Pagenaud quitte Penske pour Meyer Shank Racing

Simon Pagenaud va changer d'écurie en 2022, rejoignant Helio Castroneves au sein d'une structure Meyer Shank Racing qui voit plus grand.

Pagenaud quitte Penske pour Meyer Shank Racing

Simon Pagenaud le dit lui-même, c'est un nouveau chapitre qui va s'ouvrir pour lui l'an prochain en IndyCar. Alors que la saison 2021 s'est conclue ce week-end à Long Beach, le Français annonce qu'il quitte Penske pour rejoindre le Meyer Shank Racing, où il fera équipe avec Helio Castroneves

Vainqueur des 500 Miles d'Indianapolis et du championnat IndyCar en 2019, le pilote de 37 ans sera l'an prochain au volant de la monoplace #60. Il intègre une structure qui a beaucoup grandit depuis ses débuts en 2017 et qui a triomphé à Indianapolis en mai dernier avec Castroneves. En 2022, pour la première fois, MSR alignera deux autos à plein temps en IndyCar. 

"C'est une période très excitante dans ma carrière", se réjouit Pagenaud. "MSR a prouvé qu’il s’agissait d’une équipe de grande qualité lorsqu’elle a remporté les 500 Miles d’Indianapolis. Nous associer, Helio et moi, aidera notre équipe en 2022 et au-delà. J’ai vraiment hâte de relever ce nouveau défi."

L'équipe de Mike Shank s'offre un joli coup en recrutant un pilote qui compte 15 victoires, 14 pole positions et 37 podiums depuis qu'il a débuté en 2011 dans la discipline. Le pilote tricolore aura l'occasion de rebondir après une campagne 2021 plutôt contrastée, bouclée au huitième rang du championnat avec pour meilleur résultat deux podiums, à chaque fois à la troisième position.

"L’année prochaine sera une grande année pour MSR et je pense que nous avons un très bon duo de pilotes avec Simon et Helio", souligne Mike Shank. "Nous avons construit ce programme chaque année, en grandissant avec nos partenaires et en travaillant pour réunir tous les ingrédients dont nous avons besoin pour être compétitifs. Notre victoire aux 500 Miles d’Indianapolis a été une grande percée, et nous sommes impatients d’avoir un programme compétitif et la chance de nous battre pour des victoires et des podiums, où que ce soit. Je pense que cette formation nous aidera à le faire."

Tandis que Sébastien Bourdais se dirige vers une présence partielle en IndyCar la saison prochaine, couplée à un engagement en IMSA, il y aura donc deux Français au départ de toutes les manches en 2022, puisque Romain Grosjean a annoncé la semaine dernière qu'il rejoignait Andretti Autosport.

Lire aussi :

partages
commentaires
Romain Grosjean rejoint Andretti pour 2022
Article précédent

Romain Grosjean rejoint Andretti pour 2022

Article suivant

Grosjean impatient de travailler avec Castroneves

Grosjean impatient de travailler avec Castroneves
Charger les commentaires