Réactions
IndyCar 500 Miles d'Indianapolis

Pagenaud "super fier" à Indianapolis malgré un sprint final manqué

Vainqueur des 500 Miles en 2019, Simon Pagenaud s'est classé huitième à Indianapolis cette année, un résultat qui aurait pu être encore meilleur sans un problème de boîte de vitesses dans les derniers kilomètres.

Simon Pagenaud, Meyer Shank Racing Honda

Photo de: Brett Farmer / Motorsport Images

Seizième au départ des 500 Miles d'Indianapolis, Simon Pagenaud a vu l'arrivée dans le top 10 pour sa première participation avec l'équipe Meyer Shank Racing. Si le Français s'est classé huitième, tout juste derrière son équipier Helio Castroneves, il était pourtant sixième au moment de l'accident de Jimmie Johnson, qui a provoqué un drapeau rouge à quelques tours de l'arrivée. C'est un problème sur sa boîte de vitesses à la relance de la course qui l'a exclu du match pour le top 5.

"C'était une bonne journée globalement", a indiqué Pagenaud. "On est parti d'assez loin avec Helio et on a réussi à remonter, on finit septième et huitième. On a été l'une des meilleures écurie du plateau. Nous avons effectué des supers arrêts aux stands et avons adopté un bonne stratégie. Malheureusement, lors du dernier restart, j'ai eu un souci avec la boîte de vitesses et cela m'a coûté deux positions."

En dépit de cette fin de course légèrement décevante, Pagenaud se dit "super fier" de sa performance. Au championnat, les 48 points offerts par cette huitième place lui permettent d'entrer dans le top 10. Là encore, le Français est huitième, avec 69 unités de retard sur le nouveau leader du classement général, Marcus Ericsson, vainqueur dimanche des 500 Miles.

"Je suis super fier de toute mon équipe, les mécaniciens ont fait un boulot extra dans les stands et la stratégie de Mike Shank était parfaite", a-t-il ajouté. "On s'est battu aux avant-postes à la fin et c'est tout ce que l'on pouvait espérer. On va revenir l'année prochaine. On va travailler dur. On va essayer de donner du fil à retordre à Marcus Ericsson, Ganassi et Honda. On travaille très dur avec Honda pour être les meilleurs et c'est ce qu'ils ont fait aujourd'hui, donc bravo à eux pour leur victoire."

Sur l'autre voiture noire et rose, Castroneves visait un cinquième succès dans l'Indiana, une performance qu'aucun pilote n'a réussi à réaliser auparavant. Le Brésilien est parvenu à gagner vingt places en course mais son rythme n'était pas assez bon pour déloger les voitures de Chip Ganassi Racing, qui ont régulièrement trusté les positions de tête. 

"Nous avons tout donné", a confié le quadruple vainqueur à l'arrivée sur la chaîne NBC. "[L'équipe] a fait un travail phénoménal, la voiture était sur des rails mais n'avait pas assez de vitesse [pour prétendre à la victoire]. On en manquait, en comparaison avec Ganassi et les gars de devant."

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Grosjean "amer" après son crash à Indianapolis
Article suivant L'Indy 500 n'attire pas Verstappen : "Pas besoin de risquer ma vie"

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse