Les pilotes souhaitent des changements favorisant les dépassements à Phoenix

partages
commentaires
Les pilotes souhaitent des changements favorisant les dépassements à Phoenix
Par : Michaël Duforest
11 févr. 2017 à 19:30

Un an après le retour des monoplaces d'IndyCar à Phoenix, les pilotes souhaitent voir une différente configuration aérodynamique, pour favoriser les dépassements.

Mikhail Aleshin, Schmidt Peterson Motorsports Honda
Alexander Rossi, Herta - Andretti Autosport Honda
Will Power, Team Penske Chevrolet
Ryan Hunter-Reay, Andretti Autosport Honda
James Hinchcliffe, Schmidt Peterson Motorsports Honda
Départ : Helio Castroneves, Team Penske Chevrolet, en tête
Scott Dixon, Chip Ganassi Racing Honda
Will Power, Team Penske Chevrolet
Marco Andretti, Andretti Autosport Honda
Ryan Briscoe, Schmidt Peterson Motorsports Honda et Ryan Hunter-Reay, Andretti Autosport Honda sont pris dans un énorme accident
Marco Andretti, Andretti Autosport Honda

Après onze ans d'absence, le petit ovale de Phoenix (1,6 km) avait retrouvé le peloton de l'IndyCar en 2016, lors d'une course remportée par Scott Dixon. Outre la performance du Néo-Zélandais, ce qui a marqué l'ensemble des acteurs de l'IndyCar était la difficulté extrême à dépasser. Les leaders de l'épreuve se retrouvaient par exemple coincés derrière les retardataires, sans pouvoir se défaire des turbulences de la monoplace les précédent.

Résultat, ce que beaucoup ont pu appeler une procession, mais dans des conditions toutefois difficiles, les voitures soumettant les pilotes à près de 5G dans chaque virage du circuit, et cela pendant les 300 tours de l'épreuve.

Réunis ce week-end à Phoenix pour les essais collectifs d'avant-saison, certains pilotes ont pu exprimer leur avis sur la direction à emprunter pour le package aérodynamique de l'épreuve de Phoenix cette saison. L'IndyCar a certes déjà fait savoir qu'aucun changement n'était prévu, il reste de la place pour le dialogue !

"L'an dernier, il vous fallait trente tours pour passer une voiture, c'est frustrant et on sait que les fans ne viennent pas pour voir ça", déclare par exemple Ryan Hunter-Reay, champion IndyCar en 2012. "2017 est une année de gel aérodynamique, donc on va voir. On va rouler ensemble sur les deux jours, en paquet, et on verra ce qu'on peut faire."

Plus de changements en 2018 ?

Le vainqueur de l'an dernier, Scott Dixon, s'attend lui à ce que le produit proposé en 2017 soit déjà meilleur que celui proposé en 2016. Mais pour le pilote Ganassi, c'est en 2018 que de vrais changements pourraient être apportés, avec l'arrivée du nouveau kit aérodynamique unique.

"Je pense que ça sera mieux. C'est toujours quelque chose qui est difficile à effectuer, et il faut plusieurs essais avant de trouver le bon équilibre. Je pense que nous verrons de plus grands changements l'an prochain, avec le kit aérodynamique unique, et parce que comme ça l'IndyCar aura le contrôle sur l'ensemble de la voiture."

Marco Andretti, meilleur temps de la séance d'essais disputée vendredi en soirée, est le seul à voir une solution possible pour les problèmes de dépassements, mais c'est une solution qui a très peu de chances d'être adoptée.

"On travaille là-dessus, on pousse pour cela en tout cas. La seule chose que je vois et qui peut aider, c'est fermer les trous au niveau du fond plat", indique-t-il en faisant référence aux deux trous verticaux effectués à l'avant du fond-plat, et censés réduire l'appui aérodynamique et les chances de voir une voiture se retourner en cas de choc contre le mur. Une initiative de sécurité donc, que l'IndyCar ne devrait pas modifier.

Nous y verrons plus clair dès ce dimanche, à l'issue de la dernière journée d'essais prévue, et l'IndyCar devrait rapidement indiqué si des changements à la configuration aérodynamique prévue pour Phoenix peuvent être apportés.

Prochain article IndyCar
Hildebrand termine les essais de Phoenix en tête, puis dans le mur

Previous article

Hildebrand termine les essais de Phoenix en tête, puis dans le mur

Next article

Newgarden démarre sa carrière Penske en tête du classement

Newgarden démarre sa carrière Penske en tête du classement

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement Essais de février à Phoenix
Lieu ISM Raceway
Pilotes Scott Dixon , Ryan Hunter-Reay , Marco Andretti
Auteur Michaël Duforest
Type d'article Actualités