McLaughlin s'impose à Mid-Ohio, les Français dans le dur

Scott McLaughlin a remporté à Mid-Ohio une course qui n'a franchement pas souri aux pilotes français.

McLaughlin s'impose à Mid-Ohio, les Français dans le dur

Scott McLaughlin a décroché à Mid-Ohio dimanche soir sa deuxième victoire de la saison, après avoir mené 45 des 80 tours de course et contenu le champion en titre Álex Palou. Son coéquipier du Team Penske, Will Power, a signé une belle remontée après avoir été victime d'un tête-à-queue dans le premier tour, terminant sur la troisième marche du podium. Parti en pole position, Pato O'Ward n'a pas vu l'arrivée en raison d'un problème moteur. 

Côté français, Simon Pagenaud a pris la dixième place de l'épreuve tandis que Romain Grosjean a connu une fin de journée compliquée. Le pilote Andretti a été pénalisé d'un passage obligatoire par la voie des stands après un accrochage survenu avec Colton Herta, le faisant chuter au 21e rang sous le drapeau à damier. Alexander Rossi a écopé de la même sanction et a terminé 19e. 

Sixième de la course, Marcus Ericsson conserve les commandes du championnat avec 20 points d'avance sur Will Power. Josef Newgarden, septième à Mid-Ohio, occupe le troisième rang à 34 longueurs, avec un point d'avance seulement sur Álex Palou. Simon Pagenaud pointe à la neuvième place du classement, où Romain Grosjean chute au 14e rang avec 138 points de retard sur le leader. 

United States IndyCar - Mid-Ohio 

partages
commentaires
Robert Wickens a gagné sa 1re course depuis son terrible crash
Article précédent

Robert Wickens a gagné sa 1re course depuis son terrible crash

Article suivant

Confirmé malgré lui par Ganassi, Palou s'engage avec McLaren SP

Confirmé malgré lui par Ganassi, Palou s'engage avec McLaren SP