IndyCar
C
St. Petersburg
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
48 jours
C
Barber
03 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
69 jours
C
Long Beach
17 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
83 jours
C
24 avr.
-
26 avr.
Prochain événement dans
90 jours
C
GP d'Indianapolis
07 mai
-
09 mai
Prochain événement dans
103 jours
C
500 Miles d'Indianapolis
22 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
118 jours
C
Detroit
29 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
125 jours
C
Texas
04 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
131 jours
C
Road America
19 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
146 jours
C
Richmond
25 juin
-
27 juin
Prochain événement dans
152 jours
C
Toronto
10 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
167 jours
C
16 juil.
-
18 juil.
Prochain événement dans
173 jours
C
Mid-Ohio
14 août
-
16 août
Prochain événement dans
202 jours
C
Gateway
20 août
-
22 août
Prochain événement dans
208 jours
C
Portland
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
223 jours
C
Laguna Seca
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
237 jours

Le point IndyCar - Dixon déroule, Hunter-Reay fait plier Rossi

partages
commentaires
Le point IndyCar - Dixon déroule, Hunter-Reay fait plier Rossi
Par :
4 juin 2018 à 10:15

Une semaine après les 500 Miles d'Indianapolis, le peloton de l'IndyCar s'est retrouvé à Detroit pour deux courses où l'on est passé par toutes les émotions !

Ryan Hunter-Reay, Andretti Autosport Honda franchit la ligne en vainqueur sous le drapeau à damier
Charlie Kimball, Carlin Chevrolet
Scott Dixon, Chip Ganassi Racing Honda, Scott Dixon, Chip Ganassi Racing Honda, vainqueur, fête sa 42e victoire
Will Power, Team Penske Chevrolet
Takuma Sato, Rahal Letterman Lanigan Racing Honda, lors d'un arrêt aux stands
Alexander Rossi, Andretti Autosport Honda
Ryan Hunter-Reay, Andretti Autosport Honda
Alexander Rossi, Andretti Autosport Honda mène au départ
Gabby Chaves, Harding Racing Chevrolet
Sébastien Bourdais, Dale Coyne Racing with Vasser-Sullivan Honda
Will Power, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Josef Newgarden, Team Penske Chevrolet
Will Power, Team Penske Chevrolet
Santino Ferrucci, Dale Coyne Racing Honda, Ryan Hunter-Reay, Andretti Autosport Honda
Takuma Sato, Rahal Letterman Lanigan Racing Honda
Santino Ferrucci, Dale Coyne Racing Honda
Charlie Kimball, Carlin Chevrolet
Matheus Leist, A.J. Foyt Enterprises Chevrolet
Graham Rahal, Rahal Letterman Lanigan Racing Honda

Discret depuis le début de saison, Scott Dixon a commencé à monter en puissance avec sa troisième place aux 500 Miles d'Indianapolis, et a poursuivi sur sa lancée ce samedi à Detroit, en remportant la première des deux courses du week-end.

Le Néo-Zélandais a tout simplement déroulé durant cette première joute, suivant le rythme du poleman Marco Andretti avant d'aligner une série de tours qualifs une fois le premier arrêt de l'Américain effectué, pour ressortir des stands avec une avance imposante. Avance réduite à néant lorsque plusieurs neutralisations ont ralenti le rythme en fin de course, mais Dixon est parvenu à remporter sa 42e victoire en IndyCar en gérant à la perfection les différents restarts.

"C'est toujours sympa [de gagner]. Je pense qu'actuellement, le niveau de concurrence en IndyCar est juste énorme. À l'époque, on pouvait gagner cinq ou six courses par saison, et cette période est maintenant terminée. Je suis très fier de toute l'équipe", expliquait le quadruple Champion IndyCar.

Si la première manche de ce double week-end s'est montrée relativement peu mouvementée (demandez tout de même l'avis de Graham Rahal et Santino Ferrucci...), la deuxième a largement eu de quoi faire monter le curseur, et terminer en beauté le Grand Prix de Detroit 2018 !

