IndyCar
22 août
-
24 août
Événement terminé
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé

Pas de souci de visibilité avec l'Aeroscreen pour Scott Dixon

partages
commentaires
Pas de souci de visibilité avec l'Aeroscreen pour Scott Dixon
Par :
, Rédacteur en Chef USA
5 juil. 2019 à 06:00

Scott Dixon a pu tester cette semaine l'Aeroscreen de Red Bull Advanced Technologies, dans le simulateur de Dallara. Le Néo-Zélandais a été impressionné par l'élément, qui sera obligatoire en 2020 en IndyCar, et il estime que les pilotes ne remarqueront la différence qu'en entrant et en sortant du cockpit.

C'est en mai que l'IndyCar a présenté l'Aeroscreen, développé par Red Bull Advanced Technology, et qui sera utilisé dès la saison 2020. Le Champion en titre de la discipline, Scott Dixon, a pu tester une version préliminaire de l'Aeroscreen dans le simulateur Dallara, et le Néo-Zélandais est reparti impressionné.

"Tout s'est bien passé", a expliqué Dixon. "Ils ont ajouté [sur ce prototype] des pièces pour améliorer le refroidissement et un système évitant la buée sur le pare-brise, donc ils voulaient tester pour voir si le champ de vision n'était pas impacté. Pour être honnête, on se sent vraiment comme dans la voiture actuelle, où vous avez l'AFP (Advance Frontal Protection) au même endroit. Nous avons fait Indy, Texas, Iowa, Barber et Long Beach, et pas de problème."

Lire aussi :

Le pilote du Chip Ganassi Racing a en effet pu tester le prototype sur tous les types de circuits où évolue le championnat IndyCar, du plus petit ovale de la saison au plus grand, en passant par les circuits routiers et urbains et les ovales à fort banking. Pour Dixon, les pilotes sont assis tellement bas dans le cockpit et regardent tellement loin devant eux qu'ils peuvent déjà "voir à travers" l'Aeroscreen, malgré le Halo mis en place.

"Honnêtement, je pense que ça sera quasiment exactement pareil que ce que nous avons", déclare-t-il. "Sauf si vous regardez en l'air, là où vous ne regardez pas normalement, vous ne remarquerez rien. L'AFP est [déjà] assez haut, et il est pile dans votre champ de vision. Le nouveau système a la même largeur. Rentrer dans la voiture sera la seule différence, et une fois harnaché, on ne voit quasiment pas de différence visuellement."

Pour Scott Dixon, les soucis qui avaient été évoqués lors de l'arrivée du Halo en Formule 1 et de son impossibilité à être adapté en IndyCar, se sont évaporés. Le tout en ajoutant un pare-brise à la structure, pare-brise qui avait déjà donné de bons résultats lors des tests en piste.

"Le plus gros souci, qui était un peu un mythe et dont je ne sais pas comment il a été évoqué, était le Halo et comment il ne pourrait pas être adapté sur une IndyCar à cause du champ de vision sur un ovale à fort banking, comme au Texas. Avec ce design, il n'y a aucun problème."

"Le reste était au niveau visuel, mais avec ce qu'on a utilisé l'an dernier au niveau du pare-brise [innovation testée par Dixon à Phoenix et par Josef Newgarden à Indianapolis l'an dernier], on a fait en sorte d'avoir les bons angles et que le pare-brise soit bien appliqué, donc il n'y aura pas de problème. Ensuite vous pensez à des choses comme la buée, mais ils vont mettre en place un système pour l'éviter, ce qui aidera, et une fois qu'on roulera [en piste], ils verront à mettre en place des tear-offs."

"La visibilité est la chose la plus importante pour un pilote, il faut faire en sorte que la vision ne sera pas affectée par quoi que ce soit, ou que cela empêche de voir quelque chose aussi vite que possible, ou par exemple ne pas voir la passerelle d'où sont agités les drapeaux. Mais il n'y a aucun problème de ce point de vue là."

Les tests continueront sur l'Aeroscreen, que ce soit en simulateur ou en piste, avec toujours en vue une intégration sur l'ensemble des monoplaces d'IndyCar pour la première manche de la saison 2020.

Article suivant
Patricio O'Ward va remplacer Raghunathan

Article précédent

Patricio O'Ward va remplacer Raghunathan

Article suivant

Pagenaud résiste à Dixon et l'emporte à Toronto

Pagenaud résiste à Dixon et l'emporte à Toronto
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Pilotes Scott Dixon
Auteur David Malsher