Jimmie Johnson va stopper la compétition à temps plein

Jimmie Johnson, septuple champion de NASCAR reconverti en pilote d'IndyCar, a annoncé qu'il ne s'engagerait pas dans un programme complet pour la saison 2023.

Jimmie Johnson va stopper la compétition à temps plein

Jimmie Johnson va prendre du recul à compter de l'an prochain. Plus connu pour ses nombreux succès en NASCAR – ses sept titres acquis en Cup Series entre 2006 et 2016 font de lui l'égal de Richard Petty et Dale Earnhardt –, l'Américain âgé de 47 ans n'est pas parvenu à signer des performances similaires lors de sa transition en IndyCar, en 2021. Et c'est avec un message sur les réseaux sociaux que le pilote Chip Ganassi Racing a annoncé qu'il ne s'engagerait dans aucun championnat à temps plein en 2023.

"Je ne reviendrai pas à temps plein en IndyCar en 2023 mais je continuerai à chercher de nouvelles façons de me mettre au défi et de participer à des événements sur ma liste de souhaits", a-t-il indiqué. "Je me suis amélioré [cette saison], mais j'ai réalisé que le défi est deux ou trois fois plus important que ce que je pensais au départ !".

"C'était une question d'expérience, pas de résultats, et d'amitiés que j'ai construites, de relations que j'ai nouées. Je ne veux pas faire une autre saison complète si je sais que je ne peux pas me donner à fond. Je sens que j'ai besoin de laisser retomber la poussière de cette année. Il y a quelque temps, quelqu'un m'a dit que, pour savoir ce que je veux faire, il ne fallait pas prendre de décisions qui changent la vie dans le feu de l'action."

Jimmie Johnson en IndyCar.

Jimmie Johnson en IndyCar.

En deux saisons en IndyCar, Johnson n'a jamais fait mieux que la cinquième place en course, sur l'Iowa Speedway en 2022, tandis que son meilleur résultat sur un circuit routier a été une 16e place, acquise à Mid-Ohio et à Laguna Seca cette année également.

"Je ne dis pas que je n'ai plus de voiture et que je ne court plus du tout", a tempéré Johnson. "J'ai toujours le désir de courir. Mais du point de vue de ce qui est requis pour être le meilleur pendant une saison à temps plein – l'énergie, les efforts, le temps passé loin de chez soi – , je ne suis tout simplement pas au niveau pour le moment."

"J'ai l'impression que 2022 a coché tellement de cases et j'ai passé un moment tellement incroyable que je vais prendre une grande respiration et réfléchir sérieusement à quoi pourrait ressembler 2023. Je travaille toujours sur ma liste de courses à disputer. Les 24 Heures du Mans sont encore à faire, j'aime les courses de voitures de sport, j'aime les courses d'IndyCar, j'ai toujours été curieux de savoir s'il n'y aurait pas une course unique en NASCAR qui pourrait me convenir. [...] Encore une fois, ce n'est pas un au revoir. Je vais trouver de nouveaux projets et continuer à trouver de nouvelles façons de me mettre au défi."

Avec David Malsher-Lopez

Lire aussi :
partages
commentaires
Colton Herta : "Je ne veux pas arriver en étant une exception"
Article précédent

Colton Herta : "Je ne veux pas arriver en étant une exception"

Article suivant

Mario Andretti bientôt au volant d'une McLaren à Laguna Seca

Mario Andretti bientôt au volant d'une McLaren à Laguna Seca