Brendon Hartley regarde "de très près" l'IndyCar pour 2018

Vainqueur des 24 Heures du Mans en juin dernier, le Néo-Zélandais Brendon Hartley pourrait aller vers l'IndyCar en 2018, Porsche stoppant son engagement en LMP1 à la fin de cette saison.

Hartley fait partie de l'armada du constructeur allemand depuis 2014 et a remporté le championnat WEC l'année suivante, aux côtés de Mark Webber et Timo Bernhard. Le trio qu'il forme cette saison avec Bernhard et Earl Bamber mène la saison, avec une quatrième victoire consécutive ce week-end, à Austin.

Mais pour 2018, le pilote de 27 ans se voit obligé de trouver d'autres horizons, Porsche rejoignant Audi en se retirant du Championnat du monde d'Endurance. Dans le paddock texan, Hartley n'a pas caché regarder du côté de l'IndyCar, mais aussi de la Formule E, où il a effectué un test avec Venturi.

"Je ne sais pas où je roulerai l'an prochain, j'ai plusieurs options", a-t-il déclaré à Motorsport.com. "Pour le moment rien n'est clair, mais je suis confiant quant au fait que je serai dans un bon baquet. J'ai parlé à beaucoup d'équipes [en Formule E], j'ai testé avec Venturi, je parle aussi avec des écuries d'IndyCar et d'IMSA."

Les dernières rumeurs font état d'un très fort intérêt du Chip Ganassi Racing pour le pilote Néo-Zélandais. L'écurie américaine devrait se transformer en profondeur en 2018, perdant au minimum Tony Kanaan, mais peut-être également Max Chilton et Charlie Kimball. Une éventuelle arrivée de Brendon Hartley créerait donc un duo 100% Kiwi, le quadruple Champion Scott Dixon poursuivant l'aventure.

"J'adorerais être en IndyCar et espérons que dans les prochaines semaines quelque chose deviendra clair. Je regarde vraiment de très près l'IndyCar et ce serait un nouveau défi. Je suis excité par rapport au challenge des ovales si tout cela se concrétise."

Honda serait en tout cas extrêmement pressent vis-à-vis de ses écuries actuelles pour qu'elles accueillent Hartley, ce dernier ayant dans un premier temps été pressenti pour piloter l'une des monoplaces du Schmidt/Peterson Motorsports.

Avec Kunihiko Akai

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries IndyCar , WEC
Pilotes Brendon Hartley
Type d'article Actualités