Une décision rapide à venir pour les pilotes A.J. Foyt Enterprises

partages
commentaires
Une décision rapide à venir pour les pilotes A.J. Foyt Enterprises
Par :
8 sept. 2017 à 16:03

Ayant débuté la saison avec deux nouveaux pilotes, Carlos Muñoz et Conor Daly, l'écurie de la légende A.J. Foyt ne sait pas si elle poursuivra avec le même duo, mais souhaite une décision rapide.

Carlos Munoz, A.J. Foyt Enterprises Chevrolet
Larry Foyt, Chevrolet
Conor Daly, A.J. Foyt Enterprises Chevrolet
Conor Daly, A.J. Foyt Enterprises Chevrolet
Conor Daly, A.J. Foyt Enterprises Chevrolet
Conor Daly, A.J. Foyt Enterprises Chevrolet
Conor Daly, A.J. Foyt Enterprises Chevrolet
Carlos Munoz, A.J. Foyt Enterprises Chevrolet
Carlos Munoz, A.J. Foyt Enterprises Chevrolet
Carlos Munoz, A.J. Foyt Enterprises Chevrolet
Carlos Munoz, A.J. Foyt Enterprises Chevrolet

La présence des deux jeunes loups n'était pas la seule nouveauté de l'année pour A.J. Foyt Enterprises, puisque l'équipe est tardivement passée du kit aérodynamique Honda à celui fourni par Chevrolet.

Une situation déjà complexe et rendue plus difficile par la séparation des deux voitures dans deux ateliers distincts, la #14 de Muñoz étant gérée dans la base historique de Walker, au Texas, et la #4 de Daly à Indianapolis. Les choses ont donc mis du temps à se mettre en place, et c'est au fond du classement que les deux monoplaces rouges, blanches et bleues ont été abonnées en début d'année.

Mais sur les courses récentes, notamment à Gateway, tant Carlos Muñoz que Conor Daly ont retrouvé des couleurs, les voitures se rapprochant du top 10 et l'atteignant même lors de l'épreuve disputée sur le petit ovale proche de St. Louis.

"On est encouragé par le fait qu'on est de mieux en mieux, plus constant, c'est juste dommage que ça arrive si tard", indique Larry Foyt, président de l'équipe, à Motorsport.com. "Nos essais à Mid-Ohio et Gateway se sont bien passés, et nos voitures étaient meilleures lorsque nous sommes revenus là-bas pour les courses. Il nous a juste fallu du temps de piste pour rattraper notre retard."

Du temps de piste et aussi quelques mois pour que les deux staffs, eux aussi fortement remaniés pendant l'hiver, prennent le temps d'apprendre à travailler ensemble. L'alchimie commençant à être trouvée, il n'est pas question d'imaginer des changements de ce point de vue là en vue de l'année prochaine.

"Maintenant que les choses commencent à coller, ne vous attendez pas à voir des changements dans le staff. Au vu de nos débuts tardifs mais aussi du calendrier, absolument rempli avec énormément de courses en peu de temps, le fait de voir un progrès net au fil de l'année est un bel hommage rendu au groupe de gars que nous avons."

Pour 2018, Foyt devra de nouveau composer avec un changement de kit aérodynamique, mais cette fois-ci, il sera généralisé, toutes les équipes découvrant un nouveau kit universel, actuellement testé par Juan Pablo Montoya et Oriol Servià.

Le choix des pilotes se fait donc de plus en plus pressant, l'écurie ayant également un programme d'essais plus fourni que l'an dernier, avec le but de revenir aux avant-postes. L'équipe d'A.J. Foyt a remporté une course d'IndyCar pour la dernière fois en 2013, avec la victoire de Takuma Sato à Long Beach.

"Je ne pense pas que l'on puisse annoncer quelque chose à Sonoma [lors de la finale, dans un peu plus d'une semaine], mais j'aimerais que cela soit fait assez vite pour pouvoir commencer notre programme hivernal au plus vite", précise Foyt.

"On a un programme assez ambitieux, avec principalement du travail aérodynamique évidemment, donc je ne veux pas que le choix prenne du temps. Ce n'est jamais une décision facile, car nos deux pilotes ont fait du bon travail, par rapport aux circonstances difficiles."

Le Champion IndyCar 2004, Tony Kanaan, fait notamment partie des prétendants à en croire les dernières rumeurs, lui qui avait déjà failli rejoindre la structure l'an dernier, avant de conserver son baquet au sein du Chip Ganassi Racing.

Propos recueillis par David Malsher

Article suivant
Rossi "si content" de s'imposer à Watkins Glen

Article précédent

Rossi "si content" de s'imposer à Watkins Glen

Article suivant

Newgarden a "moins le droit à l'erreur" à Sonoma

Newgarden a "moins le droit à l'erreur" à Sonoma
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Pilotes Conor Daly , Carlos Muñoz
Équipes A.J. Foyt Enterprises
Auteur Michaël Duforest