L'IndyCar présente une modification de sécurité pour son cockpit

partages
commentaires
L'IndyCar présente une modification de sécurité pour son cockpit
Par :
21 févr. 2019 à 09:15

Après avoir testé à plusieurs reprises un pare-brise, l'IndyCar a présenté cette semaine une solution de protection de cockpit, qui devra être utilisée dès les 500 Miles d'Indianapolis.

C'est lors du test organisé le 24 avril prochain sur l'Indianapolis Motor Speedway que l'on pourra voir pour la première fois l'Advanced Frontal Protection (AFP), un nouveau dispositif installé à l'avant des cockpits d'IndyCar et obligatoire dès la 103e édition des 500 Miles d'Indianapolis et ce jusqu'à la fin de la saison.

Cette pièce en titane, fabriquée par Dallara, fait un peu plus de sept centimètres de haut et deux centimètres de large, et sera placée juste devant l'ouverture du cockpit, au milieu du châssis. Son objectif est de repousser les éventuels débris arrivant par l'avant, afin qu'ils ne percutent pas la tête du pilote.

Lire aussi :

"La sécurité est quelque chose que l'on poursuit sans cesse, et ceci est le dernier pas en avant de l'IndyCar dans cette évolution", a expliqué le président du championnat, Jay Frye. "D'autres détails viendront par la suite quant aux phases qui vont suivre."

Cela indique donc que l'AFP constitue un premier pas vers une solution plus importante dans l'avenir. En 2018, l'IndyCar a testé en piste à deux reprises un pare-brise, conçu par PPG. Scott Dixon et Josef Newgarden, les deux pilotes en charge de ces essais, n'avaient relevé que des problèmes mineurs, mais des tests plus importants ont montré que le dispositif n'était pas encore prêt à être installé en course.

L'IndyCar avait plus tôt indiqué ne pas pouvoir installer de Halo comme en Formule 1 du fait des courses ayant lieu sur circuits ovales. L'inclinaison de la voiture dans le banking faisant que le champ de vision des pilotes se trouvait directement impacté par la barre centrale du Halo.

Article suivant
McLaren s'associe à Carlin pour l'Indy 500

Article précédent

McLaren s'associe à Carlin pour l'Indy 500

Article suivant

Alonso change de numéro pour l'Indy 500

Alonso change de numéro pour l'Indy 500
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Auteur Michaël Duforest
Be first to get
breaking news