IndyCar
C
St. Petersburg
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
54 jours
C
Barber
03 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
75 jours
C
Long Beach
17 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
89 jours
C
24 avr.
-
26 avr.
Prochain événement dans
96 jours
C
GP d'Indianapolis
07 mai
-
09 mai
Prochain événement dans
109 jours
C
500 Miles d'Indianapolis
22 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
124 jours
C
Detroit
29 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
131 jours
C
Texas
04 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
137 jours
C
Road America
19 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
152 jours
C
Richmond
25 juin
-
27 juin
Prochain événement dans
158 jours
C
Toronto
10 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
173 jours
C
16 juil.
-
18 juil.
Prochain événement dans
179 jours
C
Mid-Ohio
14 août
-
16 août
Prochain événement dans
208 jours
C
Gateway
20 août
-
22 août
Prochain événement dans
214 jours
C
Portland
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
229 jours
C
Laguna Seca
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
243 jours

Newgarden ne se cherche pas d'excuse

partages
commentaires
Newgarden ne se cherche pas d'excuse
Par :
4 sept. 2017 à 14:37

Le leader du championnat IndyCar s'est sérieusement compliqué la tâche en vue d'un premier titre dans la discipline avec une erreur en sortant de la voie des stands sur le tracé de Watkins Glen, ce dimanche.

Alexander Rossi, Curb Herta - Andretti Autosport Honda, Josef Newgarden, Team Penske Chevrolet mènent au départ
Josef Newgarden, Team Penske Chevrolet
Josef Newgarden, Team Penske Chevrolet
Josef Newgarden, Team Penske Chevrolet
Josef Newgarden, Team Penske Chevrolet

Presque évident après sa victoire de la semaine dernière à Gateway, un éventuel titre de Josef Newgarden en IndyCar en 2017 est désormais en péril après son accident à la sortie des stands ce dimanche à Watkins Glen. L'Américain ne se défausse pas en interview, et assume son erreur.

"Il n'y a pas d'excuse, c'est de ma faute. J'ai vu Will [Power] ressortir des stands devant nous et j'ai simplement bloqué ma roue et percuté le mur. Ensuite, Sébastien [Bourdais] m'a touché à l'arrière. C'est malheureux, mais il n'y a rien à y faire."

Arrivé dans l'État de New York avec 31 points d'avance sur Scott Dixon, il repart avec un écart réduit à trois petites unités avant la finale de Sonoma. Et avec une certitude : si Dixon s'impose en Californie, c'est lui qui repartira avec le titre, peu importe la performance de la Penske #2.

"On doit juste être agressif et gagner à chaque fois, c'est ce qui nous permettra de gagner le titre." déclarait Newgarden après Gateway. La stratégie doit donc rester la même, et son esprit reste focalisé sur une performance de premier choix à Sonoma : "On va aller à Sonoma dans deux semaines et nous battre pour [le titre]."

Un titre qui lui permettrait de taper du poing sur la table pour sa première saison avec le Team Penske, et surtout d'éviter à l'équipe du "Capitaine", Roger Penske, une certaine humiliation, ses quatre voitures étant en lice contre le seul Scott Dixon, du Chip Ganassi Racing...

Article suivant
Championnat - Tout va se jouer à Sonoma !

Article précédent

Championnat - Tout va se jouer à Sonoma !

Article suivant

La "malédiction" Penske va-t-elle encore frapper ?

La "malédiction" Penske va-t-elle encore frapper ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement Watkins Glen
Catégorie Course
Lieu Watkins Glen International
Pilotes Josef Newgarden
Équipes Team Penske
Auteur Michaël Duforest