipes Dale Coyne Racing
Auteur Valentin Khorounzhiy
Soyez le premier à recevoir toute l'actu