Course décevante à Road America pour les Français Pagenaud et Bourdais

Simon Pagenaud et Sébastien Bourdais, les deux Français de l'IndyCar, n'ont pas connu de jour de gloire ce dimanche, à Road America.

Course décevante à Road America pour les Français Pagenaud et Bourdais
Sébastien Bourdais, KV Racing Technology Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Sébastien Bourdais, KV Racing Technology Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Sébastien Bourdais, KV Racing Technology Chevrolet

Le Manceau, qui s'élançait douzième, a vu sa course ruinée dès le premier tour, après un contact avec Charlie Kimball. Le pare-chocs arrière-droit endommagé, Bourdais a dû rentrer aux stands pour réparer, et perdre un tour dans le processus.

"C'est dommage, car nous avions une bonne voiture. Malheureusement, nous avons été percutés au premier tour et on a perdu un tour en réparant, c'était fini à ce moment là. On s'est battu et on a tout donné, mais avec une seule neutralisation en fin de course, on n'a pas pu faire grand chose."

De l'autre côté du peloton, Simon Pagenaud a lui passé une très grande partie de la course dans le peloton de tête, recollant en deuxième place à son équipier Will Power lorsque le drapeau jaune était de sortie à dix tours du but.

Malheureusement, c'est le moment où on son moteur Chevrolet a décidé de ne plus fonctionner à pleine puissance, comme lors des 500 Miles d'Indianapolis, et le Poitevin a dû se contenter d'une décevante treizième place finale.

"C'était une bonne journée, mais malheureusement nous avons eu un problème avec le moteur. La course se déroulait bien dans ce cadre magnifique qu'est Road America. L'ambiance était parfaite, la stratégie était parfaite. C'est dur quand vous avez une opportunité et que vous ne pouvez pas en profiter pour le championnat, mais on va revenir."

Le pilote du Team Penske quitte effectivement le Wisconsin avec 74 points d'avance sur Helio Castroneves, six de moins qu'avant le début de l'épreuve, alors que Sébastien Bourdais est lui en 14e place.

partages
commentaires
Power - Je parlais du titre même avant cette course

Article précédent

Power - Je parlais du titre même avant cette course

Article suivant

Kanaan regrette la (trop) longue neutralisation

Kanaan regrette la (trop) longue neutralisation
Charger les commentaires