Dixon a profité de sa voiture "parfaite" pour s'imposer

partages
commentaires
Dixon a profité de sa voiture
Par : Michaël Duforest
12 juin 2018 à 14:45

Scott Dixon a remporté sa deuxième victoire de la saison, sur le Texas Motor Speedway, avant de s'envoler pour participer ce week-end aux 24 Heures du Mans.

Scott Dixon, Chip Ganassi Racing Honda, Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Scott Dixon, Chip Ganassi Racing Honda
Scott Dixon, Chip Ganassi Racing Honda fête sa victoire sur la Victory Lane avec son équipe
Scott Dixon, Chip Ganassi Racing Honda tire avec les pistolets du vainqueur
Tony Kanaan, A.J. Foyt Enterprises Chevrolet, Scott Dixon, Chip Ganassi Racing Honda
Scott Dixon, Chip Ganassi Racing Honda, au stand
Le vainqueur Scott Dixon, Chip Ganassi Racing Honda

Le nouveau leader du championnat IndyCar avait de quoi être heureux dans la nuit de samedi à dimanche, après avoir mené les 119 derniers tours de l'épreuve, et s'être imposé avec plus de quatre secondes d'avance sur Simon Pagenaud.

"J'adore gagner au Texas, ce circuit est génial. La voiture était juste collée à la piste. Peu importe ce qu'on faisait, elle était parfaite", expliquait le porteur du numéro 9. "C'était juste un tout petit peu survireur à certains moments, mais je ne peux remercier l'équipe suffisamment."

Quadruple Champion IndyCar, Scott Dixon s'est montré relativement discret en début de course, remontant de la septième position sur la grille, mais il a pu compter sur une très faible usure de ses pneumatiques pour dominer la deuxième partie de l'épreuve.

Un aspect plutôt inattendu par les pilotes, qui s'attendaient en grande partie à connaître d'importants soucis de pneumatiques en fin de relais, et une procession tant les dépassements s'annonçaient difficiles. Finalement, rien de tout cela au Texas !

"On s'est montré patient au début, on voulait faire en sorte de prendre soin des pneus Firestone un maximum. Ils ont fait du très bon travail, on a pu les utiliser jusqu'à la fin de la fenêtre en carburant, et ça faisait longtemps que l'on ne pouvait pas faire cela. On a économisé un peu au début, et puis on a mis le pied au plancher."

Le Néo-Zélandais a par la même occasion pris la seule possession de la troisième place au classement du plus grand nombre de victoires en carrière, son 43e succès lui permettant de dépasser Michael Andretti.

"Cela veut dire beaucoup [pour moi], mais encore plus pour l'équipe. On gagne ensemble, et on perd ensemble. 42 de ces 43 victoires sont arrivées avec cette équipe [Dixon avait remporté sa première course en 2001 pour l'écurie Pac-West]. Je ne peux pas les remercier suffisamment."

Article suivant
Course - Dixon domine et s'impose au Texas

Article précédent

Course - Dixon domine et s'impose au Texas

Article suivant

Brown : Le retour de McLaren en IndyCar doit "cocher toutes les cases"

Brown : Le retour de McLaren en IndyCar doit "cocher toutes les cases"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement Texas
Catégorie Course
Lieu Texas Motor Speedway
Pilotes Scott Dixon
Équipes Chip Ganassi Racing
Auteur Michaël Duforest