IndyCar
22 août
-
24 août
Événement terminé
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé

Ericsson déçu de son statut de réserviste inutilisé à Spa

partages
commentaires
Ericsson déçu de son statut de réserviste inutilisé à Spa
Par :
4 sept. 2019 à 11:45

Le réserviste d'Alfa Romeo en Formule 1, Marcus Ericsson, a reconnu que son apparition dans le paddock du GP de Belgique en tant que remplaçant inutilisé lui laissait un sentiment de déception, qualifiant son absence pour la manche d'IndyCar de Portland de "pas optimale".

Marcus Ericsson a manqué l'avant-dernière manche de la saison IndyCar après avoir été libéré par l'équipe Schmidt Peterson Motorsports (SPM) afin de remplir son rôle de réserviste pour Alfa Romeo à Spa. Kimi Räikkönen avait en effet été victime d'une blessure à une jambe mais a finalement pris part à l'intégralité du GP de Belgique, pendant que Conor Daly suppléait le Suédois à Portland.

Lire aussi :

Ericsson a déclaré à la chaîne Viasat qu'au début de la semaine, la situation du Champion du monde 2007 semblait plus grave que ce qu'elle était vraiment une fois arrivé en Belgique. Il n'a pas caché sa déception de manquer une des deux dernières épreuves de sa première saison en IndyCar : "Bien sûr. Je cours pour un nouveau contrat en vue de l'an prochain et, évidemment, à chaque fois que vous courez c'est une opportunité de leur montrer de quoi vous êtes capable."

"Donc, ce n'est bien entendu pas optimal, mais il y a avait une telle chance pour moi de rouler ce week-end que la décision a été prise pour moi d'être [à Spa]. Kimi et l'équipe étaient d'accord pour dire qu'il était très incertain qu'il puisse courir. Ce n'est pas la situation optimale pour moi, mais parfois c'est comme ça."

L'ancien pilote Caterham et Sauber explique avoir été rappelé "en urgence". Cependant, le fait que l'annonce n'ait pas eu lieu avant jeudi a compliqué la situation. "[Ça] a entraîné quelques points d'interrogation et c'est sorti de façon étrange. C'était assurément une semaine un peu spéciale."

De "bonnes opportunités" pour 2020

Ericsson participera à la dernière épreuve de la saison IndyCar, à Laguna Seca, mais sera présent dans le paddock de plusieurs autres courses de F1 pour le compte d'Alfa d'ici la fin d'année. Son souhait est par ailleurs de demeurer dans le championnat nord-américain la saison prochaine, mais son avenir au sein de SPM est en doute après l'accord avec McLaren et la confirmation de James Hinchcliffe. Sam Schmidt, le propriétaire de l'équipe, a malgré tout indiqué que le Suédois était bien en lice pour le second baquet et pouvait réussir de belles choses "avec une saison d'expérience"

Lire aussi :

"Je ne sais pas à quel point c'est proche, mais je sais qu'il y a de l'intérêt de la part de nombreuses équipes", a affirmé Ericsson au sujet de son avenir. "Nous sommes toujours en discussion avec mon équipe actuelle donc il y a assurément de bonnes opportunités, mais avant que quoi que ce soit ne soit confirmé, on ne sait pas. On dirait qu'il y a suffisamment d'intérêt pour qu'il y ait une situation prometteuse à l'horizon 2020."

Avec Scott Mitchell 

Article suivant
Will Power s'impose à Portland, Dixon dit au revoir au titre

Article précédent

Will Power s'impose à Portland, Dixon dit au revoir au titre

Article suivant

Alonso : "Peut-être une bonne opportunité en F1 en 2021"

Alonso : "Peut-être une bonne opportunité en F1 en 2021"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , IndyCar
Événement Portland
Pilotes Marcus Ericsson
Équipes Schmidt Peterson Motorsports , Alfa Romeo Racing
Auteur Fabien Gaillard