Montoya avec le #86 à Indianapolis en hommage à Revson

L'Arrow McLaren SP-Chevrolet de Juan Pablo Montoya portera le numéro 86 lors des 500 Miles d'Indianapolis 2021, afin de commémorer le 50e anniversaire de la pole position de Peter Revson, établie sur la McLaren M16.

Montoya avec le #86 à Indianapolis en hommage à Revson

En décembre dernier, il a été annoncé que Juan Pablo Montoya, auteur de cinq départs aux 500 Miles d'Indianapolis pour deux victoires, serait titularisé dans la troisième Arrow McLaren SP engagée dans la célèbre épreuve américaine en 2021, aux côtés de Patricio O'Ward et Felix Rosenqvist.

Et la monoplace orange et blanche du Colombien, aux couleurs du sponsor principal Mission Foods, rendra hommage à la performance d'un ancien pilote McLaren, Peter Revson, lors des qualifications de l'édition 1971.

Cette année-là, les moyennes de l'écurie McLaren officielle en essais étaient régulièrement battues par la M16 de l'équipe Penske, pilotée par Mark Donohue. Cependant, lors des qualifications, le favori Donohue a été délogé par Revson, dont les mécaniciens avaient installé à la hâte un nouveau moteur Offenhauser. Non seulement l'Américain s'est emparé de la pole position avec une moyenne affolante de 287,583 km/h sur quatre tours, mais il a battu également le record de l'Indianapolis Motor Speedway de plus de 10 km/h !

"Cette course m'a vraiment manqué, alors j'ai hâte de participer à mes premiers 500 Miles d'Indianapolis depuis 2017", commente Montoya, vainqueur de l'épreuve avec Chip Ganassi en 2000, pour sa première tentative, puis avec Penske en 2015. "C'est vraiment spécial de porter le #86 sur l'Arrow McLaren SP-Chevrolet, en hommage à l'incroyable pilotage de Peter Revson dans sa McLaren pour la pole position, en 1971. Cette équipe est le parfait mélange entre une histoire riche et un bel avenir, donc ce sera un plaisir de les rejoindre alors que je vise une troisième victoire à Indianapolis."

Lire aussi :

"C'est une belle voiture et elle complétera les deux autres Arrow McLaren SP-Chevrolet pilotées par Pato et Felix", se réjouit Sam Schmidt, copropriétaire de l'équipe. "Je tiens à remercier Arrow Electronics et Mission Foods pour leur soutien lors de l'inscription de la #86, afin que l'équipe puisse aligner trois grands pilotes et trois grandes voitures pour tenter de gagner la course."

Le PDG de McLaren Racing, Zak Brown, ajoute que "cet engagement représente la combinaison de trois relations fortes : McLaren et Indianapolis, Juan Pablo et Indianapolis, et McLaren et Juan Pablo. Donc le numéro a tout simplement fait tilt pour nous tous. Par-dessus tout, ce sera fantastique pour les fans, nos partenaires et notre équipe de voir [Montoya] courir avec Pato et Felix dans ce spectacle sportif de renommée mondiale."

partages
commentaires
La première chaîne d'info en continu sur les sports mécaniques va voir le jour

Article précédent

La première chaîne d'info en continu sur les sports mécaniques va voir le jour

Article suivant

L'Indy 500 2021 comptera neuf anciens vainqueurs

L'Indy 500 2021 comptera neuf anciens vainqueurs
Charger les commentaires