IndyCar
06 juin
-
06 juin
Événement terminé
02 juil.
-
04 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
2 jours
C
16 juil.
-
18 juil.
Prochain événement dans
8 jours
C
Mid-Ohio
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
30 jours
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
44 jours
C
Gateway
28 août
-
30 août
Prochain événement dans
51 jours
C
Portland
11 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
65 jours
C
Laguna Seca
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
72 jours
C
Grand Prix d'Indianapolis 2
03 oct.
-
03 oct.
Prochain événement dans
87 jours
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
107 jours

Scott Dixon domine et s'impose au Texas !

partages
commentaires
Scott Dixon domine et s'impose au Texas !
Par :
7 juin 2020 à 06:27

Scott Dixon a remporté la première manche de la saison 2020 d'IndyCar, en dominant l'épreuve sur le Texas Motor Speedway.

Le Néo-Zélandais a pris la tête de l'épreuve au 32e tour et ne l'a abandonnée que lors de ses arrêts au stand, au cours d'une course qu'il a dominée de la tête et des épaules. Cette première manche de la saison était particulière à bien des égards, et la piste du Texas Motor Speedway a offert un défi très particulier aux pilotes.

En l'absence d'essais depuis le mois de février, à cause de la pandémie de COVID-19, les pilotes n'avaient pas le droit d'effectuer plus de 35 tours sous drapeau vert avec le même train de pneus. Mais la vraie difficulté résidait dans le tarmac lui-même. La NASCAR a roulé pour la dernière fois au Texas en novembre dernier, et a apposé, comme souvent, du "PJ1" sur la ligne extérieure. Ce composé est censé offrir plus de grip, afin d'améliorer le spectacle, en permettant aux pilotes de rouler sur plusieurs lignes différentes.

Lire aussi :

Malheureusement pour l'IndyCar, du résidu de ce PJ1 est resté présent et transformait la ligne extérieure en véritable patinoire ! Il était donc très important de ne pas rentrer en courbe par l'extérieur, ce qui a notamment causé l'accident de Takuma Sato en qualifications, le pilote japonais ne prenant pas part à la course, faute de réparations terminées à temps.

Dixon n'a été inquiété que par son équipier Felix Rosenqvist, longtemps en deuxième position après quelques jolis dépassements sur les pilotes du Team Penske. Le Suédois a profité en fin de course du trafic en piste pour revenir juste derrière son équipier, mais il a malheureusement terminé sa course dans le mur au 191e tour en prenant un tour à James Hinchcliffe.

 

Le vainqueur du jour a finalement devancé Simon Pagenaud et Josef Newgarden après un restart à trois tours de l'arrivée. Les pensionnaires du Team Penske s'étaient élancés depuis les avant-postes, mais ont rencontré des problèmes de vibration tout au long de l'épreuve. Newgarden en particulier a connu de grandes difficultés sur les longs relais en début de course, mais le Champion en titre est parvenu à améliorer sa voiture pour terminer sur le podium.

Zach Veach a réalisé une très belle prestation pour signer son meilleur résultat avec la quatrième place, devant Ed Carpenter et Conor Daly. Colton Herta termine septième devant son équipier Ryan Hunter-Reay, qui a connu des soucis avant même le départ et a écopé d'un drive-through d'entrée de jeu. Les mêmes soucis ont touché Alexander Rossi, qui a lui connu une course beaucoup plus difficile, terminée au 15e rang, à un tour.

Le rookie Oliver Askew a signé son premier top 10 avec la neuvième position, devant Tony Kanaan, qui disputait là sa dernière course au Texas Motor Speedway. Le Brésilien ne participe qu'aux manches sur ovales cette année, pour sa dernière saison en IndyCar. Charlie Kimball a été classé 11e malgré un accident dans le dernier tour, alors que l'Américain a réalisé une superbe épreuve, pointant dans le top 5 pour l'écurie d'A.J. Foyt.

Lire aussi :

Les deux autres rookies de la saison 2020, Rinus VeeKay et Alex Palou, ont été impliqués dans un accident au 38e tour. Le Néerlandais est parti en tête-à-queue, percutant l'Espagnol. Des débuts décidément difficiles pour VeeKay, qui s'était crashé dès son deuxième tour en essais libres.

