IndyCar
C
St. Petersburg
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
54 jours
C
Barber
03 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
75 jours
C
Long Beach
17 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
89 jours
C
24 avr.
-
26 avr.
Prochain événement dans
96 jours
C
GP d'Indianapolis
07 mai
-
09 mai
Prochain événement dans
109 jours
C
500 Miles d'Indianapolis
22 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
124 jours
C
Detroit
29 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
131 jours
C
Texas
04 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
137 jours
C
Road America
19 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
152 jours
C
Richmond
25 juin
-
27 juin
Prochain événement dans
158 jours
C
Toronto
10 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
173 jours
C
16 juil.
-
18 juil.
Prochain événement dans
179 jours
C
Mid-Ohio
14 août
-
16 août
Prochain événement dans
208 jours
C
Gateway
20 août
-
22 août
Prochain événement dans
214 jours
C
Portland
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
229 jours
C
Laguna Seca
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
243 jours

Pagenaud : "J'ai beaucoup piloté à l'instinct, et ça a payé"

partages
commentaires
Par :
13 mai 2019 à 06:00

Le Français Simon Pagenaud a profité de l'arrivée de la pluie pour surclasser ses concurrents et remporter le Grand Prix d'Indianapolis.

Le vainqueur Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Le vainqueur Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Le vainqueur Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Le vainqueur Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet

Il lui aura fallu attendre près de deux ans, mais Simon Pagenaud a retrouvé ce samedi la Victory Lane d'une course d'IndyCar après son succès à Indianapolis. Le Grand Prix d'Indy était l'occasion parfaite pour lui de se relancer, puisqu'il a maintenant remporté l'événement à trois reprises, comme son équipier Will Power, les deux hommes étant les seuls vainqueurs de la course lancée en 2014.

Lire aussi :

Dès le début de l'épreuve, le Poitevin a fait parler sa pointe de vitesse, puisqu'il termine avec le deuxième meilleur tour en course. Il a ainsi pu remonter depuis la huitième place sur la grille dans les premiers relais, jusqu'à mener au 60e tour, lorsque Helio Castroneves a fait intervenir la voiture de sécurité.

"[C'était une] course fantastique, on a eu une auto phénoménale, surtout en pneus tendres, sur le sec. On savait qu'il allait pleuvoir, on est resté en pneus tendres toute la course, on est bien remonté, jusqu'à être en tête. Malheureusement le drapeau jaune avec Helio nous a coûté un peu car on s'est retrouvé sixième au restart sous la pluie", a déclaré Pagenaud.

Le pilote Penske a alors poursuivi sur la même lancée que sur le sec, se montrant bien plus rapide que ses adversaires qu'il a remontés un à un, dépassant Scott Dixon à deux tours de l'arrivée. De quoi permettre au Champion 2016 de retrouver des sommets qu'il n'avait plus tutoyés depuis Sonoma en 2017.

"La voiture était géniale et j'adore piloter sous la pluie, je me suis régalé, [avec] de belles batailles, de beaux dépassements. Je n'avais plus de push-to-pass mais malgré tout on avait une voiture sensationnelle. Chevrolet a fait un boulot fantastique avec le moteur, et du côté de Penske, je les remercie de leur soutien car on a trouvé des choses qui me conviennent vraiment bien sur la voiture, et c'est un retour au niveau où je suis d'habitude."

Lire aussi :

Simon Pagenaud aura effectué plusieurs dépassements incisifs au cours de cette remontée, notamment sur Jack Harvey. Le numéro 22 a pu profiter de l'aisance au freinage de sa monoplace, qui ne se montrait pas particulièrement gourmande en pneumatiques non plus.

"Il y a eu beaucoup de dépassements intéressants, je me suis vraiment régalé ! Notre voiture était très performante sur les freins sous la pluie donc j'en ai profité. Je voyais que les autres usaient beaucoup leurs pneus, je faisais attention aux miens. Je savais que je n'avais pas beaucoup de tours pour rattraper Dixon, il a fait deux ou trois erreurs qui m'ont permis de revenir, et puis honnêtement, aucun de mes dépassements n'était planifié, j'ai beaucoup piloté à l'instinct et ça a payé."

Une victoire à Indianapolis a toujours beaucoup de saveur pour un pilote, mais sans doute encore plus quand on sait que le Grand Prix d'Indy lance le mois de mai. Les 500 Miles d'Indianapolis sont donc désormais parmi nous, et le Français adorerait succéder au palmarès à Will Power...

"Gagner aujourd'hui était très important, au championnat on a dû faire un sacré bond, ça c'est sûr, ça vient au bon moment pour la confiance du team. Il y a beaucoup de nouvelles personnes aussi dans l'équipe, ça permet de leur donner un boost de confiance. J'adore les 500 Miles, de plus en plus, j'avais vraiment hâte d'être à la semaine prochaine pour les premiers essais et j'ai hâte d'être à la course car je crois qu'on a un beau coup à jouer."

Article suivant
Course - Simon Pagenaud s'impose à Indianapolis !

Article précédent

Course - Simon Pagenaud s'impose à Indianapolis !

Article suivant

EL1 - Power reprend où il s'est arrêté, problème pour Alonso

EL1 - Power reprend où il s'est arrêté, problème pour Alonso
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement GP d'Indianapolis
Catégorie Course
Lieu Indianapolis Motor Speedway
Pilotes Simon Pagenaud
Équipes Team Penske
Auteur Michaël Duforest