L'IndyCar publie les pénalités après Toronto

L'IndyCar a publié les pénalités adressées après le week-end de course de Toronto, et le moins que l'on puisse dire, c'est que Honda ne s'en sort pas bien! Le manufacturier japonais a en effet perdu des points au classement des motoristes.

Luca Filippi et son équipe ont écopé de 5.000$ d'amende pour avoir enfreint la règle 14.9.2, sur la capacité du réservoir d'essence. Le pilote italien conserve donc sa deuxième place pour le CFH Racing, derrière son équipier Josef Newgarden. Carlos Huertas avait été pénalisé d'une manière similaire après s'être imposé à Houston en 2014.

Après cette mauvaise nouvelle, Chevrolet a pu se réjouir, puisque l'IndyCar leur a donné 10 points de bonus au classement des motoristes, le bloc V6 bi-turbo de Simon Pagenaud ayant atteint avec succès les 2 500 miles avant remplacement (4 020 km).

Du côté de chez Honda, c'est un peu plus la soupe à la grimace, avec 40 points de pénalité, puisque deux moteurs n'ont pas atteint cette limite avant leur remplacement. Les deux blocs provenaient de l'équipe Andretti Autosport.

Après cette dixième manche de la saison, Chevrolet mène désormais avec 167 points d'avance sur Honda, et devrait pouvoir remporter son 4e titre de meilleur motoriste en quatre ans.

A propos de cet article
Séries IndyCar
Événement Toronto
Circuit Exhibition Place
Type d'article Actualités
Tags chevrolet, honda, indycar, moteurs, penalites, toronto