Power : "Je me demandais si je la gagnerais un jour"

Le soulagement pouvait se lire sur le visage de Will Power, qui a remporté ce dimanche la 102e édition des 500 Miles d'Indianapolis.

L'Australien a dominé la deuxième moitié de l'épreuve, mais a tout de même craint pour sa victoire finale une fois Oriol Servià, Stefan Wilson et Jack Harvey restés en piste lors de la dernière neutralisation, pour l'accident de Tony Kanaan. Heureusement pour le pilote du Team Penske, une fois Servià dépassé, Wilson et Harvey sont passés par la voie des stands.

"Je savais que je devais dépasser ces gars, je ne savais pas combien d'essence ils avaient, mais c'était le restart de ma vie. Ensuite ils s'arrêtent au stand et je me dis que je vais gagner ! À un tour de la fin, je hurlais, incroyable", expliquait Power après avoir bu le traditionnel lait sur la Victory Lane.

Le Champion IndyCar 2014 était connu pour avoir énormément de mal sur les ovales, dont l'Indianapolis Motor Speedway, au début de sa carrière, mais est devenu un spécialiste de ce type de circuit, en plus des pistes routières et urbaines sur lesquelles il excelle.

Ce qui peut expliquer son incrédulité une fois sorti de sa monoplace frappée du numéro 12, tout auréolé du titre de premier australien à avoir remporté les 500 Miles d'Indianapolis.

"Je ne peux pas le croire, je dois remercier Roger Penske, mes sponsors, et mes parents, pour me permettre d'être ici. Je ne peux pas le décrire, j'ai l'impression de m'évanouir, je veux pleurer ! Mon Dieu, je ne pouvais pas arrêter de hurler 'je n'y crois pas' !"

Deuxième derrière son équipier Juan Pablo Montoya en 2015, Will Power a avoué avoir eu une certaine forme de doute, enquillant d'un côté les pole positions et victoire, mais de l'autre ses chances de remporter Indianapolis s'évanouissant chaque année.

"Je me demandais si je la gagnerais un jour, j'ai eu tellement de victoires et de poles dans ma carrière, mais on me parlait tout le temps de l'Indy 500. Je ne pouvais pas m'imaginer gagner une course devant une foule aussi nombreuse, il y a tellement de gens, j'adore [cette course]."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries IndyCar
Événement 500 Miles d'Indianapolis
Sous-évènement Course
Circuit Indianapolis Motor Speedway
Type d'article Réactions