Un premier test en IndyCar pour Nico Hülkenberg

Décidé à se tourner vers d'autres disciplines après sa carrière en Formule 1, Nico Hülkenberg sera la semaine prochaine au volant d'une IndyCar.

Un premier test en IndyCar pour Nico Hülkenberg

L'ancien pilote de Formule 1 Nico Hülkenberg et le pilote de F3 Logan Sargeant participeront tous les deux à leur premier test en IndyCar, la semaine prochaine, sur le circuit de Barber Motorsports Park. 

Hülkenberg sera au volant de la monoplace à moteur Chevrolet de l'équipe Arrow McLaren SP tandis que Sargeant est convié par l'écurie AJ Foyt Racing. Tous les deux participeront à ces essais réunissant au moins six rookies le lundi 25 octobre et impliquant également les équipes Ed Carpenter Racing, Dale Coyne Racing et Andretti Autosport. 

Le mois dernier, faute de baquet disponible pour 2022, Hülkenberg a lui-même indiqué qu'il considérait sa carrière en Formule 1 derrière lui. "Si ça ne fonctionne pas maintenant, alors le chapitre Formule 1 est clos pour moi", avait-il admis. 

Le pilote allemand a fait sa dernière apparition en Grand Prix l'an dernier lorsqu'il a remplacé à trois reprises Sergio Pérez puis Lance Stroll chez Racing Point. Il était déjà sans volant de titulaire, après n'avoir pas été conservé par Renault au terme de la saison 2019. Il est cette année réserviste pour l'écurie britannique, devenue Aston Martin Racing.

Âgé de 34 ans, Hülkenberg sera dans quelques jours au volant d'une IndyCar pour la première fois. Ces essais ne laissent pour le moment pas forcément penser qu'il puisse trouver un point de chute outre-Atlantique pour la saison prochaine, ni que Arrow McLaren SP accélère l'engagement d'une troisième voiture en plus de celles confiées à Pato O'Ward et Felix Rosenqvist

Le projet d'une troisième voiture chez McLaren en IndyCar est d'actualité, mais plutôt à l'horizon 2023. "Dès que nous aurons une troisième voiture, ce qui ne sera pas le cas en début d'année, nous la ferons rouler [à plein temps]", expliquait dernièrement Zak Brown, PDG de McLaren Racing. "Nous n'allons pas aller et venir : une fois qu'on y va, on y va. Nous ferons rouler une troisième voiture en 2023, c'est certain, et peut-être que ça se fera à un moment donné en 2022."

Pour Sargeant, ce test présente une opportunité alors qu'il vient de boucler sa troisième saison en F3, où il a terminé septième du championnat cette année avec une victoire. Il avait pris la troisième place l'an passé après avoir joué le titre et signé deux succès. Le pilote américain roulera à Barber avec AJ Foyt Racing, qui évalue encore ses options pour la saison prochaine. Sébastien Bourdais espère être de la partie avec un programme partiel, tandis que les noms de Dalton Kellett et Tatiana Calderón sont évoqués. 

Lire aussi :

partages
commentaires
Pato O'Ward confie ses rêves ambitieux de F1
Article précédent

Pato O'Ward confie ses rêves ambitieux de F1

Article suivant

McLaren : Hülkenberg "en haut de liste” pour un baquet en IndyCar

McLaren : Hülkenberg "en haut de liste” pour un baquet en IndyCar
Charger les commentaires