Après des qualifications sous la pluie, c'est sous un beau soleil que s'est élancé le peloton... mais avec plus d'une demi-heure de retard puisque le Pace Car s'est crashé en sortant de la voie des stands ! Mark Reuss, vice-président du développement des produits de General Motors, qui était au volant, ainsi que son passager, s'en sont sortis sans une égratignure, mais avec certainement une bonne blessure à l'amour propre...

Comme à Long Beach en début d'année, Alexander Rossi s'élançait de la pole position... et comme à Long Beach en début d'année, la course ressemblait à un one-man show de la part de l'Américain ! Mais tout cela était sans compter sur Ryan Hunter-Reay...

Le Champion IndyCar 2012 a fait fonctionner à la perfection une stratégie à trois arrêts et s'est montré tout simplement étincelant tout au long de l'épreuve. Tournant jusqu'à deux secondes plus vite que son équipier en fin d'épreuve, le pilote de la numéro 28 est revenu sur Rossi et l'a poussé à la faute, l'ancien pilote de F1 bloquant sa roue avant gauche deux fois dans les dernières boucles.

 

Leader du championnat avant le départ, Rossi subissait alors une crevaison à l'avant gauche et devait n'a pu rallier l'arrivée qu'en 12e position, chutant à la troisième place au classement général. Devant, Hunter-Reay maitrisait les derniers tours pour s'imposer pour la première fois depuis 2015, et prouver qu'une fois les kits aérodynamiques Honda et Chevrolet mis à la corbeille, il faut bien compter sur lui pour retrouver son lustre de 2012 à 2014 !

"Sur mon deuxième train de pneus durs, j'ai commencé à être en phase avec la voiture, et elle commençait à être parfaitement équilibrée. Une fois que j'ai pris mon rythme, la voiture faisait tout ce que je voulais. Quand on a commencé ce dernier run, Alexander [Rossi] avait plus d'une ligne droite d'avance, je ne le voyais pas. J'ai juste baissé la tête et foncé, la voiture volait sur la piste", indiquait Ryan Hunter-Reay, qui pointe désormais au quatrième rang du championnat.

Allô, monsieur Penske ?

S'il y a bien une course où Roger Penske est dans son jardin, c'est le Grand Prix de Detroit. L'épreuve est en effet organisée par "le Capitaine", mais ce week-end, les monoplaces du Team Penske n'ont pas réellement brillé... Seul Will Power est parvenu à tirer son épingle du jeu avec une deuxième place dimanche (qui lui permet de prendre la tête du championnat), une semaine après son triomphe aux 500 Miles d'Indianapolis.

Ses deux équipiers, Josef Newgarden et Simon Pagenaud, ont tout simplement été inexistants sur les deux épreuves, le Champion en titre terminant neuvième et 15e, alors que Pagenaud était lui 17e de la première course, et dixième de la deuxième. Un bilan bien négatif pour Penske, et pour Chevrolet, qui a vu Honda réaliser un sextuplé lors de la première manche, Power, septième, étant la première voiture motorisée par Chevy...

Au rang des pilotes décidément discrets dans la "Motor City", on peut citer James Hinchcliffe, qui disputait sa première course depuis mi-mai après sa non-qualification à l'Indy 500. Le Canadien a terminé 11e de la première manche et 16e de la seconde, après avoir écopé d'un drive-through pour avoir mordu la ligne blanche à la sortie des stands en Course 1.

Débuts honnêtes pour Ferrucci

L'Américain Santino Ferrucci, pilote de développement Haas en Formule 1, a fait ses débuts en IndyCar en tant que coéquipier de Sébastien Bourdais, dans la numéro 19 du Dale Coyne Racing. Il s'est montré compétitif d'entrée de jeu, avec le sixième temps des premiers essais libres.

Sa première course en IndyCar s'est terminée après un contact avec le vétéran Charlie Kimball, alors qu'il est parti à la faute lors de la deuxième joute, et s'est classé vingtième. Des débuts qui restent tout de même prometteurs pour le jeune pilote de 20 ans, qui a découvert sa monoplace vendredi, sur l'un des circuits les plus bosselés de toute la saison ! Le Canadien Zachary Claman DeMelo reprendra le volant ce week-end pour la manche du Texas Motor Speedway.

