Carlos Muñoz remporte sa première victoire en IndyCar!

Le pilote colombien Carlos Muñoz a remporté ce samedi sa première victoire en IndyCar, en s'adjugeant la première course du Grand Prix de Detroit. Muñoz a joué la stratégie à la perfection sous la pluie, et lorsque la course a été interrompue au 47e tour à cause d'un orage, le pilote Andretti Autosport était en tête, devant son équipier Marco Andretti.

L'épreuve a débuté sous la pluie, et sous le commandement de Will Power, champion IndyCar en titre. Takuma Sato a pris un départ fabuleux, passant de 4e à leader en deux tours seulement! Malheureusement, au 3e tour, Rodolfo Gonzalez perdait le contrôle de sa monoplace, et provoquait la première neutralisation.

Festival de neutralisations

Dès le restart, Stefano Coletti envoie James Jakes sur Tony Kanaan, le Brésilien perd le contrôle, tape le mur de pneus au premier virage, rebondit sur la piste juste devant Graham Rahal, contraint à l'abandon. Lors de cette neutralisation, Marco Andretti, Luca Filippi, Jack Hawksworth et Conor Daly passent par la pitlane, pour chausser des pneus slicks.

Au restart suivant, c'est Charlie Kimball qui provoque la 3e neutralisation de la journée, en pneus slicks, et c'est alors que l'ensemble du peloton s'arrête pour des pneus pour piste sèche! Marco Andretti s'empare donc de la tête.

Au 21e tour de piste, la course est relancée, une nouvelle fois pour une courte période, Takuma Sato percutant Josef Newgarden dans le peloton. Le Japonais perd une partie de son aileron avant. Au 26e tour, Rodolfo Gonzalez tape le mur, neutralisation n°6!

Stratégie parfaite pour Andretti Autosport

La course reprend au 29e passage, et est de nouveau neutralisée deux tours plus tard! A ce moment, Scott Dixon passe par les stands pour chausser des pneus pluie! Mais il ne pleut pas encore... Il est imité quelques tours après le restart par une bonne partie du peloton, sauf Marco Andretti, Carlos Muñoz et Simon Pagenaud.

Dans des conditions piégeuses, les pilotes en slicks font des merveilles, et Muñoz étant le dernier à devoir s'arrêter pour des pneus pluie, il s'empare de la tête! Il la conserve jusqu'au 47e tour, et la huitième neutralisation, pour un orage menaçant. La course sera alors définitivement arrêtée, et le Colombien s'impose pour la première fois de sa carrière, devant Marco Andretti et Simon Pagenaud.

Juan Pablo Montoya a connu une course difficile, et le leader du championnat est finalement 10e à un tour, derrière Luca Filippi, qui s'est crashé sous drapeau rouge, dans le premier virage.

IndyCar - Detroit - Course 1
 Nº Pilote ÉcurieÉcart/Abandon
1 26  Carlos Muñoz Andretti/Honda 1:30:59.4501
2 27   Marco Andretti Andretti/Honda 14.8831
3 22   Simon Pagenaud Penske/Chevrolet 18.6963
4  Will Power Penske/Chevrolet 29.9813
5  Scott Dixon Ganassi/Chevrolet 32.8336
6  Helio Castroneves Penske/Chevrolet 36.4851
7 41   Jack Hawksworth Foyt/Honda 38.8878
8 67   Josef Newgarden CFH/Chevrolet 42.3010
9 20   Luca Filippi CFH/Chevrolet Accident
10  Juan Pablo Montoya Penske/Chevrolet 1 Tour
11 14   Takuma Sato Foyt/Honda 1 Tour
12  James Jakes Schmidt/Honda 1 Tour
13 28   Ryan Hunter-Reay Andretti/Honda 1 Tour
14 11   Sébastien Bourdais KVSH/Chevrolet 1 Tour
15  Stefano Coletti KVSH/Chevrolet 1 Tour
16  Sage Karam Ganassi/Chevrolet 1 Tour
17 19   Tristan Vautier Coyne/Honda 1 Tour
18 98   Gabby Chaves Herta/Honda 1 Tour
19  Conor Daly Schmidt/Honda 1 Tour
20 10   Tony Kanaan Ganassi/Chevrolet 14 Tours
21 18   Rodolfo Gonzalez Coyne/Honda Accident
22 83   Charlie Kimball Ganassi/Chevrolet Accident
23 15   Graham Rahal Rahal/Honda Accident

 

A propos de cet article
Séries IndyCar
Événement Detroit
Circuit The Raceway on Belle Isle
Type d'article Résumé de course
Tags carlos munoz, course 1, detroit, pluie, résultat, résumé