Coyne cherche un remplaçant à Fittipaldi

Après l'accident du Brésilien Pietro Fittipaldi en WEC à Spa-Francorchamps, le Dale Coyne Racing recherche évidemment son remplaçant pour les deux courses du mois de mai.

Coyne cherche un remplaçant à Fittipaldi
Pietro Fittipaldi, Dale Coyne Racing
Pietro Fittipaldi, Dale Coyne Racing
Pietro Fittipaldi, Dragonspeed BR Engineering BR1, victime d'une violente sortie de piste dans le Raidillon
#10 Dragonspeed BR Engineering BR1: Pietro Fittipaldi
Tristan Vautier, Dale Coyne Racing Honda
Tristan Vautier, Dale Coyne Racing Honda
James Davison, Dale Coyne Racing Honda
#86 Michael Shank Racing Acura NSX, GTD: Katherine Legge
#86 Michael Shank Racing Acura NSX, GTD: Katherine Legge, Alvaro Parente, Trent Hindman, A.J. Allmendinger
Pietro Fittipaldi, Dale Coyne Racing Honda
Pietro Fittipaldi, Dale Coyne Racing
Pietro Fittipaldi, Dale Coyne Racing
Pietro Fittipaldi, Dale Coyne Racing with Vasser-Sullivan Honda
Pietro Fittipaldi, Dale Coyne Racing

Fittipaldi devait en effet s'aligner ce week-end sur le Grand Prix d'Indianapolis, avant de tenter de se qualifier pour la première fois aux 500 Miles, qui se disputeront à la fin du mois de mai. Sa course suivante en IndyCar était l'épreuve du Texas Motor Speedway, début juin.

Souffrant d'une fracture de la jambe gauche suite à une violente sortie dans le Raidillon à Spa-Francorchamps ce vendredi, le Brésilien devra rester sur la touche plusieurs semaines. Une situation qui force une nouvelle fois l'écurie de Dale Coyne à chercher rapidement un remplaçant pour l'un de ses pilotes.

En 2015, Tristan Vautier avait dû remplacer au pied levé Carlos Huertas, malade à quelques jours des 500 Miles d'Indianapolis, une situation qui s'est répétée l'an dernier, James Davison venant suppléer Sébastien Bourdais, blessé lors des qualifications.

Cette saison, Pietro Fittipaldi pilote la Honda #19 du Dale Coyne Racing en partageant son volant avec le Canadien Zachary Claman DeMelo. Selon le patron de l'équipe, il serait le prétendant idéal pour l'épreuve de ce week-end, mais pas pour les deux courses sur ovale.

"Nous n'avons pas encore parlé à Zachary à propos de l'Indy 500. Pour le routier d'Indy, il est le choix logique, non ? Mais les 500 Miles... je ne sais pas, c'est un grand pas à franchir. On doit encore parler de ça. On doit aussi parler à PaySafe [le sponsor de Claman DeMelo], à propos de ce qu'ils voudraient faire. Le Texas est une autre course où je ne suis pas sûr de vouloir aligner Zachary à ce moment de sa carrière", explique Coyne à Motorsport.com.

Davison ne pourra pas reprendre son rôle de remplaçant chez Coyne, ayant déjà un volant dans l'équipe d'A.J. Foyt pour l'Indy 500, et Tristan Vautier sera occupé par une course de Blancpain GT Series à Silverstone le week-end des qualifications. Quelqu'un pourrait toutefois qualifier la voiture à sa place et lui rendre le volant pour la course, s'il venait à être choisi.

Matthew Brabham, qui a fait ses débuts dans la classique de l'Indiana en 2016, fait partie des prétendants, au même titre que Ryan Briscoe, qui avait déjà remplacé James Hinchcliffe au pied levé en 2015. La Britannique Katherine Legge a également annoncé son intérêt pour un baquet qui devrait se montrer compétitif au vu de la rapidité des monoplaces de Dale Coyne en 2017 à Indianapolis.

"Premièrement, c'est évidemment malheureux de voir comment le baquet est devenu disponible. Pietro est un bon pilote et ces blessures sont horribles. Mais je suis une pilote, et je pense que je pourrais faire du bon travail pour Dale, et j'adorerais avoir l'opportunité de le montrer", indique-t-elle à Motorsport.com.

"Je pense que ce sera une voiture compétitive, il y a les résultats à Indy l'an dernier, mais aussi le fait que l'équipe de Dale est passée à un niveau supérieur. Des gens de mon équipe l'ont contacté, et il recherche aussi du financement, donc on va voir ce qu'on peut faire pour être sur la grille cette année."

Katherine Legge a participé pour la dernière fois aux 500 Miles d'Indianapolis en 2013, pour le compte du Schmidt/Peterson Motorsports.

Propos recueillis par David Malsher

partages
commentaires
Pour Pagenaud, le nouveau kit aéro se comporte différemment

Article précédent

Pour Pagenaud, le nouveau kit aéro se comporte différemment

Article suivant

Retour en course dès juillet pour Fittipaldi ?

Retour en course dès juillet pour Fittipaldi ?
Charger les commentaires