L'épreuve texane sera la deuxième manche de la saison à se tenir avec le package aérodynamique pour superspeedway, et sera une occasion de voir si les différences de comportement de la monoplace entrevues à Indianapolis se confirment.

Grand Prix de Detroit - Course 1
P.#PiloteÉcurieÉcart
1 9 new_zealand Scott Dixon Ganassi (H) 1:39:24.6189
2 28 united_states Ryan Hunter-Reay Andretti (H) 1.8249
3 27 united_states Alexander Rossi Andretti (H) 4.1771
4 98 united_states Marco Andretti Andretti (H) 11.5191
5 30 japan Takuma Sato Rahal (H) 11.8757
6 10 united_arab_emirates Ed Jones Ganassi (H) 13.7649
7 12 australia Will Power Penske (C) 15.0733
8 6 canada Robert Wickens Schmidt (H) 21.4715
9 1 united_states Josef Newgarden Penske (C) 21.5622
10 21 united_states Spencer Pigot Carpenter (C) 21.9523
11 5 canada James Hinchcliffe Schmidt (H) 22.3158
12 26 united_states Zach Veach Andretti (H) 23.0621
13 18 france Sébastien Bourdais Coyne (H) 23.3441
14 14 brazil Tony Kanaan Foyt (C) 26.1877
15 4 brazil Matheus Leist Foyt (C) 26.5471
16 20 united_kingdom Jordan King Carpenter (C) 27.0156
17 22 france Simon Pagenaud Penske (C) 29.8038
18 88 colombia Gabby Chaves Harding (C) 33.7246
19 23 united_states Charlie Kimball Carlin (C) 34.0911
20 59 united_kingdom Max Chilton Carlin (C) 34.8584
21 32 austria Rene Binder Juncos (C) 3 tours
22 19 united_states Santino Ferrucci Coyne (H) Accident
23 15 united_states Graham Rahal Rahal (H) Accident
Grand Prix de Detroit - Course 2
P.PiloteÉcurieÉcart
1 28 united_states Ryan Hunter-Reay Andretti (H) 1:33:50.5784
2 12 australia Will Power Penske (C) 11.3549
3 10 united_arab_emirates Ed Jones Ganassi (H) 13.2291
4 9 new_zealand Scott Dixon Ganassi (H) 13.7652
5 15 united_states Graham Rahal Rahal (H) 16.6280
6 6 canada Robert Wickens Schmidt (H) 34.9398
7 14 brazil Tony Kanaan Foyt (C) 41.6328
8 23 united_states Charlie Kimball Carlin (C) 47.3553
9 98 united_states Marco Andretti Andretti (H) 56.6293
10 22 france Simon Pagenaud Penske (C) 59.5891
11 59 united_kingdom Max Chilton Carlin (C) 1'04.6868
12 27 united_states Alexander Rossi Andretti (H) 1'06.6419
13 26 united_states Zach Veach Andretti (H) 1'07.6438
14 4 brazil Matheus Leist Foyt (C) 1'11.6742
15 1 united_states Josef Newgarden Penske (C) 1'14.2820
16 5 canada James Hinchcliffe Schmidt (H) 1'17.3729
17 30 japan Takuma Sato Rahal (H) 1 tour
18 20 united_kingdom Jordan King Carpenter (C) 1 tour
19 88 colombia Gabby Chaves Harding (C) 1 tour
20 19 united_states Santino Ferrucci Coyne (H) 1 tour
21 18 france Sébastien Bourdais Coyne (H) 3 tours
22 32 austria Rene Binder Juncos (C) 4 tours
23 21 united_states Spencer Pigot Carpenter (C) Accident

(C) = Chevrolet, (H) = Honda

Article suivant
Zak Brown va rencontrer des équipes d'IndyCar en vue d'un partenariat

Article précédent

Zak Brown va rencontrer des équipes d'IndyCar en vue d'un partenariat

Article suivant

Qualifs - Josef Newgarden en pole au Texas !

Qualifs - Josef Newgarden en pole au Texas !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement Detroit
Lieu The Raceway on Belle Isle
Auteur Michaël Duforest