IndyCar
C
St. Petersburg
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
50 jours
C
Barber
03 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
71 jours
C
Long Beach
17 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
85 jours
C
24 avr.
-
26 avr.
Prochain événement dans
92 jours
C
GP d'Indianapolis
07 mai
-
09 mai
Prochain événement dans
105 jours
C
500 Miles d'Indianapolis
22 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
120 jours
C
Detroit
29 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
127 jours
C
Texas
04 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
133 jours
C
Road America
19 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
148 jours
C
Richmond
25 juin
-
27 juin
Prochain événement dans
154 jours
C
Toronto
10 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
169 jours
C
16 juil.
-
18 juil.
Prochain événement dans
175 jours
C
Mid-Ohio
14 août
-
16 août
Prochain événement dans
204 jours
C
Gateway
20 août
-
22 août
Prochain événement dans
210 jours
C
Portland
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
225 jours
C
Laguna Seca
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
239 jours

Deux belles occasions manquées pour la petite écurie Coyne

partages
commentaires
Deux belles occasions manquées pour la petite écurie Coyne
Par :
, Rédacteur en Chef USA
17 mars 2016 à 10:20

Conor Daly, Luca Filippi et leur patron, Dale Coyne, sont repartis frustrés de St Petersburg après la perte de deux arrivées potentielles dans le top cinq en raison d'échauffourées avec... trois pilotes Andretti.

Luca Filippi, Dale Coyne Racing Honda
Conor Daly, Dale Coyne Racing Honda
Luca Filippi, Dale Coyne Racing Honda avec une pom-pom girls des Tampa Bay Buccaneers
Conor Daly, Dale Coyne Racing Honda
Conor Daly, Dale Coyne Racing Honda avec une pom-pom girls des Tampa Bay Buccaneers
Luca Filippi, Dale Coyne Racing Honda
Conor Daly, Dale Coyne Racing Honda
Luca Filippi, Dale Coyne Racing Honda

Bien qu'ayant souffert en cherchant les derniers et cruciaux dixièmes de seconde pour réaliser une bonne performance en qualifications sur le circuit urbain de 1,8 mile, en partie tracé sur un aéroport, le jeune duo est bien remonté en course. Des stratégies audacieuses, avec des arrêts tôt dans la course, ont un moment semblé devoir payer pour les pilotes du Dale Coyne Racing.

Cependant, tous deux ont souffert de collisions dans lesquelles ils ont fait figure de victimes innocentes. Daly et Filippi ont terminé 13e et 20e respectivement.

"Ils ont tous les deux pris un bon départ, mais ils partaient de loin, donc j'ai décidé que nous n'allions pas battre les autres en pratiquant de la même façon qu'eux, même si nous avions un très bon rythme de course", a expliqué Dale Coyne à Motorsport.com. "J'ai donc opté pour tenter un coup, et ça a marché... Ou ça aurait dû ! Je pense que Conor aurait terminé au pire troisième et Luca se dirigeait vers un top cinq - même en dépit du premier incident, en fait. La façon dont cela s'est terminée est très décevante."

Daly victime de Muñoz

La stratégie de Daly et la durée des neutralisations l'ont placé en tête de la course et, même s'il a été passé par le futur vainqueur, Juan Pablo Montoya, l'Américain s'est maintenu entre une seconde et demie et une seconde derrière le pilote Penske grâce à ses pneus tendres et une moindre quantité de carburant, restant ainsi devant l'autre Penske de Simon Pagenaud.

"On est sortis des stands juste au milieu d'une bagarre et évidemment, on était en pneus froids mais ils sont montés très vite en température", a expliqué Daly. "Je pensais que James [Hinchcliffe] était à quelques tours et ne savais pas qu'il allait tenter aussi fort à l'intérieur."

"C'est alors que Carlos Muñoz a essayé de nous faire l'extérieur à tous les deux, et on ne passe pas à trois à cette endroit. Je ne sais pas ce qu'il faisait exactement mais je me suis retrouvé sur le vibreur et le volant m'a en fait échappé des mains. J'ai continué, ça semblait aller et on aurait pu s'en sortir, mais des débris du nez sont venus se loger dans un des pontons, ce qui nous a coûté un arrêt supplémentaire et a tué notre course."

Même s'il avait pris part à sept courses d'IndyCar avant St Petersburg, l'Américain a admis qu'à certains moments, il se sentait encore comme un rookie - il est d'ailleurs classé comme tel cette saison.

"J'ai besoin de travailler sur où mes dépassements et l'utilisation de la traction", admet-il. "Nous ne sommes pas bons en traction, beaucoup de gens étaient mieux et ça rendait difficile de dépasser. Il y a beaucoup à apprendre, mais globalement, c'était sympa de se battre devant avec les Penske."

Filippi heurté deux fois

Luca Filippi a fait un tête-à-queue au 42e tour, heurté par Marco Andretti qui avait essayé de suivre son équipier chez Andretti Autosport, Ryan Hunter-Reay, lequel venait de dépasser l'Italien. Filippi avait déjà endommagé son aileron avant en heurtant ce même Hunter-Reay à l'arrière, mais son rythme n'en avait pas été affecté. Cependant, le choc avec Andretti a crevé un de ses pneus, et il a ensuite été pénalisé pour avoir effectué un pit-stop sous drapeaux jaunes, se retrouvant en fin de peloton.

Plus tard, le rookie Spencer Pigot a lui aussi heurté la voiture de Filippi, lui occasionnant une nouvelle crevaison, et l'arrêt qui s'en est suivi sous drapeau vert l'a renvoyé loin dans le classement.

"Nous avions le potentiel pour finir dans le top 5 car je roulais devant Hunter-Reay même avec un aileron avant endommagé", a réagi l'Italien. "On a changé celui-ci et sommes revenus encore dans le top 10, bien qu'ayant été heurté par derrière. Puis j'ai eu un autre accrochage, et une autre crevaison."

L'Italien considère que cette course n'avait en rien gâché ses chances pour la suite.

"La voiture était rapide sur les longs relais, et régulière. Je pense qu'on n'est pas mal pour les prochaines courses, et notamment en ville. C'est ce que nous savons pour l'instant. Et aussi que nous devrions être bien sur ovales."

Bien que les deux parties doivent encore annoncer un accord pour l'ensemble de la saison 2016, Dale Coyne a confirmé que Filippi piloterait encore la voiture n°19 au moins lors de la prochaine course, le 2 avril sur l'ovale de Phoenix.

Article suivant
Finalement pas de commotion cérébrale pour Will Power

Article précédent

Finalement pas de commotion cérébrale pour Will Power

Article suivant

Tagliani disputera l'Indy 500 chez Foyt

Tagliani disputera l'Indy 500 chez Foyt
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement St. Petersburg
Lieu St. Petersburg Street Course
Pilotes Luca Filippi , Conor Daly
Auteur David Malsher