Qualifications – Power signe la dernière pole de l’année

L’Australien a une nouvelle fois imposé sa loi sur le circuit de Sonoma qui sera dimanche soir le théâtre de la lutte à six pour l’attribution du titre 2015.

Power a signé la pole au prix d’une stratégie osée qui l’a vu effectuer trois runs dans la dernière phase de ces qualifications contre un seul à Juan Pablo Montoya qui partagera la troisième ligne avec Graham Rahal.

Josef Newgarden s’élancera lui aussi de la première ligne, devant Ryan Hunter-Reay et Simon Pagenaud. Voici comment les choses se sont déroulées...

Groupe 1 - Castroneves éliminé

Face à deux autres pilotes Penske et à Graham Rahal notamment, dans ce premier groupe de 12 pilotes, Juan Pablo Montoya se sauve de justesse avec le 6e chrono, le dernier permettant à un pilote de passer à la phase suivante des qualifications. Il était pourtant le plus rapide au terme des premiers tours lancés.

Helio Castroneves, en revanche, qui a gâché sa première tentative en raison d’un freinage manqué, n’est que 8e et se retrouve éliminé en compagnie de Luca Filippi, Ryan Briscoe, Oriol Servia, Gabby Chaves et Tristan Vautier. Le Brésilien a été surpris par le sous-virage dû aux nouveaux pneus Firestone.

Simon Pagenaud signe le meilleur chrono devant Graham Rahal, Tony Kanaan, Michael Andretti et Charlie Kimball. Tous accompagnent Montoya en “Q2”.

Groupe 2 - Les “titrables” en tête

Comme 25 voitures sont engagées ce week-end, ce sont 13 pilotes qui forment le deuxième groupe. Les “titrables” Will Power et Scott Dixon fixent les premiers chronos de référence devant Ryan Hunter-Reay et Sébastien Bourdais alors que Josef Newgarden, 7e, est provisoirement éliminé.

Mais le jeune Américain vient alors signer le meilleur chrono puis se fait devancer in extremis par Power. Hunter-Reay, Sebastian Saavedra et Carlos Munoz “passent” aussi.

Bourdais, seulement 8e au final derrière le revenant Mikhail Aleshin, a été gêné par son équipier Stefano Coletti et en reste là tout comme Takuma Sato, Coletti donc, James Jakes, Rodolfo Gonzalez et Jack Hawksworth qui a rencontré un souci mécanique et laissé du liquide sur la piste.

Round 2 – Dixon piégé

La deuxième phase débute avec un peu de retard dû au nettoyage de la piste suite au problème de Jack Hawksworth. Six des douze pilotes restants seront éliminés. Power est d’entrée le plus rapide. Dixon et Montoya se placent 2e et 4e, entourant Hunter-Reay, après le premier run alors que Rahal n’est que 9e et Newgarden 11e. Pagenaud, 7e, est lui aussi provisoirement éliminé.

Power conserve le meilleur chrono dans la seconde moitié de cette session devant Hunter-Reay (qui l’a un temps devancé) Pagenaud, Newgarden et Rahal qui progressent, et enfin Montoya qui sauve encore une fois sa tête de justesse : il compte en effet 38 dix-millièmes d'avance sur Kimball...

Le grand perdant est Dixon, seulement 9e et qui est le deuxième des postulants à la couronné à être éliminé après Castroneves en “Q1”. Il a été surpris par de la poussière sur la piste dans la descente.

Fast Six – Le “coup” de Power

Parmi les six pilotes sur lesquels tous les regards sont braqués ce week-end, quatre se lancent donc à l’assaut de la pole position. Fidèle à son habitude, Power ne laisse à personne le soin d’ouvrir la piste – alors que Montoya, au contraire, attend. Mais Newgarden signe la pole provisoire devant l’Australien, Pagenaud, Hunter-Reay et Rahal.

Reparti une nouvelle fois le premier à cinq minutes du drapeau à damier, Power ne bat pas le chrono de Newgarden. Montoya, lui, est toujours devant son stand. Mais l’Australien enchaîne sur un deuxième tour rapide et s’installe en tête... pour être aussitôt battu par Hunter-Reay. Entre-temps, Montoya s’est élancé mais il ne peut faire mieux que 5e devant Rahal.

Newgarden vient signer la pole juste avant la fin de la séance au prix d’un énorme effort, mais il est finalement battu par Power qui s’est élancé pour un troisième run en pneus “noirs” durs pourtant supposés moins performants. Mais le train utilisé par Power était neuf, et potentiellement plus rapide que les tendres usés...

IndyCar - Sonoma - Qualifications
 PiloteÉcurieTemps
1 1 Will Power Penske/Chevrolet 1:16.2597
2 67 Josef Newgarden CFH/Chevrolet 1:16.3964
3 28 Ryan Hunter-Reay Andretti/Honda 1:16.5254
4 22 Simon Pagenaud Penske/Chevrolet 1:16.6683
5 2 Juan Pablo Montoya Penske/Chevrolet 1:16.8437
6 15 Graham Rahal Rahal/Honda 1:17.1769
7 83 Charlie Kimball Ganassi/Chevrolet 1:16.6669
8 27 Marco Andretti Andretti/Honda 1:16.8710
9 9 Scott Dixon Ganassi/Chevrolet 1:16.9677
10 8 Sebastian Saavedra Ganassi/Chevrolet 1:17.1596
11 10 Tony Kanaan Ganassi/Chevrolet 1:17.2899
12 26 Carlos Muñoz Andretti/Honda 1:17.3302
13 20 Luca Filippi CFH/Chevrolet 1:17.1077
14 77 Mikhail Aleshin Schmidt/Honda 1:17.3885
15 3 Helio Castroneves Penske/Chevrolet 1:17.2550
16 11 Sébastien Bourdais KVSH/Chevrolet 1:17.4310
17 5 Ryan Briscoe Schmidt/Honda 1:17.4886
18 14 Takuma Sato Foyt/Honda 1:17.5599
19 25 Oriol Servia Andretti/Honda 1:17.5724
20 4 Stefano Coletti KVSH/Chevrolet 1:17.8293
21 98 Gabby Chaves Herta/Honda 1:17.7994
22 7 James Jakes Schmidt/Honda 1:17.8968
23 19 Tristan Vautier Coyne/Honda 1:17.9876
24 18 Rodolfo Gonzalez Coyne/Honda 1:18.3867
25 41 Jack Hawksworth Foyt/Honda 1:19.0408

 

A propos de cet article
Séries IndyCar
Événement Sonoma
Circuit Sonoma Raceway
Type d'article Résumé de qualifications
Tags qualifications, sonoma