Une piste glissante met Power, Carpenter et Sato au tapis

partages
commentaires
Une piste glissante met Power, Carpenter et Sato au tapis
Par :
28 août 2017 à 17:17

Disputée après une course d'Indy Lights, l'épreuve d'IndyCar de Gateway a débuté sur une piste très glissante, qui a causé le crash de Will Power, Ed Carpenter et Takuma Sato.

Will Power, Team Penske Chevrolet, Josef Newgarden, Team Penske Chevrolet en tête au départ
Accident au deuxième virage après le départ : Ed Carpenter, Ed Carpenter Racing Chevrolet, Will Power, Team Penske Chevrolet
Accident : Will Power, Team Penske Chevrolet, Ed Carpenter, Ed Carpenter Racing Chevrolet, Takuma Sato, Andretti Autosport Honda
Will Power, Team Penske Chevrolet
Takuma Sato, Andretti Autosport Honda
Ed Carpenter, Ed Carpenter Racing Chevrolet
Accident au deuxième virage après le départ : Ed Carpenter, Ed Carpenter Racing Chevrolet, Will Power, Team Penske Chevrolet
Will Power, Team Penske Chevrolet, Josef Newgarden, Team Penske Chevrolet, Josef Newgarden, Team Penske Chevrolet
Will Power, Team Penske Chevrolet
Ed Carpenter, Ed Carpenter Racing Chevrolet
Takuma Sato, Andretti Autosport Honda
Will Power, Team Penske Chevrolet

Après l'accident de Tony Kanaan lors du dernier tour de formation, le premier "vrai" tour de piste (au début de la sixième boucle) a, lui, causé la perte de trois pilotes dès le premier virage, dont le poleman Will Power, qui a quasiment fait une croix sur ses chances de titre.

L'Australien a perdu le contrôle après s'être fait dépasser par Josef Newgarden par l'extérieur, Ed Carpenter et Takuma Sato l'ont suivi dans sa chute, l'Américain terminant même au-dessus de la monoplace du Team Penske. Pour Power, c'est une bête erreur sur une piste très glissante.

"Josef [Newgarden] est allé à l'extérieur, j'étais dans ses turbulences et j'ai perdu la voiture. C'est incroyablement frustrant pour toute l'équipe. C'était juste très glissant, j'aurais dû faire plus de burns pour chauffer les pneus arrière. Mais les pneus avant étaient aussi glissants, j'ai essayé de remettre la puissance et j'ai glissé, c'est malheureux", expliquait Power.

Si le Champion 2014 a perdu ses chances de titre sur cet incident, il n'était pas le seul à avoir des raisons d'être frustré, puisqu'Ed Carpenter disputait là sa dernière course cette saison. Présent uniquement sur les ovales, l'Américain n'a qu'un seul top 10 à mettre à son actif, à Phoenix, lors de sa première course de l'année !

"C'était glissant, même en chauffant les pneus, c'est peut-être dû aux pneus des voitures qui ont roulé avant nous", indique Carpenter, qui fait là référence aux séries Pro Mazda et Indy Lights, qui se produisent avec des pneus Cooper, historiquement "incompatibles" avec les gommes de Firestone, qui équipent les IndyCar.

"Même avec les pneus chauds, c'était difficile, mais ça n'est pas une excuse. J'ai vu Power partir en tête-à-queue devant Sato, j'étais à l'intérieur de celui-ci, et il glissait. J'ai finalement perdu le contrôle, comme les deux, j'ai corrigé, mais quand on s'est touché je suis parti en tête-à-queue. Je suis très déçu, j'avais une chance d'obtenir un bon résultat. 2018 ne peut pas arriver assez vite, ce sera une longue intersaison le temps de m'enlever ce goût amer de la bouche."

Vainqueur des 500 Miles d'Indianapolis en mai dernier, Takuma Sato était donc le troisième pilote impliqué dans l'incident, et comme ses deux comparses, le Japonais n'a rien pu faire pour éviter la perte de contrôle.

"Will est parti en tête-à-queue, j'ai dû ralentir pour l'éviter. À ce moment-là, je pouvais éviter l'incident, mais les autres ont ralenti et je pense que Carpenter a eu un problème. Je n'ai rien pu faire. On a ramené la voiture au garage pour voir si on ne pouvait pas la réparer et reprendre la piste, mais c'était impossible."

Article suivant
Championnat - Newgarden s'échappe avant le sprint final

Article précédent

Championnat - Newgarden s'échappe avant le sprint final

Article suivant

Andretti resterait chez Honda mais perdrait Sato

Andretti resterait chez Honda mais perdrait Sato
Charger les commentaires
Soyez le premier à recevoir toute l'actu