Dixon en pole à Gateway après l'annulation des qualifications

partages
commentaires
Dixon en pole à Gateway après l'annulation des qualifications
Par : Emmanuel Touzot
25 août 2018 à 09:54

Scott Dixon a signé sans se battre la pole position sur le circuit de Gateway, puisque les qualifications ont été annulées à cause de la pluie. Le Néo-Zélandais s'élancera aux côtés de son rival pour le titre.

Grâce à ses 29 points d'avance sur Alexander Rossi au championnat, Scott Dixon a signé sa première pole position depuis l'Indy 500 en 2017. En effet, les qualifications ont été annulées à Gateway à cause de la pluie, afin de permettre aux pilotes d'avoir davantage de roulage lors de la deuxième séance d'essais libres, qui s'est déroulée à l'heure exacte à laquelle aura lieu la course. Les pilotes ont ainsi pu se familiariser avec le nouveau kit aérodynamique universel. C'est donc le classement du championnat qui fera office de grille de départ.

Lire aussi :

La première séance d'essais libres a été elle aussi interrompue par la pluie et Dixon a tout de même terminé deuxième des temps combinés des deux séances d'essais libres, derrière… Rossi ! L'Américain semble en effet toujours dans la même dynamique, après ses deux victoires consécutives à Mid-Ohio et Pocono, et partira donc aux côtés de Dixon en première ligne.

"Tout le monde veut disputer les qualifications, mais c'est difficile quand on arrive sur une piste avec le nouveau kit aéro", analysait Dixon au moment de l'annulation des qualifs. "L'IndyCar a pris la bonne décision en donnant la priorité à du roulage supplémentaire ce soir, on l'espère dans des conditions sèches qui profiteront à tout le monde. Il aurait été difficile de tout caler dans ce programme intense."

En deuxième ligne, on retrouve deux pilotes Penske, Josef Newgarden et Will Power, qui devancent Ryan-Hunter Reay. C'est Robert Wickens qui aurait dû être sixième sur cette grille, puisque c'est la place qu'il occupait au championnat après ses deux podiums consécutifs à Toronto et Mid-Ohio, mais il est absent à cause de son grave accident et ce sera Simon Pagenaud qui s'alignera en troisième ligne aux côtés de Hunter-Reay.

Graham Rahal et l'équipier de Wickens, James Hinchcliffe, se partageront la quatrième ligne. Ce dernier sera d'ailleurs le seul représentant de l'équipe Schmidt Peterson Motorsports puisque la voiture de Wickens n'a pas été engagée sur cette course, une semaine seulement après le terrible accident du pilote dont on ignore encore l'étendue précise des blessures.

Sébastien Bourdais s'élancera neuvième aux côtés de Marco Andretti, Ed Carpenter et Ed Jones se partageront la sixième ligne devant Takuma Sato et Spencer Pigot. Zach Veach sera le premier rookie sur cette grille au 16e rang, juste derrière Tony Kanaan, qui ne vit pas la saison la plus simple chez AJ Foyt Racing. La dernière ligne sera occupée par Max Chilton et Pietro Fittipaldi, qui a été déclaré apte à courir ce week-end malgré son implication dans l'accident de la semaine dernière.

Prochain article IndyCar
Wickens : gravité toujours "indéterminée" de la lésion à la moelle épinière

Previous article

Wickens : gravité toujours "indéterminée" de la lésion à la moelle épinière

Next article

Robert Wickens respire sans assistance

Robert Wickens respire sans assistance
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Catégorie Qualifications
Auteur Emmanuel Touzot
Type d'article Résumé de qualifications