IndyCar
22 août
-
24 août
Événement terminé
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé

McLaren de retour en IndyCar à plein temps en 2020

partages
commentaires
McLaren de retour en IndyCar à plein temps en 2020
Par :
9 août 2019 à 12:01

McLaren va disputer le championnat complet d'IndyCar à compter de 2020 en s'alliant avec Schmidt Peterson Motorsports. Le programme sera mené par l'ancien Champion de la discipline, Gil de Ferran, et verra l'écurie aligner deux monoplaces motorisées par Chevrolet.

La dernière saison complète de McLaren dans le championnat nord-américain remonte à 1979. En 2017, le constructeur avait fait équipe avec Andretti Autosport pour la première tentative de Fernando Alonso à Indianapolis. Cette saison, la structure s'est inscrite en tant qu'équipe à part entière pour l'épreuve des 500 Miles mais a échoué a se qualifier.

McLaren a annoncé ce vendredi qu'il allait s'allier à Schmidt Peterson Motorsports (SPM), l'équipe fondée par Sam Schmidt et Ric Peterson. Au vu de la relation compliquée avec Honda en F1 et en dépit du partenariat qui court depuis fin 2010 entre la marque nippone et Schmidt/Peterson, ce seront deux voitures propulsées par Chevrolet qui seront engagées.

Lire aussi :

Le constructeur britannique a écrit une grande page de son Histoire en IndyCar dans les années 1970, à la fois en tant que structure d'usine mais également comme partenaire d'autres équipes, comme Penske, qui engageaient leurs châssis. À trois reprises, le vainqueur de l'Indy 500 était au volant d'une McLaren (Mark Donohue en 1972, Johnny Rutherford en 1974 et 1976), alors que Roger McCluskey, en 1973, et Tom Sneva, en 1977, ont remporté le championnat en pilotant une McLaren. Au moment de quitter la discipline, fin 1979, la marque britannique avait accumulé 28 succès.

"Le partenariat verra l'infrastructure d'Arrow SPM soutenir les activités de l'équipe, tandis que McLaren ajoutera son expertise technique, son expérience commerciale et sa force marketing pour permettre à la nouvelle entité d'être performante au plus haut niveau de compétition et de se battre régulièrement pour gagner et décrocher le titre. Les cofondateurs de Arrow SPM, Sam Schmidt et Ric Peterson, continuent dans leurs rôles actuels", peut-on lire dans un communiqué.

"Gil de Ferran, directeur sportif de McLaren Racing, va mener le programme de McLaren en IndyCar et l'implication dans Arrow McLaren Racing SP. Il sera à la tête d'un groupe dédié de McLaren Racing, indépendant de l'équipe de Formule 1."

Lire aussi :

Le PDG de McLaren, Zak Brown, avait affirmé il y a quelques mois qu'un retour à plein temps en IndyCar était plutôt une question de "quand" que de "si". Aujourd'hui, il déclare : "L'IndyCar fait partie de McLaren depuis nos premières années de compétition, et la discipline offre aujourd'hui non seulement une plateforme commerciale pour continuer à développer notre marque en Amérique du Nord, mais aussi une compétition avec certaines des meilleures équipes du sport automobile international."

"Cette écurie offre à McLaren la bonne synergie en tant que partenaire stratégique pour notre retour dans le sport. Nous croyons qu'ensemble, nous pouvons nous aider mutuellement à atteindre nos propres ambitions. Sam Schmidt et Ric Peterson ont établi des bases solides et nous avons hâte de travailler ensemble pour faire passer l'équipe au niveau supérieur."

"Je suis absolument ravi que nous étendions notre relation avec Arrow Electronics à la fois en F1 et en IndyCar, tout en renouant avec Chevrolet, notre partenaire moteur. McLaren et Chevrolet ont une histoire spéciale ensemble en Amérique du Nord [ils ont remporté cinq championnats Can-Am consécutifs de 1967 à 1971] et il est donc tout indiqué pour participer à notre retour en IndyCar à temps plein."

"Nous venons en IndyCar dans le respect total du sport, de nos concurrents, des fans et de la tâche qui nous attend. Au fond, chez McLaren, nous sommes des compétiteurs et là où il y a de la compétition qui nous met à l'épreuve, nous allons courir. L'IndyCar représente un tel défi."

Avec David Malsher 

Article suivant
Le mois de mai de Pagenaud : le Grand Prix et la pole des 500 Miles

Article précédent

Le mois de mai de Pagenaud : le Grand Prix et la pole des 500 Miles

Article suivant

Quels pilotes pour le retour de McLaren en IndyCar ?

Quels pilotes pour le retour de McLaren en IndyCar ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Équipes McLaren Boutique , Schmidt Peterson Motorsports
Auteur Fabien Gaillard