La saison d'IndyCar se poursuivra le 4 juillet prochain avec le Grand Prix d'Indianapolis, disputé sur le circuit routier. Ce sera la première fois dans l'Histoire qu'une épreuve d'IndyCar se disputera en lever de rideau d'une course de NASCAR Cup Series, le Brickyard 400 se déroulant le lendemain, sur l'ovale.

P.   # Pilote Équipe Tours Temps Écart Intervalle Mph Stands Abandon Points
1   9 New Zealand Scott Dixon United States Chip Ganassi Racing 200 1:38'37.764     175.201 5   53
2   22 France Simon Pagenaud United States Team Penske 200 1:38'42.175 4.410 4.410 175.071 5   40
3   1 United States Josef Newgarden United States Team Penske 200 1:38'43.571 5.806 1.395 175.030 5   37
4   26 United States Zach Veach United States Andretti Autosport 200 1:38'44.342 6.577 0.771 175.007 5   33
5   20 United States Ed Carpenter United States Ed Carpenter Racing 200 1:38'44.712 6.948 0.370 174.996 5   30
6   59 United States Conor Daly United Kingdom Carlin 200 1:38'45.341 7.576 0.628 174.977 5   28
7   88 United States Colton Herta Andretti Harding Steinbrenner Autosport 200 1:38'45.820 8.055 0.479 174.963 5   26
8   28 United States Ryan Hunter-Reay United States Andretti Autosport 200 1:38'46.075 8.310 0.255 174.956 6   24
9   7 United States Oliver Askew Arrow McLaren SP 200 1:38'46.459 8.694 0.383 174.944 5   22
10   14 Brazil Tony Kanaan United States A.J. Foyt Enterprises 200 1:38'46.727 8.963 0.268 174.936 5   20
11   4 United States Charlie Kimball United States A.J. Foyt Enterprises 199 1:38'19.778 1 Lap 1 Lap 174.857 6   19
12   5 Mexico Patricio O'Ward Arrow McLaren SP 199 1:38'38.906 1 Lap 19.127 174.292 5   18
13   12 Australia Will Power United States Team Penske 199 1:38'40.226 1 Lap 1.320 174.253 5   17
14   98 United States Marco Andretti Andretti Herta Autosport with Marco & Curb-Agajani 199 1:38'41.428 1 Lap 1.202 174.217 5   16
15   27 United States Alexander Rossi United States Andretti Autosport 199 1:38'42.845 1 Lap 1.417 174.176 7   15
16   60 United Kingdom Jack Harvey United States Michael Shank Racing 199 1:38'52.912 1 Lap 10.067 173.880 5   14
17   15 United States Graham Rahal United States Rahal Letterman Lanigan Racing 198 1:38'47.057 2 Laps 1 Lap 173.177 7   13
18   29 Canada James Hinchcliffe United States Andretti Autosport 198 1:38'50.922 2 Laps 3.865 173.064 5   12
19   8 Sweden Marcus Ericsson United States Chip Ganassi Racing 196 1:38'55.611 4 Laps 2 Laps 171.181 6   11
20   10 Sweden Felix Rosenqvist United States Chip Ganassi Racing 190 1:30'46.861 10 Laps 6 Laps 180.831 5 Accident 10
21   18 United States Santino Ferrucci Dale Coyne Racing with Vasser Sullivan 156 1:16'50.660 44 Laps 34 Laps 175.399 4 Mechanical 9
22   21 Netherlands Rinus van Kalmthout United States Ed Carpenter Racing 36 16'01.905 164 Laps 120 Laps 194.015 1 Accident 8
23   55 Spain Alex Palou Dale Coyne Racing with Team Goh 36 16'03.242 164 Laps 1.336 193.746 1 Accident 7
24   30 Japan Takuma Sato United States Rahal Letterman Lanigan Racing 0 0.000           6

Article suivant
Au Texas, prémices d'une saison qui s'annonce difficile

Article précédent

Au Texas, prémices d'une saison qui s'annonce difficile

Article suivant

Montoya croit encore à la Triple Couronne

Montoya croit encore à la Triple Couronne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement Texas
Lieu Texas Motor Speedway
Auteur Michaël Duforest